Le Blog
Gallica
La Bibliothèque numérique
de la BnF et de ses partenaires

La digue de Richelieu

0
28 novembre 2018

La digue de Richelieu est un ouvrage construit devant La Rochelle lors du siège mené entre 1627 et 1628 sous l'autorité du cardinal éponyme. Son rôle était double : interdire toute sortie vers le large aux bateaux rochelais et empêcher le ravitaillement de cette poche de résistance calviniste par les navires anglais.

Le Siège de La Rochelle / Stefano Della Bella delineavit et fecit

Clément Métezeau, architecte du roi, avait gagné sa confiance en collaborant à l'édification de la Galerie du Louvre. Mais il se fit surtout connaître comme celui qui conçut le projet de la digue de La Rochelle en l'espace d'une nuit et le soumit ensuite au ministre de Louis XIII le 30 novembre 1627. Sur place, il est secondé par Jean Thiriot, entrepreneur parisien de maçonnerie.

 

Portrait de Métezeau en buste. Lasne, Michel

 

Richelieu donne son accord et prend le commandement des opérations. Dans ses Mémoires, il reconstitue en détail le dispositif mis en place :

Alors on entreprit à bon escient le siège de La Rochelle. Le duc d'Angoulême, les maréchaux de Bassompierre et et Schönberg et les maréchaux de camp prirent la charge d'empêcher la communication de la terre et le cardinal celle de la mer, par le moyen d'une digue de deux cents toises, avancée dans la mer des deux côtés et des vaisseaux maçonnés qui seroient enfoncés dans le milieu.

Pour réaliser le chantier, on appâte de nombreux soldats et des travailleurs creusois par une forte rémunération. C'est d'ailleurs leur recrutement pour travailler à la construction de la digue qui va déterminer la vocation des maçons de la Creuse. Le principe était de fermer le chenal du port de La Rochelle, qui fait environ 1 600 mètres, par une digue perpendiculaire ouverte en son milieu et défendue par une chaîne de 36 navires liés les uns aux autres. Formée d’une masse hétéroclite de pilotis, de maçonnerie et de navires coulés puis chargés de pierres, la digue fait 1500 mètres de longueur. Large de 16 mètres à la base et de 8 mètres à son sommet, elle est haute de 20 mètres. Des canons pointés vers le large achèvent de dissuader toute approche par la mer.

 

Portrait du Cardinal de Richelieu en buste. Lasne, Michel

 

Dans un premier temps, menés par l'irréductible maire de la ville, Jean Guiton, les habitants résistent malgré des conditions de vie effroyables. Dans son Histoire de La Rochelle, Edouard Dupont évoque la famine qui n'épargne personne, pas même les riches. Le dispositif militaire imaginé par Métezeau joue un rôle déterminant dans la reddition des Rochelais affamés le 28 octobre 1628. Sur les 28 000 âmes que comptait la ville avant le blocus, il ne reste que 5 500 survivants. La cité est contrainte à détruire ses fortifications, hormis les remparts et bastions face au front de mer. Elle perd définitivement les importants privilèges fiscaux qui avaient contribué à sa prospérité.

Les nouveaux habitants doivent obligatoirement être de confession catholique. Dès lors, de nombreux huguenots s'exilent en Europe ou en Amérique afin de préserver leur liberté de conscience. Mais la soumission au pouvoir royal et la conversion au catholicisme de ceux qui ont choisi de rester ne sont qu’apparentes. Les Rochelais s'organisent afin de  continuer à pratiquer la religion protestante dans le Désert, autrement dit dans le plus grand secret. Comme l'attestent les paroles de cette chanson des Eglises du Désert.

Cette victoire est présentée comme un des hauts faits du règne de Louis XIII comme le prouvent des illustrations et  des poèmes contemporains. Ainsi ce Dialogue de la Digue et de La Rochelle, dithyrambe où la digue est présentée comme une allégorie du pouvoir royal. Ironie du sort : dix jours après la capitulation, une forte tempête emporta une grande partie de la digue, de sorte qu'un navire flamand put la franchir sans encombre.

 

Pièce allégorique sur le siège de La Rochelle. Huret, Grégoire
 

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.