Inicio Consulta
Modo texto Modo audio Descargar el fichero MP3 de la vocalisación
página 51 (Imagen 53 de 678)
Página siguiente Página precedente  
  Última página Primera página

Ma conduite est celle d'un misérable; je joue un double jeu 1 Il faut bien que ce soit pour sa gloire et pour son intérêt car il'm'en coûte de mentir aussi effxontément.

Si Perrin accepte, tu viendras avec d'Osmoy à l'Odéon t'expliquer, puis je reparaîtrai aux Français. S'il refuse, les choses suivront leur train. Dans quelques jours Duquesnel doit m'appeler pour la lecture, et peu de temps après pour les répétitions.

D'après son calcul Aîssé passerait en décembre.

Il m'a l'air plein de feu. Les rôles seront donnés à la copie cette semaine. Ce soir je retourne à l'Odéon pour voir quelques acteurs que Duquesnel veut me montrer.

D'Osmoy m'a écrit que son petit Louis allait mieux mais qu'il ne voulait pas encore le quitter.

Je serai probablement revenu à Croisset mercredi soir.

Je te ferai savoir mon retour, afin que tu viennes causer

avec ton vieux.

Le Chevalier Pierre Berton.

D'Argental Porel.

Pont de Veyle H. Richard.

Brécourt Talien ou Castellano.

Commandeur Richard Mazura (celui de la

Conjuration) ou Roger Ainé.

Le Régent: ?

Bonissent Christian (des Variétés) ou Martin ou Prévost.

Aissé Sarah Bernhardt.

Mme de Tencin Page ou Colombier.

Mme Ferriol Ramelli.

2038. À SA NIÈCE CAROLINE. LOV

[Paris], lundi, 6 beures du soir, [16 actobre 1871].

Mon Loulou

J'espère être revenu à Croisset mercredi soir, mais je n'en suis pas sûr. Donc que ta grand-mère se résigne d'avance à ne me voir peut-être que jeudi ? Je suis plongé dans les plus noires intrigues. Voilà, je crois, la première fois que je mens si effrontément 1 Ille faut bien Je t'expliquerai tout cela. J'ai passé un jour et deux nuits à Saint-Gratien, fort agréables; aujourd'hui j'ai été à l'Odéon, aux Français; je retourne ce soir à l'Odéon pour voir les acteurs, et demain j'ai un rendez-vous aux Français à neuf heures du soir. Le pauvre saint Antoine est oublié et je n'en peux plus de fatigue ce qui ne m'empêche pas de bécoter bien fort ma pauvre nièce.

Son vieux chanoine.

Embrasse mère pour moi.

Modo texto Modo audio
página 51 (Imagen 53 de 678)
Página siguiente Página precedente  
  Última página Primera página
Inicio Consulta