Vous êtes ici

Art

L'Origine du monde

Sur Gallica, vous ne trouverez pas d'images représentant "L'Origine du monde", le tableau peint par Gustave Courbet en 1866, mais vous pouvez consulter le portrait photographique de son modèle, Constance Quéniaux, par Nadar, ainsi que la lettre d'Alexandre Dumas fils qui permit de l'identifier. Dans cette dernière adressée à George Sand en 1871, il écrit : "On ne peint pas de son pinceau le plus délicat et le plus sonore l’intérieur de Mlle Queniault (sic) de l’Opéra". Le tableau de Courbet n'a pas été exposé en public avant la fin du XXe siècle, mais il était connu et décrit, notamment par Maxime Du Camp et les frères Goncourt. Vous pouvez également lire une chronique dans "Le Figaro" de 1858 à propos d'un spectacle dans lequel Constance Quéniaux était danseuse : "Mademoiselle Quéniaux est si diaphane, que la difficulté pour elle ne consiste pas à s’élever, mais à retomber sur le sol après l’avoir quitté".