Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 330 à 330 sur 502

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Dictionnaire étymologique de la langue françoise, où les mots sont classés par familles : contenant les mots du dictionnaire de l'Académie françoise.... précédé d'une Dissertation sur l'étymologie. T. 1 / par B. de Roquefort,... ; par J.-J. Champollion-Figeac,...

Auteur : Roquefort-Flaméricourt, Jean-Baptiste-Bonaventure de (1777-1834)

Éditeur : Decourchant (Paris)

Date d'édition : 1829

Sujet : Français (langue) -- Étymologie -- Dictionnaires

Type : monographie imprimée

Langue : Français

Format : 2 vol. ; in-8

Format : application/pdf

Description : Comprend : Dissertation sur l'étymologie

Description : Appartient à l’ensemble documentaire : Pam1

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k2049479

Source : Bibliothèque nationale de France

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb31243397f

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 87 %.
En savoir plus sur l'OCR


Etranger, estranger, qui est d'une autre nation qui n'est pas du pays dan: lequel il se trouve, qui n'est point parent, ou de la société intime des personnes qui ne connoît pas. En it. straniere.

Étr angement, d'une manière étrange. Etranger, chasser, écarter d'un lieu; empêcher.

ETRE, estre, vivre, exister, durer, respirer, appartenir. Du lat. stare, ce qui est; existence, appartenance. Status, dér. du çr. slaô, stâ, demeurer, s'arrêter; dont la racine est histêmi, his- tamai, dér. d'e'o, éimi, je suis.

EST, trois. pers. du prés. del'ind. du verbe être. Du lat. est, fait du gr. esti. ESTER, comparoitre en justice. Stare. ESTATEUR, qui fait une cession juridique dé ses biens à ses créanciers. Stator.

ETAI, élaye, élançon, estai, estançon pièce de bois qui sert à soutenir, à rendre stable un mur qu'on reprend par sous-œuvre. De stabilis, et non de stava, pal, pieu pour soutenir, comme ledit Caseneuve.'

Etaiement étançonnement action d'étayer, de soutenir.

ETAYER, élanr-onner placer des étais pour soutenir, pour rendre stable un mur qu'on veut reprendre par souscéuyre.

Étanfiché, hauteur de plusieurs lits de,pierre dans une carrière.

Étable estable lieu où l'on retire les bestiaux. Stabulum.

ÉTABLAGE, louage d'une étable droit de stage sur les marchandises exposées en vente; entre-deux des'limonières. Établerie, suite d'étables dans une ferme;

Étao instrument pour serrer et rendre stables les pièces, qu'on veut travailler.

Estou table de boucher à clairè voie.

STABLE, ferme, établi, durable, permanent. Stabilis, du gr. stasis, repos, arrêtj; dér. de slaô, stô, s'arrêter, demeurer, èliâjfclehout.

STABiLiTE^^tat stable, qualité de ce qni est stable. Stabilitas.

Instabilité, défaut, manque de stabilité.

'Etabli grosse table d'artisan d'ou-

i vrier,ordinairementfixée,contreun mur. ETABLIR, prendre ou donner un état stable; instituer; régler, mettre dans un état avantageux. Slabilire. ̃ “ Etablissement action d'établir; lieu où l'on est établi; institution, manufacture, état.

Préétablir, établir d'abord.

Rétable,- ornement contre lequel un autel est appuyé.

RÉTABLIR, remettre en premier état, en bon état,en possession rendre stable. RÉTABLISSEMENT, action de rétablir; état de ce qui est rétabli.

ESTAFETTE, courrier de là poste. De stapia, étrier, fait de stare, et de pes, lieu où le pied appuie et repose. ESTAFIER, valet de pied à livrée. De stapedarius, en it: stnffîere, souteneur de mauvais lieux.

Etage, estage, estége, intervalle d'un bâtiment, compris entre deux planchers, qui contient un où plusieurs appartements; degré d'élévation. Caseneuve, Daviler et Morin le dérivent à tort du gr. ste'gé, fait de ste'gô, couvrir; étage vient de la basse lat. stagium,' fait de stabilis, et non de tabulatum. 1 ÉTAGER, couper par étage arranger au-dessus l'un de 1 autre.

Étagères, tablettes rangées par étages, v Etal, estai, table sur laquelle on expose les marchandises par étage; boutique de boucher.

Étalage action d'étaler droit pour étaler; marchandises exposées sur la devanture d'une boutique; action de montrer avec ostentation.

Etaler, exposer en vente; étendre, déployer, montrer, faire paraître. Étaleur celui qui étale..

Etalier, quia un étal; premier garçon boucher.

DÉTALER, resserrer les marchandises qu'on avait mises en étalage se retirer au plus vite; prendre la fuite.

Détalage, action de détaler.

Étalinguer, talinguer, amarrer les voiles à l'anneau de 1 ancre..

Détalinguer ôtcr le' câble d'une ancre.

Étalon, eslalon, mesure, qui reste en place, et qui doit servir de modèle. Etalonnage, étalonnement, action d'étalonner..