Detailed information

Title : 
Isidorus Hispalensis, Etymologiarum libri XX
Author : 
Isidore de Séville (saint ; 0560?-0636). Auteur du texte
Publication date : 
0901-1100
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Format : 
France (Nord). - et. - Angleterre. - Écriture minuscule caroline de 4 mains principales, deux de la France du Nord (B et D) et deux anglaises (A et C) : A (f. IIv-44v, 53r-60v, 112r-v, 118r-142v, 159r-167v, 174r-182v, 191r-v, 198r-v, 207r-214v), B (f. 45r-52v, 61r-75v, 113r-117v), C (f. 76-111v, 215r-237v) et D (f. 143r-158v, 168r-173v, 183r-190v, 192r-197v, 199r-206v). Au f. 238r-v, addition de deux autres mains, la seconde en minuscule insulaire. - La décoration reflet la copie du manuscrit en deux étapes, la première réalisée par deux copistes continentaux (B et D) et la seconde par deux copistes anglais (A et C).La première partie comprend six initiales ornées en style franco-saxon, à entrelacs et terminaison à têtes d’animaux, tracées à l’encre et colorées en jaune, orange, rose, vert, brun bleu et lilas : f. 51r Moyses (7 lignes) ; f. 63r Vetus (17 lignes) ; f. 143r Omnibus (6 lignes) ; f. 156v In (28 lignes) ; f. 184r Pulvis (16 lignes) ; f. 196v Rerum (22 lignes). Initiales de couleur à l’encre rouge ou à l’encre brune rehaussées de rouge, jaune ou vert. Rubriques en lettres onciales à l’encre rouge-orange.La seconde partie renferme quatre initiales en style anglo-saxon, à entrelacs et motifs végétaux, parfois à terminaisons animales, tracées à l’encre et rehaussées d’orange : f. 3r Disciplina (6 lignes) ; f. 134r Natura (4 lignes) ; f. 164r Terra (10 lignes) ; f. 210r Primus (12 lignes). Initiales de couleur à l’encre rouge ou à l’encre brune rehaussées de lilas. Rubriques en capitale mixte de lettres capitales, onciales et en capitale libraire à l’encre rouge-orange. Initiale non réalisée au f. 174v. Schémas et diagrammes aux f. 37r-v, 43r, 44v, 123v, 124r, 164v.Gloses interlinéaires et marginales. - Parchemin. - 230 ff., numérotés I, de 1 à 100 et de 110 à 238. - 325 x 230 mm (justif. 260 x 180 mm). - 29 cahiers s’ouvrant sur le côté poil, presque tous quaternions, sauf les cahiers 6 (f. 40-44, un ternion manquant du dernier feuillet), 10 (f. 69-75, un quaternion manquant du dernier feuillet), 11 (f. 76-85, un quinion), 13 (f. 94-111, un quaternion plus un f. ajouté à la fin, la numérotation saute de 100 à 110) et 14 (f. 112-118, un quaternion manquant du deuxième feuillet). Signature de cahiers successive à la copie des sections ‘anglaises’, à l’encre brune en lettres majuscules de A à H (cahiers 1-8), de K à O (cahiers 10-14) et de Q à Z (cahiers 16-23) ; signature en chiffres romains à l’encre brune de XXIII à XXVII (cahiers 24-28). Foliotation moderne en chiffres arabes sur la marge supérieure externe du recto. - Réglure à la pointe sèche, parfois très peu visible, tracée sur deux bifeuillets à la fois, avec incision primaire sur le côté poil et secondaire sur le côté chair (Rand 2 old style) ; justification simple, deux rectrices majeures (Muzerelle 1-/0/1-1/J) ; 34 longues lignes. - Reliure refaite en 1974, sur ais de bois couvert en peau chamoisée fauve ; dos à cinq doubles nerfs. Contregardes en parchemin. - Aux f. Ir et 238v, estampille de la « Bibliotheca Regia » identique au modèle Josserand-Bruno n° 1 (XVIIe siècle)
Description : 
F. Ir : blanc.F. Iv-2v : Vita sancti Isidori (excerptum), inc. « Domino et dei servo Braulioni aepiscopo Isidorus. Omni desiderio desideravi », expl. « et remittantur facinora » (BHL 4486 ; éd. J. C. Martin Iglesias, CCCM 281, nr. 29-31, 23-24).F. 3r-237v : Isidorus Hispalensis, Etymologiarum libri XX, inc. « Disciplina a discendo nomen accepit », expl. « ut vis morbi ignis ardore siccetur » (CPL 1186 ; éd. Lindsay 1911).F. 238r (addition) : Augustinus Hipponensis (pseudo), Sermo 245, 1-2, inc. « In nomine sanctae Trinitatis, amen. Dominus Deus noster Deus unus est », expl. « cum filio pariter operantur » (P. L. 39, 2196-2197).F. 238r (addition) : Symbolum pseudo-Athanasianum : « Quicumque vult salvus esse ante omnia opus est illi ut teneat catholicam fidem, usque : unus autem non conversione » (CPL 167).F. 238r-v (addition) : Isidorus Hispalensis, Etymologiarum libri XX (excerptum), inc. « Immensus quia cuncta cludit », expl. « et homine mediator est » (éd. Lindsay 1911, lib. VII.1.30, 33 ; VII.2.11, 20-29).F. 238v (addition en ancien anglais) : Aelfricus Eyneshamensis, Homiliae, hom. II : De falsis diis, inc. « An man waes eardgynde », expl. eac hire brodor », auquel est ajouté le passage : « Nu maeg her manna gehwilc… gemynd is adilegod » (éd. J.C. Pope, Homilies of Aelfric. A Supplementary Collection, Oxford, 682-685). F. 238v (addition) : Collectio canonum Hibernesis II, 16 : inc. « Sinodus hibernensis : Communionis nomen », expl. « sive bonum sive malum » (CPL 1794 ; éd. H. Wasserschleben, Leipzig, 1895, 17).F. 238v (addition) : Palindrome « Sator arepo tenet opera rotas », répété plus bas en forme de carré.
Description : 
La partie originale du manuscrit (f. 45-52, 61-75, 113-117, 143-158, 168-173, 183-190, 192-197, 199-206) a été copié au nord de la France dans la première moitié du Xe siècle ; les lacunes matérielles ont été comblées par deux copistes anglais (A et C), peut-être à Saint Augustin de Cantorbéry, au dernier quart du Xe siècle.Le manuscrit a appartenu à Claude Dupuy (cf. au f. Ir, « Claudii Puteani ») et ensuite à ses fils (cf. Omont, Anciens inventaires, IV, p. 199, n° 135), et entra dans la Bibliothèque Royale en 1657 (cote Clément « 5037 », f. Ir) avec les autres manuscrits des frères Dupuy.
Description : 
Lieu de copie : France (Nord)
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b9068430z
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 7585
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc66821m
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2013


Help with consultation

Pictograms used