Informations détaillées

Titre : 
Recueil

Date d'édition : 
1275-1325

Type : 
manuscrit

Langue : 
français

Format : 
France. - Ecriture gothique, une seule main, encre noire, 2 colonnes de 40 lignes jusqu’au feuillet 136, de 43 lignes à partir du feuillet 137 (nouveau cahier). - Miniatures de la largeur d’une colonne aux feuillets 1 (2 miniatures juxtaposées), 2 (2 miniatures), 2v (2 miniatures), 3, 3v, 4, 4v, 6, 6v, 7, 7v (2 miniatures), 8, 8v, 9, 9v, 10, 10v, 11v, 13, 28, 68v. Encadrement et initiale champie au feuillet 1. Initiales filigranées méridionales (voir le fichier Avril) alternativement bleues sur fonds rouge et rouges sur fonds bleu. Initiales de chaque vers rehaussées de jaune. Rubriques. - Parchemin, piqûres apparentes. - 3 feuillets de papier +144 feuillets + 3 feuillets de papier. - 270 x 190 mm (just. 135 x210 mm). - 18 cahiers de 8 feuillets (ff. 1-114). Signatures, réclames. Feuillet 11 mutilé sans lacune de texte, ff. 26, 44, 67, 68 recousus. - Réglure à l'encre. - Reliure de parchemin, traces de lacets. Titre inscrit à l’encre au dos. - Estampille "Bibliothecae Regiae" correspondant au n.1 (type A) de Josserand-Bruno

Description : 
Contient : 1° Guillaume de Lorris et Jean de Meung, Roman de la Rose ; 2° Adam de La Halle, Le Jeu de Robin et Marion

Description : 
Corrections et ajouts de vers par le scribe. Nombreuses corrections marginales et interlinéaires (XVe siècle). En bas du dernier feuillet : « Robert des Esleu, bon garçon et qui faict ribauderie». Manuscrit ayant appartenu à Claude Dupuy (décédé en 1594) puis à ses fils, Pierre (1582-1651) et Jacques (1591-1656) Dupuy, dans la première moitié du XVIIe s. (Manuscrit n°13 de l’inventaire après décès de la bibliothèque de Claude Dupuy et n° 212 de la collection des frères Dupuy). Fils du collectionneur Claude Dupuy et gardes de la Bibliothèque Royale, les frères Dupuy lui ont légué leur collection. Le manuscrit est donc entré à la Bibliothèque Royale en 1656 avec l'ensemble de leur collection. Ce manuscrit figure dans le catalogue dressé par Jacques Dupuy (Manuscrit Latin 10373, ff. 668-681) Sur une feuille de garde en papier, note que Langlois attribue à Méon : « Cette leçon du Roman de la Rose, toute nette qu’elle paraisse, a été transcrite par un copiste très négligent, qui a tronqué une foule de mots et a passé grand nombre de vers. Elle n’est pas des plus anciennes, puisque l’on trouve corrompu le passage important relatif à Manfroi roi de Sicile et à Charles d’Anjou. Toutefois elle est sans doute encore du XIIIe siècle, mais des dernières années. » Aux feuillets 34v, 38v et 44v, la même main a inséré des variantes.

Droits : 
domaine public

Identifiant : 
ark:/12148/btv1b6000327c

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 1569

Provenance : 
Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 
09/10/2009


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés