Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 474 à 474 sur 668

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France

Auteur : Académie des sciences (France)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1931

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Format : application/pdf

Description : 1931 (T60).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k3275j

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 92 %.
En savoir plus sur l'OCR


parfois aussi le trait est un peu plus foncé à chaque bout, plus souvent on voit apparaître une tache blanche au bout postérieur, parfois aussi une plus petite au bout antérieur, et dans certains cas les deux taches inégales sont réunies par un étranglement; l'aile postérieure est tronquée en dehors, rouge en arrière de la cellule, avec une rayure externe préapicale, presque droite, oblique, nette, quoique effacée en arrière. Les lobes de l'uncus sont presque parallèles, les claspers inermes, unilobés, leur partie postérieure bien plus étroite que la base et peu solide. Dans la p, l'aile antérieure est subarrondie, sans ton lilacé, avec le trait discal réduit, sans partie blanche; le bord externe des postérieures est assez oblique et médiocrement convexe; les antennes sont presque aussi largement quadripectinées que celles du cf et plus longuement 25 articles au lieu de ig, le nombre des articles simples est encore plus grand. Envergure du d, 65-85mm, de la p type, i23mm. Du Mexique (Misantla, Orizaba, Jalapacta), à la Guyane (Ornai) et au Brésil (Sainte-Catherine).

2° j. boulleti [E.-L. BOUVIER, C. R. Congr. Soc. sav., 60, 1923, et Ann. Se. nat., Zool, (10), X, 2.54, 1927]- Mâles, dont le type au Muséum de Paris. Antérieures, en dessus, .un peu plus foncées, lilacées seulement près de la marge externe, à trait discal brun ou grisâtre, à rayures plus épaisses; les postérieures subtronquées, un peu rosées en arrière (Pl. III, fig. 5). Les deux lobes de l'uncus écartés à angle aigu (PL 1, fig. ig). Envergure, 63-75mm ? Brésil -Rio de Janeiro. Draudt fait de boulleti une forme de curvihnea (loc. cit., 806).

30 j. fallax [Othorene fallax BoiSDUVAL, Ann. Soc. ent. Belgique, XI, 84, Pl. III, fig. 3o, 1891 Adelocephala fallax DRUCE, Biol. Centr. Amer., Heter., II, 414, 1897; Syssphinx fallax M. Draudt, Seitz, VÏ, i36 c, Ig30; Ad. jason var. fallax E.-L. Bouvier, Ann. Sc. nat., Zool., (10), X, 254, i9273- ?Type d dans la collection Philipon. Le bord externe de l'aile antérieure est un peu sinueux, le trait discal brun rougeâtre, la rayure externe légèrement concave en dehors, l'aire basale légèrement plus foncée que le reste, un peu de lilacé près du bord externe; aile postérieure subtronquée, un peu lavée de rouge, surtout en arrière. Lobes de l'uncus encore plus divergents que dans boulleti {PL I, fig. 10). Envergure, 77mm. ? Brésil (type), Mexique et Panama, d'après Druce.

86. ? S. sabulom Roths.

Adelocephala sabulosa W. ROTHSCHILD, Nov. Zool., XIV, 43o, 1907; H. JORDAN, Ibid., XV, 258; Pl. X, fig. 11 (c?), i9°8-

Syssphinx sabulosa M. DRAUDT, Seitz, VI, 811. i37 d, ig3o.