Vous êtes ici

Histoire

Victor de Broglie

Député libéral sous la Restauration, plusieurs fois ministre sous la monarchie de Juillet, Victor de Broglie (1785-1870) occupe la présidence du conseil des ministres en 1835-36. Au cours de ses mandats successifs, il s’engage particulièrement pour l’abolition de la traite et de l’esclavage. Retiré de la vie politique après le coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte en 1851, il compose ses "Vues sur le gouvernement de la France" qui, publiées en 1870, inspireront les lois constitutionnelles de 1875. Les Sélections consacrées à la politique proposent un choix de titres fondamentaux de théorie politique, dont ceux de De Broglie. Celles intitulées "D’un Empire à l’autre (1799-1871)" offrent de très nombreuses images de personnages et d’événements de cette époque.