Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 298 à 298 sur 668

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1931

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 44652

Description : 1931 (T60).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k3275j

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 92 %.
En savoir plus sur l'OCR


Par suite de la disparition des tubercules de la région externe, .on pourrait être porté à faire passer cette espèce dans le genre Vascoceras, mais dans aucune des espèces décrites de ce genre on ne rencontre un ombilic aussi étroit et une

Fi g. 2. Matnmites incertus, nov. sp.

Désert arabique (Ammonite Hill). Gr. 2 fois environ.

ornementation si peu accusée. Du reste, comme nous l'avons vu, on peut se demander si ces deux genres ont bien une entité réelle. J'ajouterai que l'échantillon figuré présente une légère malformation du côté gauche. Il a été recueilli dans le désert arabique et sur un point désigné comme la « colline des Ammonites » (Ammonite hill) dans l'exploration dn n avril 1910. Mammitks, sp. {PL IL fi g. 1 ri h).

Un échantillon très médiocrement conservé de Sa" de diamètre; l'omhilic est étroit, 8" et le dernier tour large de 25" environ, avec une épaisseur de 20" La coquille est peu ornée; on distingue des tubercules très peu saillants autour de l'ombilic et des côtes rayonnantes se terminant par un tubercule avant d'atteindre le siphon. La coquille est ainsi aplatie latéralement et tronquée sur le pourtour; la région siphonalc est bornée par deux rangées de tubercules. Cet échantillon ressemble beaucoup aux variétés minces de A/. Revelierei, elle s'en distingue parce que les côtes ne présentent qu'un tubercule terminal au lieu de deux.

Gisement. Recueilli par Lefèvre en 1837, dans le calcaire compact de la montagne de Tve (au nord du Sinaï) à 41"1 au nord-ouest du puits de Naseb (Arabie).

Gknre VASCOCERAS, Choffat.

Ce groupe a été distingué par Ghofl'al (') dans ses éludes sur les faunes du Portugal « les Ammonites du Turonien portugais, dit-il, appartiennent en majeure partie à un groupe spécial ayan t quelque analogie avec les Acanthoceras mais s'en distinguent par des caractères tranchés; je me propose d'en faire le (*) Faune cré/acique dit Portugal, vol. 1 Lspèces nouvelles ou peu connues, al; série, les Ammonites du Bellasien, des couches à Neol. Vibrayeanus, du Turonien et du Sénonien, 1897, p. 5i.