Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 585 à 585 sur 885

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France

Auteur : Académie des sciences (France)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Firmin-Didot (Paris)

Éditeur : Gauthier-Villars (Paris)

Date d'édition : 1829

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : Français

Format : application/pdf

Description : 1829 (T8).

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k3223j

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb343783130/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 88 %.
En savoir plus sur l'OCR


IIe Exemple.

L'analyse no 3, que nous avons déja prise pour exemple de calcul en la supposant isolée, a fourni

Silice 0,409 tenant oxigène 0,21247 W"

Alumine. 0,289 0,13499

Chaux. 0,162 0,04550

Bioxide de fer. 0,140 0,03188

Nous avons vu, pages 2lt et 30 qu'on pouvait la considérer comme une analyse d'épidote mélangée de silicate de bioxide de fer avec un peu de silice surabondante; mais les renseignements que nous avons nous font voir que cette substance est accompagnée de grenat, de sorte qu'on est conduit à penser que c'est le mélange de cette matière qui dérange les proportions.

Pour vérifier cette conjecture, nommons x, x', les quantités d'oxigène de silice, d'alumine et de bioxide qui doivent entrer dans les épidotes; nommons y, y~' y~' les quantités de même genre qui doivent entrer dans les grenats. Nous aurons fi'aborrlles trois équations suivantes

Maintenant la formule des épidotes étant