Vous êtes ici

Science politique

Jacques Necker

Banquier genevois, Jacques Necker a été trois fois ministre des Finances de Louis XVI. Du fait de sa grande popularité, son renvoi en juillet 1789 est une des causes du soulèvement du 14 juillet. Rappelé dès le 16, il finit par démissionner en 1790 à cause de son opposition à la politique de financement du déficit par l’émission d’assignats. Retiré en Suisse, il laisse plusieurs écrits politiques parmi lesquels les "Réflexions philosophiques sur l’égalité" et "De la Révolution française", où il développe son point de vue critique sur la Révolution. Les Sélections consacrées à la politique proposent un choix de titres fondamentaux de théorie politique, dont ceux de Necker.