Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 100 à 100 sur 325

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Histoire naturelle des lépidoptères d'Europe / par H. Lucas,...

Auteur : Lucas, Hippolyte (1815-1899)

Éditeur : Pauquet (Paris)

Date d'édition : 1834

Sujet : Lépidoptères -- Europe

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 1 vol. (216 p.) : pl. en coul. ; in-8

Format : application/pdf

Description : Collection : Bibliothèque zoologique

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k4416154

Source : Bibliothèque nationale de France, département Sciences et techniques, S-30606

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb30842347j

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 02/10/2008

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 65 %.
En savoir plus sur l'OCR


Lande des premières offre à sa partie antérieure, deux yeux noirs pupillés de blanc. La Lande des secondes ailes, présente trois à quatre yeux semblables, également éloignés l'nu de l'autre. Les ailes supérieures sont ferrugineuses en dessous, avec tout le contour d'un gris brun et deux yeux correspondant à ceux du dessus.

Les ailes inférieures sont d'un gris luisant en dessous, avec trois lignes brunes. On aperçoit dans la femelle trois ou quatre petits yeux qui sont la répétition de ceux de la surface opposée. Le dessus du corps est brun, le dessous est gris. Les antennes sont brunes en dessus blanchâtres en dessous, avec la massue noire et en fuseau.

On trouve cette espèce eu juillet dans les Alpes.

SATYRE DAVUS. bat. davus. god.

Papilio Davus. FAB. och. Papitio Laidion, Papilio Jphis. uoiulii. Papilio Philoxcniti. ehp. schmeib.

Papilio Tiphon. fiCTMANB. Naturf. Papilio Ttdlia. im.ig. mm». Papilio Hero. de gÉeii. Le Daphnie, eng.

Ce satyre est d'un fauve jaunâtre obscur en dessus, avec un point oculaire noirâtre au sommet des ailes supérieures des deux sexes, et trois ou quatre points semblables à l'extrémité des ailes inférieures du mâle.

Le dessous des premières ailes est de la couleur du dessus, à l'exception du bord postérieur qui est d'un gris verdâtre, et du point L qui est remplacé par un œil à prunelle blanche.

Les secondes ailes sont roussâtres en dessous avec la base verdâtre et le bord postérieur cendré. Elles offrent au milieu une bande blanchâtre, appuyée transversalement sur le bord antérieur. Eu outre, on voit une rangée de six à sept petits points noirs à prunelle blanche et à iris jaunâtre.

Le corps est gris avec les antennes noires et annelées de blanc. ïl existe des individus qui ont deux yeux an sommet des ailes supérieures et d'autres qui n'en n'unt que trois sur le dessous des secondes ailes.

On trouve très communément ce satyre en mai et en juillet, dans l'Est de la France.