SID - Université Grenoble Alpes - Grenoble INP

Voir les documents dans Gallica

Description de la bibliothèque

Le SID (Service Interétablissement de la Documentation) a pour mission de coordonner la politique documentaire de l'Université Grenoble Alpes et de Grenoble INP. Il est composé de 10 bibliothèques réparties sur 4 départements.

Description des fonds numérisés

La bibliothèque numérique patrimoniale

La bibliothèque numérique patrimoniale est un projet visant à mettre à disposition de tous, usagers de la communauté universitaire grenobloise ou internautes à distance, des corpus d’ouvrages issus des fonds anciens et patrimoniaux des Bibliothèques universitaires Droit et Lettres, Sciences, Médecine Pharmacie de l’Université Grenoble Alpes.
La sélection des titres proposés répond à la fois à des besoins de conservation des originaux mais surtout à la volonté de rendre accessibles largement et gratuitement des ouvrages anciens, parfois rares ainsi que des ouvrages de référence pour soutenir la connaissance et la recherche. Les collections pluridisciplinaires sont organisées autour de parcours thématiques.
La bibliothèque numérique patrimoniale s’enrichit également des demandes de numérisation formulées par le public par le biais du service de Numérisation à la demande. Gratuit et ouvert à tous, ce service a déjà permis de mettre en ligne environ 200 documents.

 

Bibliothèque numérique Hydraulica

L’objectif de la Bibliothèque numérique Hydraulica est de mettre à disposition du public le plus large, usagers de la communauté universitaire grenobloise ou internautes à distance, une sélection d’ouvrages du 16e au 20e siècle issus principalement de la bibliothèque de l’Ecole des Ingénieurs Hydrauliciens fondée à Grenoble en 1929. Les ouvrages de références numérisés documentent le domaine toujours d’actualité  de la maitrise de l’eau, de l’approvisionnement, de l’irrigation, de la production d’énergie ou de la prévention des inondations

Ces documents, comportant de nombreuses planches, traitent d’hydraulique au sens large aussi bien sur le plan théorique (mécanique des fluides) que pratique (arts de l’ingénieur). La plupart traite des puits, des fontaines, des réservoirs, des moulins ainsi que des machines hydrauliques primitives telles que les machines à élever l’eau, les roues, les pompes. La thématique de l’architecture hydraulique est également présente dans les ouvrages sur l’aménagement des cours d’eau, la construction de digues, de canaux, et d’écluses, et la prévention des crues.