Informations détaillées

Titre : 
Vies de saints. -- Vie de Girart de Roussillon. -- Purgatoire de saint Patrice.
Date d'édition : 
1270-1320
Sujet : 
Julien l'hospitalier
Sujet : 
Cucufat
Sujet : 
sainte Catherine
Sujet : 
sainte Euphrasie
Sujet : 
sainte Julienne
Sujet : 
sainte Luce
Sujet : 
Bernard de Clairvaux
Sujet : 
sainte Élisabeth
Sujet : 
saint Denis
Sujet : 
saint Gregoire
Sujet : 
saint Jérôme
Sujet : 
saint Brandan
Sujet : 
Fursi
Sujet : 
Benoît
Sujet : 
Silvestre
Type : 
manuscrit
Langue : 
français
Format : 
Bourgogne. - Ecriture livresque sur deux colonnes ; plusieurs mains. - Au f. 1, vignette avec bordure ; aux f. 18, 26v, 36v, 39v, 42, 131, 148, 197, 217, 239, 245v, 248, 259v, 264, 282, 298 vignettes représentant une scène de la vie du saint ; aux f. 155 et 179 (avec bordure ornée), initiales historiées. Aux f. 277, 278v, vignette peinte avec ornements et entrelacs végétaux. Aux f. 64, 82, 116, 131, 282 grandes initiales puzzles filigranées ; initiales filigranées ; rubriques à l'encre rouge (mentions au rubricateur en marge inférieure) ; lettres rehaussées de rouge dans le corps du texte. Aux f. 212v et 213v, armes peintes des ducs de Bourgogne, Eudes III et Philippe le Bon, ainsi que celles de l'hôpital du saint Esprit de Dijon. Au f. 237, dessin (frise florale) au crayon, dessins de la même main en marge aux f. 258, 259. - Annotations et corrections d'une autre main contemporaine à l'encre claire ; annotations et ajouts d'une écriture postérieure plus fine. Les rubriques manquantes sont complétées. Aux f. 41v et 131v, ajout d'un titre "De saint Bernard", "Cy commence la vie Magdelaine Marie" d'une encre claire, main postérieure (XIVe-XVe siècle). Au f. 305, d'une encre claire en plus gros module après l'explicit : "La vie des sains". Notes sur la contregarde supérieure et le f. 306, de la même main. - Ce manuscrit est composé de 41 cahiers qui ont pu faire l'objet de différents remaniements : 1 cahier de 7 feuillets (comprenant la contregarde, les 4 gardes et les f. 1-2) ; 1 cahier de 8 feuillets (3-10) ; 1 cahier de 7 feuillets (11-17, avec onglet) ; 13 cahiers de 8 feuillets (18-121) ; 1 cahier de 4 feuillets (122-125) ; 1 cahier de 5 feuillets (126-130 avec deux onglets) ; 1 cahier de 10 feuillets (131-140 avec deux onglets, ce cahier a été remanié au moyen de deux cahiers originels et comporte une réclame au f. 132v) ; 4 cahiers de 8 feuillets (141-172) ; 1 cahier de 4 feuillets (173-176) ; 1 bifeuillet (177-178) ; 1 cahier de 6 feuillets (179-184, avec deux onglets) ; 6 cahiers de 8 feuillets (185-232) ; 1 cahier de 5 feuillets (233-237 avec trois onglets) ; 1 cahier de 10 feuillets (238-247 ce cahier a été remanié au moyen de deux cahiers originels et comporte une réclame au f 244v) ; 3 cahiers de 8 feuillets (248-271) ; 1 cahier de 10 feuillets (272-281) ; 3 cahiers de 8 feuillets (282-305) ; un bifeuillet (garde foliotée 306 et contregarde). Les réclames indiquent au moins deux cahiers manquants. Réclames aux f. 10v, 25v, 33v, 49v, 57v, 65v, 73v, 81v, 89v, 97v, 105v, 113v, 121v, 132v, 140v, 148v, 156v, 164v, 172v (réclame orpheline), 184v, 192v ; 200v, 208v, 244v, 247v (réclame orpheline), 255v, 271v, 289v. Signatures en chiffres romains à l'encre rouge sur le 3e cahier ; cahiers numérotés au crayon en chiffres romains au bas de la réclame passim. Traces de foliotation corrigée (?) : foliotation barrée "191" au f. 131, "200" au f. 140 et " 308" au f. 248. -- Les f. 16, 17, 40v-41, 123-130, 173-178, 214v-216, 233v-238, 262v-264, 280v-281, 295v-297 sont blancs. - Parchemin. - 306 feuillets précédés de quatre gardes parchemin. - 260 × 180 mm. - Réglure au crayon. - Reliure de peau mégissée
Description : 
Vers sur les contreplats d'une écriture maladroite XVe siècle, transcrits par Clovis Bunel, "Mentions écrites de droite à gauche dans les manuscrits occidentaux du Moyen Age"..., p. 176-177F. 1-12. Vie de saint Julien l'hospitalier. "C'est la vie saint Julien. Un prodons reconte la vie...-... et nous pardoint nos pechiez et nous face avecques lui en sa gloire. Qui vit et regnera per infinita seculorum secula. Amen."F. 13-15v. Vie de saint Cucufat. "Seignor, les glorioses passions des sainz martirs sont bien a oir... li bons champions nostre segnor...-... a nostre sires faiz mainz beax miracles a celz qui le requeroient a la loeinge et a la gloire de sun nom qui ansamble le pere et le fil et le saint esprit vit par toulz les siegles des siegles parduraublement. Amen."F. 18-26v. Vie de sainte Catherine. "Ci commance la vie sainte Katherine. Les veraies estoires...-... le jor que Jhesucrist vint a passion por la redemption dou monde."F. 26v-36v. Vie de sainte Euphrasie. "Ci commence la vie sainte Eufrasie. Ou temps Theodosore lempereor fu un homs...-... la joie et la liesce des anges parlou puissant roy nostre seignor nostre sauveor Jhesuscrist a cui honor est et gloire sanz fin pardurablement."F. 36v-39v. Vie de sainte Julienne. "Au temps que Maximiens qui estoit empereres...-... en ceste meniere fist Elyseus sainte Juliene martirier et a l'oneur et a la sainte gloire nostre signor Jhesucrist qui vit et regne per les secles de secles. Amen."F. 39v-40. Vie de sainte Luce. "Il avint cel temps que sainte Agathe...-... mas la loi que li prince ont estaublie." (incomplet de la fin)F. 42-122v. Vie de saint Bernard de Clairvaux. "Biau sire diex en l'oneur de toi...-... ton non qui est dignes dessus touz autres nons. Tu qui es soignor et beneoit par tot le siegle des siegles et qui es deu dessus toutes choses. Amen."F. 131-146v. Vie de sainte Marie Madeleine. "En celui tans que nostres Sires Jhesuscriz aloit par terre corporelmant...-... laquele ciz nos outroit par sa grace". (ed. Olivier Collet et Sylvanie Messerli, Vies médiévales de Marie-Madeleine..., p. 565-592)F. 146v-148. Vie de sainte Marthe. "De Sainte Marthe. Sainte Marthe fut suers sainte Marie Magdelene et Ladre...-... l'avoit retenu en remembrance dou miracle."F. 148-155. Vie de sainte Marie l'Egyptienne."Cy commence la vie alegyptienne (=autre main postérieure à la place de la rubrique). Uns prodome fut au l'yglise de Palestine...-... trespassa de cest siegle a la loenge de nostre seuignour qui vit et regne senz fin. Amen".F. 155-172v. Vie de sainte Élisabeth. "Cy commence la vie sainte Elisabeth (=autre main postérieure à la place de la rubrique). Bone chose est pensser, lire et escrire...-... et en larmes la doivent mont amer come cele qui doucement les confortoit. Cil qui sont en tri[bulation]". (incomplet de la fin, réclame orpheline "tri-bulation").F. 179-197. Vie de saint Denis. "Apres la preciouse mort que nostre sires /Jhesucriz/ verais...-... et apres ceste mortel vie regnier en joie pardurauble avecques lui." (présentée de manière erronée comme vie de saint Paul dans la table située sur la dernière garde sup.)F. 197-212. Recueil de textes sur saint Lazare. F. 197-198. Vie de saint Ladre [Lazare]. "Ci commance de saint Ladre. Li sequance de l euvangile selonc saint Jehan. En celui temps estoit uns languissanz...-...et havoient vehu ce qu'il havoit fait creurent en lui." -- F. 198-199. Sermon de saint Augustin sur Lazare. "Li omelie saint Augustin evesque et confessor en la feste saint Ladre evesque et martyr. Entre touz les miracles que nostres sires Jhesucriz fist, li resuscitemanz...-... en chascunes choses pour ce que nous portraitiens les choses necessaires." -- F. 199-200v. Sermons. "Item de saint Ladre sermons. Se nous ne poons estandre a nostre paternite par nostre non saichance...-... et fera penitance tuit sui pechie seront effacie." -- F. 200v-207. Li leçons de l'euvangile selons saint jehan. En celui temps estoit uns languissanz li Ladres de Bethanie dou chastel Marie et Marthe sa suer et les autres choses. Li omelie saint Augustin evesque et confessour sus ceste liçon. En la liçon dessus recordons nous...-... et gardons par oeure ce que nous croions pour ce que nous croianz aiens la vie pardurauble. Ou nom de celui qui ensemble le pere et le saint esperit vit et regne dex par touz les siegles des siegles. Amen". -- F. 207v-212. Miracles de saint Lazare. "Ci sensivent li miracle de saint Ladre que lon lit en sa revelation et pour les vitanes (mention à destination du rubricateur au bas du feuillet, non reportée en rubrique omise). Chier frère, selons ce que nous aesmons...-... saint Ladre nous recuille en la compaignie des sainz qui vit et regne avec Dieu le pere en unité dou saint Esperit deu par touz les siegles des siegles. Amen."F. 212v-214, armes de Bourgogne ancien et de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, ainsi que le blason, deux fois répété de l'hôpital du Saint-Esprit de Dijon. Deux notes du XVe siècle, constatant l'établissement de cet hôpital par Eudes, duc de Bourgogne, et une fondation faite au saint Esprit par le duc Philippe le Bon, ont été ajoutées en face de ces armoiries peintes, aux f. 213 et 214.F. 217-233. Vie de Girart de Roussillon. "Ci commance la vie de Girart de Rossillon translatee de latin en francois. Ce sont li fait dou tres noble conte Girart de Rosillon. Je sai ce qu'ils soient publie par touz leus es pueples en maintes manieres...-... [Des miracles de Vezelay (f. 220v-221) ; Dou miracle de Pouteres (f. 221)]... la misericorde de Deu l'avoit deslié par les prieres de la beneuree Marie Magdelene la disciple nostre seignor Jhesucrist. Explicit. " . (ed. f. 230-233 : Olivier Collet et Sylvanie Messerli, Vies médiévales de Marie-Madeleine..., p. 565-592)F. 239-245v. Vie de saint Gregoire. "Ci commence la vie Saint Gregoire. "Sainz Gregoires fu nez à Rome. Ses peres ot nom Gordianus...-... randi son esperit a Jhesucrist et fu anfoiz en l'yglise mon soingnor saint Pere en l'onor et a la gloire nostre soignor Jhesuscrist qui vit et regne parduraublement."F. 245v-247v. Vie de saint Jérôme, trad. Wauchier de Denain. "Ci commence la vie saint Jeroisme (= en marge d'une autre main à l'encre brune, pas de rubrique). Sainz Jeroismes fui nez de haute lignie dou chastel qui fui apelez Stridons...-... et annonça qu'il havoit hostes a la porte qui voloient veoir le pere de la maison." (incomplet de la fin, manque un cahier).F. 248-259. Vie de saint Brandan. "Ci commence la vie saint Brandan. En la vie de mon seignor saint Brandan qui mont est doutouse a oir a cors et a ame trovons escrit...-... il trespassa glorieusemant entre les mains de ses deciples et fu portes des angles el celestiel repox o deu le pere qui vit et regne et regnera, avec cui nos puissons regnier in secula seculorum. Amen. "F. 259v-262. Vie de saint Fursi. "Ci commence la vie saint Forsin. Uns proudons fu, qui ot nom Forsins, de mout honorauble vie...-... fist relever le cors saint dou prodome aus evesques dou pais et nostre sires par les merites dou saint home i fist puis mainz miracles a l'onor et a la gloire de son saintime nom." F. 264-277. Vie de saint Benoît, trad. Wauchier de Denain. Ci commance la vie saint Beneoit. Uns homs fu de mout sainte vie si com sainz Gregoires nous reconte...-... qui les fist et crea quant eles n'estoient. Ce nos ostroit tu qui vit et regne par touz les siegles des siegles. Amen." -- F. 277-280. Translation des reliques de saint Benoît à Fleury-sur-Loire. "Au tans que li longuebarz qui ne creoient pas nostre seignour...-... ou maint l'ont vehu et puent veoir tuit cil qui vueillent." [ed. à partir du ms. : A. Vidier, L'Historiographie à Saint-Benoît-sur-Loire et les miracles de Saint Benoît..., p. 221-226].F. 282-295. Vie de saint Silvestre. Ci commance la vie saint Selvestre. Sainz Silvestres quand il fu enfes si le bailla Juste sa mere...-... et encore a elle einsin a nom pour ce que Costantins la fist."F. 298-305. Purgatoire de saint Patrice. "Ici commance li purgatoires mon seignour saint Patrice. En celui tans que saint Patrices li granz preechoit en Yrlande...-... et merciz rant je nostre seignour de ce que je l'enseveli a mes mains." (ms. P10 de l'ed. M. Di Febo, Les versions en prose du Purgatoire de saint Patrice en ancien français)
Description : 
Aux f. 212v et 213v sont peintes les armes d'Eudes III et de Philippe le Bon, ducs de Bourgogne, ainsi que le blason, deux fois répété de l'hôpital du saint Esprit de Dijon. Deux notes du XVe siècle, constatant l'établissement de cet hôpital par Eudes, duc de Bourgogne, et une fondation faite au saint Esprit par le duc Philippe le Bon, ont été ajoutées en face de ces armoiries peintes, aux f. 213 et 214.
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b9007639d
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 13496
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
23/01/2012


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés