Vous êtes ici

Histoire

Georges Clemenceau

Originaire de Vendée, le républicain Georges Clemenceau (1841-1929) entre en politique à la fin du second Empire. Elu député en 1870, il siège à l’extrême gauche. En 1877, il se rapproche des radicaux. Il soutient Dreyfus et publie dans "L’Aurore" la lettre de Zola "J’accuse", en 1898. Il est président du Conseil à deux reprises. En 1906, il mène des réformes sociales, mais sera amené à réprimer durement des mouvements de grève, ce qui conduira au renversement de son gouvernement. En 1917, il "fait la guerre", avant de devenir le "Père de la Victoire". Les Sélections consacrées à la politique proposent un choix de titres fondamentaux de théorie politique, dont ceux de Clemenceau. Celles intitulées "L’histoire de France par l’image" offrent de très nombreuses images de personnages et d’événements de la IIIe République à l’entre-deux-guerres.