Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 29 à 29 sur 306

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Jean-Arthur Rimbaud : le poète (1854-1873) / Paterne Berrichon

Auteur : Berrichon, Paterne (1855-1922). Auteur du texte

Éditeur : Mercure de France (Paris)

Date d'édition : 1912

Contributeur : Rimbaud, Arthur (1854-1891). Auteur de lettres

Sujet : Rimbaud, Arthur (1854-1891) -- Autobiographie

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Langue : language.label.français

Format : 1 vol. (307 p.-[1] p. de front.) ; 19 cm

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 306

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k282062p

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb374844164

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 25/01/2008

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 98 %.
En savoir plus sur l'OCR


première communion, il cause à ses professeurs, disent MM. Jean Bourguignon et Charles Houin (i), « un premier étonnement par la rédaction spontanée d'un résumé d'histoire ancienne qui révélait une netteté et une maturité d'esprit surprenantes ». Aussi, est-il dispensé des cours de cinquième et, dès le début de l'année scolaire 1866-67, il entre en quatrième.

La famille, à cause de modifications apportées par le propriétaire à l'immeuble du cours d'Orléans, venait d'émigrer rue Forest (aujourd'hui avenue de la Gare).

En ces années de la fin du second Empire, lé collège de Charleville, situé place du Saint-Sépulcre, à l'emplacement du Musée actuel, ouvrait ses cours à des séminaristes voisins, qui, plus nombreux, plus âgés et plus disciplinés, gagnaient presque toujours sur les collégiens les premières places. « Le séminaire consentait à envoyer au collège un certain nombre d'externes, mais en revanche il s'était réservé le droit de fournir tel et tel professeur, notamment ceux d'histoire et de philosophie ça faisait dit M. Izambard dans son langage « humoristique » une cote assez mal taillée, le nombre des (1) Revue d'Ardenne et d'Argonne, novembre-décembre 1896.