Informations détaillées

Titre : 
Franciscus Philelphus , Orationes .

Date d'édition : 
1480-1490

Type : 
manuscrit

Langue : 
Latin

Format : 
Naples. - Ecriture italienne, copie de la main d' Hippolytus Lunensis (Ippolito Lunense) d'après la mention du f. 304 : « P. Hippolyti Lunensis manu ». - Décoration italienne. Au f. 5, encadrement à bianchi girari, interrompu par trois médaillons: deux avec des bustes d'empereurs romains, le dernier abritant un livre ouvert, l'un des emblèmes des rois d'Aragon; dans la marge inférieure des putti portent une couronne de laurier et les armes de Ferdinand I er d'Aragon . Le manuscrit comporte de nombreuses initiales, soit à l'encre bleu et rouge, soit à bianchi girari. La vivacité des putti et les antiques révèlent le style de l'atelier de Cola Rapicano . Par ailleurs, on retrouve le même rehaut de vermillon pour dessiner la bouche des putti dans le manuscrit italien 1711 de la Bibliothèque nationale de France, enluminé de façon certaine par son fils, Nardo Rapicano , en 1492. Ce procédé apparaît également sur d'autres exemplaires peints par Nardo, par exemple: à la BnF, les deux Scot, mss latins 3063 et 3147, et le Porphyre, ms. latin 6292; à la Biblioteca de la Universidad de Valence, l'Aulus Gelle, ms. 817, et le Tinctor, ms. 844, et enfin à la Biblioteca nazionale de Naples le riche Bréviaire ayant appartenu à Ferdinand d'Aragon, ms. I.B.56. - Parchemin. - 303 ff. foliotés 1-304 plus f. 283bis à longues lignes, précédés de 4 gardes papier du XVI e s. et suivis d'une garde papier du XVI e s., les f. 54 et 151 manquent sans lacune. - 340 x 235 mm (just. 210 x 140 mm). - 1 cahier de 4 ff. (1-4), 37 cahiers de 8 ff. (5-301), 1 cahier de 3 ff. (302-304), le 4 e f. a disparu au moment de la reliure. Réclames de la main du copiste au verso du dernier f. de chaque cahier. Titres-courants à l'encre bleue et rouge. - Réglure à la pointe sèche (?). - Reliure de maroquin bleu non datée, dos long aux armes et devise du cardinal Charles II de Bourbon-Vendôme, tranches dorées, claies manuscrites. - Estampille de la Bibliothèque du roi au XVIII e siècle

Description : 
Franciscus Philelphus, Orationes .

Description : 
Le manuscrit a appartenu à Ferdinand I er , roi de Naples ; il a fait partie de la bibliothèque des rois Aragonais de Naples et a été vendu à Georges I er d'Amboise par Frédéric I er d'Aragon, roi de Naples , avant sa mort en 1504. Le manuscrit a fait partie de la bibliothèque fondée par le cardinal Georges I er d'Amboise (1460-1510), archevêque de Rouen , au château de Gaillon , d'après l'inventaire de 1508 : "Diverse oraciones Philelphi couvert de cuyr rouge ouvraige doré garny de deux fermaus d'argent doré" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 866, éd. De Marinis, La Biblioteca napoletana , II, p. 202 n° 66; Robillard de Beaurepaire, Inventaires sommaires... , p. 293-294). Il a appartenu aux archevêques de Rouen successeurs de Georges I er d'Amboise, le cardinal Georges II d’Amboise (1511-1550) , d'après l'inventaire du château de Gaillon après son décès en 1550 : "Epistole Philelphi" (cf. Archives départementales de Seine-Maritime, G. 868; Robillard de Beaurepaire, ibid. ), puis les cardinaux Charles de Bourbon-Vendôme (1550-1590) et Charles II de Bourbon-Vendôme (1590-1594) . Le manuscrit a disparu de Gaillon après 1593. Il est ensuite passé dans les collections royales conservées au Palais des Tuileries et constitue le n° 24 du lot de manuscrits du Cabinet du roi aux Tuileries apporté à la Bibliothèque du roi vers 1730, cf. la liste de la main de l’ abbé de Targny (BnF, ms. naf 5807 consultable dans Gallica) : " Livres apportés du Palais des Tuileries, en la Bibliotheque du roy en l’année 17... [n°] XXIV. Francisci Philephi equitis aniati et poetae laureati variae orationes. Has nuncupat Ludovici Mariae Sfortiae epistola dicat desinit in haec verba Mediolani ex aedibus meis VI kal. Junias an. MCCCCLXXXI. Codex videbit exaratus circa illa tempora epistolam nuncupate sequitur index orationum edodem volum. contentarum. Volum. in fol. eleganter in membrana scriptum coopert. maroq. caerul. scriptim XV. saeculi folia num. CCLXXXXVII et in fine postremi legitur P. Hippoliti Junensis manu" . Le manuscrit est entré à la Bibliothèque du roi vers 1730 .

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b8447104b

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des Manuscrits, Latin 7810

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
12/12/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés