Vous êtes ici

Histoire

Assemblée nationale constituante (1789-1791)

Le 9 juillet 1789, les Etats généraux réunis en raison de la crise financière que traverse le royaume se proclament Assemblée constituante. Cette assemblée, composée notamment de Mirabeau, Robespierre, Sieyès, Mounier, etc., fait entrer dans l’organisation de l’Etat la pensée des philosophes des Lumières. La "Déclaration des droits de l’homme et du citoyen" est proclamée et placée en préambule aux articles de constitution votés en novembre, qui instaurent un nouveau régime de monarchie constitutionnelle. Le pays est organisé en départements, districts, cantons et communes. La féodalité et les privilèges sont abolis. Les Sélections consacrées à la politique proposent un choix de titres fondamentaux de théorie politique, dont ceux de l’Assemblée nationale constituante. Celles intitulées "La Révolution française en images" offrent de très nombreuses représentations de personnages et d’événements de cette époque.