Detailed information

Title : 
Breviarium Parisiense [Bréviaire dit de Philippe le Bel].
Author : 
Honoré. Enlumineur
Publication date : 
1275-1300
Contributor : 
Louis-Philippe Ier (roi des Français ; 1773-1850). Ancien possesseur
Type : 
manuscript
Language : 
latin
Format : 
Paris. - Écriture gothique. Plusieurs mains (cf. ff. 69 ; 521-253 ; 549-577). - Décoration : La qualité picturale de la décoration du manuscrit, la relation étroite du calendrier avec une série de calendriers royaux, l’iconographie particulière des initiales du Psautier mettant en scène un personnage royal aux traits juvéniles indiquent que le manuscrit fut une commande royale. Se référant à un compte royal de 1296, dans lequel le roi Philippe le Bel paya 107 livres 10 sous pour un bréviaire et 20 livres à un enlumineur du nom d’Honoré pour la décoration de plusieurs livres, Léopold Delisle a vu la main de ce dernier artiste dans l’illustration du ms. Latin 1023. Le bréviaire semble, en effet, proche de la peinture initiale du Décret de Gratien, conservé à Tours (Bibl. mun. ms. 558), seul manuscrit attesté d’Honoré, qui aurait travaillé à Paris entre 1292 et 1300. D’autres historiens de l’art ont préféré laisser dans l’anonymat l’enlumineur du manuscrit. François Avril a mis en évidence, sous l’homogénéité apparente du cycle, des différences stylistiques, révélatrices de la collaboration de plusieurs artistes du même atelier. La grande peinture du f. 7v qui représente l’onction de David par Samuel et le combat du jeune berger avec Goliath sont d’un raffinement et d’une qualité picturale exceptionnels, dont on ne retrouve l’équivalent que dans le cycle iconographique de la Somme le Roi du au même artiste (London, British Libr., Add. 54180). On ne peut déterminer avec certitude la part qui revient à cet artiste dans les 165 initiales historiées qui illustrent le texte du bréviaire. Un groupe d’initiales sur le même fond or parcouru d’un décor végétal d’or liquide (ff. 8-54), au type classicisant et apaisé, est à rapprocher de plusieurs des grandes peintures de la Somme le Roi. À ce groupe s’opposent des scènes d’un style presque maniériste (initiales de la Nativité : f. 86v ; Massacre des innocents : f. 280) que l’on retrouve dans des oeuvres plus élaborées, à l’exemple des Heures de Nuremberg ou des deux peintures du Canon du Missel de Châlons-en-Champagne (Bibl. Arsenal, ms. 595) : cf. L’art au temps des rois maudits…, p. 275-276, cat. 182). Légendes d’après la base http://mandragore.bnf.fr1 peinture pleine page : Onction de David par Samuel ; David décapitant Goliath. 165 initiales historiées à antennes : Psautier férial. F. 8 : David priant. – F. 9 : David voyant les instruments de la Passion. – F. 16 : David sous la protection divine. – F. 21 : David et impies. – F. 26 : David et impies. – F. 31 : David sauvé de la noyade. – F. 36v : fête des tentes. – F. 42 ; David voyant la Nativité. – F. 48 : Ascension. – F. 49 : rédemption des justes. – F. 54 : David montant vers Dieu. Temporal. F. 70v : vision de Jérusalem. – F. 86v : Nativité. – F. 165v : Résurrection du Christ. – F. 187v : Ascension. – F. 193v : Pentecôte. – F. 202v : onction de David. – F. 212 : Salomon dictant ses paraboles. – F. 215 : Salomon écrivant. – F. 217v : Job et ses amis. – F. 224 : Tobit aveuglé par l’oiseau. – F. 242 : Ézéchiel au bord du fleuve. – Sanctoral. F. 265 : martyre de saint André. – F. 267 : saint Éloi et Clotaire II. – F. 269v : saint Nicolas faisant l’aumône. – F. 271v : martyre de saint Fuscien et de saint Victoric. – F. 272v : martyre de sainte Lucie. – F. 274 : martyre de saint Thomas. – F. 275v : martyre de saint Étienne. – F. 278 : saint Jean devant son tombeau. – F. 280 : massacre des saints Innocents. – F. 282 : martyre de saint Thomas Becket. – F. 283 : baptême de Constantin Ier. – F. 284v : miracle de sainte Geneviève. – F. 286 : saint Siméon Stylite. – F. 286v : saint Félix de Nole. – F. 287 : saint Guillaume de Bourges. – F. 288 : miracle de saint Maur. – F. 289 : saint Marcel Ier dans l’étable. – F. 289v : martyre de saint Speusippe et de ses frères. – F. 289v : sainte Prisca. – F. 290v : martyre de saint Sébastien. – F. 292v : saint Ambroise fuyant la ville toscane. – F. 294v : martyre de saint Vincent. – F. 297v : conversion de saint Paul. – F. 299v : martyre de saint Polycarpe. – F. 300 : miracle de saint Julien. – F. 301 : songe de saint Maxime. – F. 301v : vision de sainte Bathilde. – F. 302 : martyre de saint Ignace. – F. 303 : présentation au Temple. – F. 305v : martyre de saint Blaise. – F. 306 : martyre de sainte Agathe. – F. 308 : saint Amand et le serpent. – F. 308v : saint Benoît et sainte Scholastique. – F. 309 : saint Pierre prêchant. – F. 310 : funérailles de saint Matthias. – F. 311v : saint Grégoire Ier inspiré par l’esprit. – F. 312v : mort de saint Benoît. – F. 313v : Annonciation. – F. 315v : saint Zosimas enterrant sainte Marie l’Égyptienne. – F. 318v : martyre de saint Denis. – F. 319v : prise de Jérusalem (1099). – F. 320 : saint Marc écrivant. – F. 321v : martyre de saint Pierre de Vérone. – F. 322 : martyre de saint Philippe et de saint Jacques le Mineur. – F. 324 : invention de la sainte Croix. – F. 325 : martyre de saint Jean. – F. 326 : translation de saint Nicolas. – F. 328 : miracle de saint Germain. – F. 331 : martyre de saint Pierre et de saint Marcellin. – F. 331v : saint Médard et saint Gildard. – F. 332 : martyre de saint Prime et de saint Félicien. – F. 332v : martyre de saint Barnabé. – F. 332v : saint Basile le Grand. – F. 333 : martyre de s. Basilide et de ses compagnons. – F. 333 : martyre de saint Vit et de saint Modeste. – F. 333v : martyre de saint Cyrice et saint Julitte. – F. 334 : saint Avit. – F. 334 : martyre de saint Marc et de saint Marcellin. – F. 334v : invention des saints Protais et Gervais. – F. 337 : naissance de saint Jean-Baptiste. – F. 339v : translation de saint Éloi. – F. 341 : martyre de saint Jean et de saint Paul de Rome. – F. 343 : martyre de saint Pierre. – F. 345v : martyre de saint Paul. – F. 351v : saint Pierre et saint Paul. – F. 354 : translation de saint Benoît. – F. 356 : miracle de saint Turiaf. – F. 357 : martyre de saint Arnoult d’Yvelines. – F. 358v : saint Victor emprisonné. – F. 360 : mort de sainte Marie-Madeleine. – F. 363 : martyre de saint Apollinaire. – F. 363 : sainte Christine. – F. 363v : nt ac martyre de saint Jacques le Majeur. – F. 365v : miracle de saint Marcel de Paris. – F. 368 : Christ au mont des Oliviers. – F. 368v : Christ en majesté. – F. 371 : naissance de la Vierge. – F. 374 : miracle de saint Samson. – F. 374v : martyre de saint Félix II. – F. 375v : saint Germain déposant le roi. – F. 377v : miracle des chaînes de saint Pierre. – F. 378v : martyre de saint Étienne Ier. – F. 379v : invention de saint Etienne. – F. 382v : saint Dominique rassasié par les anges. – F. 384v : martyre de saint Sixte II. – F. 385 : martyre de saint Donat d’Arezzo. – F. 385v : martyre de saint Romain le Portier. – F. 386 : martyre de saint Laurent. – F. 389v : translation de la couronne d’épines. – F. 393v : saint Louis enchâssant la couronne d’épines. – F. 395 : martyre de saint Hyppolite. – F. 398v : couronnement de la Vierge – F. 402v : Vierge à l’enfant. – F. 407v : martyre de saint Barthélémy. – F. 409 : mort de saint Bernard. – F. 411 : martyre de saint Georges de Cordoue. – F. 411v : saint Augustin écrivant. – F. 414 : décollation de saint Jean-Baptiste. – F. 415v : martyre de saint Félix et de saint Adaucte. – F. 416 : miracle de saint Gilles. –F. 418 : martyre de saint Antonin. – F. 418v : miracle de saint Cloud. – F. 421 : naissance de la Vierge. – F. 426v : combat d’Héraclius Ier et de Shîrûya. – F. 429v : saint priant. – F. 432v : martyre de sainte Euphémie. – F. 433v : Christ en majesté. – F. 436v : martyre de la légion thébaine. – F. 439 : martyre de saint Thècle. – F. 439v : martyre de saint Côme et Damien. – F. 441v : vision de saint Laurent de Siponto. – F. 444v : saint Jérôme enseignant. – F. 447 : baptême de Clovis. – F. 448 : martyre de saint Léger. – F. 448v : miracle de sainte Aure. – F. 450 : martyre de saint Denis. – F. 454 : saint Denis. – F. 460 : saint Luc écrivant. – F. 461v : mort de saint Hilarion. – F. 462 : vison de saint Magloire. – F. 463 : martyre de saint Crépin et de saint Crépinien. – F. 464 : Simon, saint Jude et les magiciens. – F. 465v : martyre de saint Lucain. – F. 467 : martyre de saint Quentin. – F. 768v : Christ en majesté. – F. 474 : allégorie de la Rédemption. – F. 476 : saint Mathurin priant pour ses parents. – F. 478 : mort de saint Martin. – F. 483 : sacre de saint Gendulphe. – F. 486 : saint Martin et un ange. – F. 490 : martyre de sainte Cécile. – F. 493 : miracle sur la tombe de saint Clément. – F. 496 : sainte Catherine devant la roue. – Commun des saints. F. 500 : prières à sainte Geneviève. – F. 503 : Jugement Dernier. – F. 505v : martyre. – F. 508v : martyre. – F. 511v : Christ et confesseurs. – F. 513v : Christ et confesseurs. – F. 515v : Christ et confesseurs. – F. 516v : Vierges saintes. – F. 519 : martyre. Décoration secondaire :Riches encadrements ornés de vignettes, d’animaux, de têtes de personnages.Lettres ornées à prolongement de baguettes à chaque page du calendrier (ff. 1-6v) et dans le texte du Psautier (f. 70v, 234, 418v, 528, 529v, 545)Initiales filigranées à prolongement de barres de I.La décoration secondaire est inachevée sur la partie inférieure du recto et sur le verso du d. 68, ainsi que sur les feuillets 69, 521-523, 549 : lettres d’attente pour les initiales filigranées (2 lignes ; 4 lignes : f. 521v) et les lettrines filigranées à l’intérieur du texte (1 ligne). - Parchemin. - 578 f. à 2 colonnes ; précédés et suivis de 2 gardes de papier. Contregardes en papier reliure. - 205 x 135 mm (justification : 135 x 90 mm). - 52 cahiers : ff. 1-6 : calendrier ; f. 7 ajouté : peinture ; 112 (ff. 8-19) ; 212 (ff. 20-31) ; 312 (ff. 32-43) ; 412 (ff. 44-55) ; 512 (ff. 56-67) ; 62 (ff. 68-69 subsistant vraisemblablement d’un cahier perdu ?: le cahier suivant est numéroté comme étant le VIIe cahier ; le f. 69, d’une main différente, a été ajouté postérieurement) ; 712 (ff. 70-81) ; 812 (ff. 82-93) ; 912 (ff. 94-105) ; 1012 (ff. 106-117) ; 1112 (ff. 118-129) ; 1212 (ff. 130-141) ; 1312 (ff. 142-153) ; 1412 (ff. 154-165) ; 1512 (ff. 166-177) ; 1612 (ff. 178-189) ; 1712 (ff. 190-201) ; 1812 (ff. 202-213) ; 1912 (ff. 214-225) ; 2012 (ff. 226-237) ; 2112 (ff. 238-249) ; 2212 (ff. 250-261) ; 233 ? (ff. 261-264) ; 2412 (ff. 265-276) ; 2512 (ff. 277-288) ; 2612 (ff. 289-300) ; 2712 (301-312) ; 2812 (ff. 313-324) ; 2912 (ff. 325-336) ; 3012 (ff. 337-348) ; 3112 (ff. 349-360) ; 3212 (ff. 361-372) ; 3311 (ff. 373-383 ; dernier feuillet du cahier manquant ?) ; 3412 (ff. 384-395) ; 3512 (ff. 396-407) ; 3612 (ff. 408-419) ; 3712 (ff. 420-431) ; 3812 (ff. 432-443) ; 3912 (ff. 444-455) ; 4012 (ff. 456-467) ; 4112 (ff. 468-479) ; 4212 (ff . 480-491) ; 4312 (ff. 492-503) ; 4412 (ff. 504-515) ; 458 (ff. 516-523) ; 4612 (ff. 524-535) ; 4712 (ff. 536-547) ; 483 (ff. 548-550) ; 498 (ff. 551-558) ; 508 (ff. 559-566) ; 518 (ff. 567-574) ; 524 (ff. 575-577 + dernière garde réglée). - Deux réclames à la fin des cahiers 49 (f. 558) et 50 (f. 566). Numérotation en chiffres romains pour un grand nombre des cahiers précédents, inscrite sur au verso du dernier feuillet du cahier. Foliotation ancienne à partir du premier feuillet du texte (ff. 1-61), correspondant à la foliotation moderne ff. 8-68. Foliotation moderne à partir du début du calendrier. - F. 69 ajouté. F. 550 blanc. F. 577-578 blancs et réglés.Rubriques. Décoration secondaire inachevée sur les ff. 68v, 69, 221-223 : cf. - supra. - décoration secondaire. - Notes marginales au f. 549 attestant que la prière était dite par une femme : « per me misera pecatrice » etc. - Réglure à l’encre. - Reliure moderne de maroquin rouge au chiffre de Louis-Philippe ; au dos : « BREVIARIUM PARISIENSE ». - Aux ff. 1 et 576v, estampille de la « BIBLIOTHECAE REGIAE » (Ancien régime), correspondant au modèle Josserand-Bruno, type A, fig. 1
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description : 
F. 1-577. Bréviaire dit de Philippe le BelF. 1-6v. Calendrier de Paris, antérieur à 1297, avec additions d'obits et de fêtes. F. 16 nov. (f. 6) : « Edmundi episcopi et confr., IX lec. (rubr.) » (canonisation en 1247). – 26 avril (f. 2v) : « Dedicacio capelle regie Parisiensis (rubr.) » (1248). – 29 avril (f. 2v) : « Petri mart. III. lect. quasi IX (rubr.) » (1253). Deux fêtes ont été ajoutées : 30 avril (f. 2v) : « Eutropii episcopi et martyris Semidupplum» (fête introduite à Paris vers 1296). – 25 août (f. 4v) : « Ludovici regis Francie et conf. Duplum; Genesii mart. mem. (rubr.) » (fête introduite à Paris en 1297). Obits : 6 avril (f. 2v) : « Obitus interfectorum in Egypto a sarracenis ». – 14 juillet (f. Anniversarium inclite memorie regis Philippi ». – 13 juin (f. 3v) : « Obitus domini de Roniaco (addition postérieure). Additions : 30 sept (f. 5) : [Jheronimi presbiteri et conf.] Duplum. Susceptio reliquiarum in capella regia (rubr.) ». – 30 janvier (f. 1) : « Sancte Radegundis virg. (sic) memoria ». – 7 mars (f. 2) : « Memoria Thome de Aquine, conf. Duplex (rubr.) ». – 23 avril (f. 2v) : Frodulphi episcopi memoria ». – 19 mai (f. 3) : « Petri Celestini. III. lect. quasi IX ». – 2 juillet (f. 4) : « Hic fit de sancto Marciali ». – 9 sept. (f. 5) : « Osmanne virginis memoria ». – 15 sept. (f. 5) : « [Nicomedis martiris memoria] et sancti Leubini ». – 13 oct. (f. 5v) : « Gerardi conf. Dupl. ». – 2 déc. (f. 6v) : « Valerie virginis et martyris ». F. 8. Psautier férial. – F. 66-68. Litanies. – F. 68-69v. Prières diverses. L’oraison transcrite au f. 68v est très proche de celle du Psautier de saint Louis (Bnf., ms. Latin 10525) : « Suscipere digneris, Domine Deus hos psalmos consecratos et has orationes quas ego indigna et misera pecatrix decantavi … pro me miserrima peccatrice vel pro cunctis consanguineis meis vel amicis… ». F. 70-264v. Temporal. F. 70. « Sabbato primo in Adventu Domini (rubr.) … ». – F. 86. [« In die Natalis Domini »]. – F. 113v. « Feria .IIII.a in capite jejunii ». – F. 155. « Dominica in ramis palmarum (rubr.) ». – F. 157. « Ad .I.a … (rubr.) ». « In reditu processionis, introitu civitatis ». – F. 165. « In die Pasche invitatorium (rubr.) ». – F. 171v. « Dominica in octavis Pasche (rubr.) ». – F. 193. « In vigilia Penthecostes (rubr.) ». – F. 199. « De sancta Trinitate (rubr.) ». – F. 202. [Prescriptions liturgiques]. « Notandum quod prima die post octavas Penthecostes… ». – F. 260v. « Dominica .XXVa. (rubr.) ». – F. 261v. « In dedicacione (rubr.) ». F. 265-502. Sanctoral.Leroquais a mis en lumière la discordance qui existe parfois entre le sanctoral et le calendrier (Bréviaires, II, p. 467). Pour le mois de décembre, sainte Fare (7 déc.), sainte Eulalie (10 déc.) et saint Maximin (15 déc.) inscrits au calendrier n’ont pas d’office au sanctoral. La transcription après le commun des saints d’un certain nombre d’offices (ff. 524-548) est indiquée par des renvois : « de sancto Sulpicio quere in fine libri » (f. 524), etc. F. 265 (29 nov). « In vigilia sancti Andree Apostoli (rubr.) ». – F 267 (1er déc.). « De sancto Eligio ( rubr.) ». – F. 267v (4 déc.). « In susceptione reliquiarum (rubr.) ». – F. 269v ( 6 déc.). « In vigilia sancti Nicholai ». – F. 271v (11 déc.). « In festo sanctorum Fusciani, Gentiani , Victorici ». – F. 282 (29 déc.). « Sancti Thome martyris (rubr.) ». – F. 283 (31 déc.). « … memoria sancte Columbe ». – F. 284 (2 janv. ). « … memoria sancti Stephani ». – F. 284v (3 janv.). « De sancta Genovefa ». – F. 285v (4 janv.). « In octoba Innocentium ». – F. 286 (5 janv.). « Symoneis (rubr.) ». – F. 286v (10 janv.). « De sancto Guillermo Bituricensi archiepiscopo (rubr.) ». – F. 288 (15 janv. ). « De sancto Mauro (rubr.) ». – F. 289v (17 janv.). « De s. Sulpitio quere in fine libri (cf. f. 524) ; « Spesippi , Lappsippi et Melasippi (rubr.) » ; 19 janv. « Launomari (rubr.). – F. 297 (24 janv.). « Babile episcopi sociorumque ejus (rubr.) ». – F. 299v (26 janv.). « Memoria Policarpi martiris ». –F. 300 (27 janv.). « De sancto Juliano (rubr.) ». – F. 301 « Memoria Johannis episcopi ». – F. 301v (29 janv.). « Batildis regine (rubr.) ». – F. 302 (1er fév.). « Ignacii (rubr.) ». – F. 305 (3 fév.). « De sancto Blasio martire (rubr.) ». – F. 306. « Tres lectiones ultimas quere in fine libri (rubr.) ». – F. 308 (6 fév.). [S. Vedasti et Amandi episcoporum]. – F. 308v (9 fév. au lieu du 10). « Scolastice virginis (rubr.) ». – F. 310 (24 fév.). « De sancto Mathia apostolo (rubr.) ». Sainte Honorine mentionnée au calendrier est absente du sanctoral.F. 312 (21 mars). « Sancti Benedicti (rubr.) ». – F. 315v (2 avril). « Beate Marie Egyptiace (rubr.) ». – F. 318 (22 avril). « De sancto Dyonisio (rubr.) ». – F. 320 (25 avril). « Sancti Marci (rubr.) ». – F. 321 (29 avril). « Sancti Petri martyris (rubr.) ». – F. 325 (4 mai). « Quere de sancto Quiriaco in fine libri (cf. f. 527) ». – F. 325v (9 mai). « Translatio sancti Nicholai (rubr.) ». – F. 327v (28 mai). « In festo sancti Germani episcopi (rubr.) ». – F. 330v (31 mai). « Canti et Cantiani (rubr.) ». F. 331v (8 juin). « Medardi et Gildardi (rubr.). ». – F. 332 (10 juin). « De sancto Landerico » ; « Sancti Barnabe apostoli (rubr.) ». – F. 333 (14 juin). Basilii (rubr.) »: « quere alias in fine libri » (cf. f. 528v). – F. 333v (16 juin). Cyrici et Iulite martyrum (rubr.) ». – F. 3334 (17 juin). « Aviti (rubr.) ». – F. 335v (21 juin). « De sancto Leufredo abbate (rubr.) ». – F. 336 (22 juin). Paulini episcopi (rubr.) ». – F. 339v (25 juin). « Ad memoriam de translatione sancti Eligii episcopi et confessoris ». – F. 345v (30 juin). « Marcialis episcopi [memoria] ». F. 350v (4 juillet). « In translatione sancti Martini ». – F. 353v (7 juillet). « Translatio sancti Thome Cantuariensis : quere in fine libri » (cf. f. 529). – F. 354 (11 juillet). « In translatione sancti Benedicti (rubr.) ». – F. 356 (13 juill.). « De sancto Turavio (rubr.) ». – F. 357 (rubr.). « De sancto Arnulfo (rubr.) ». – F. 358 (20 juill.). « De sancta Margareta : quere in fine libri » (cf. f. 530v) ; « memoria Praxedis virginis ». – F. 359v (22 juill.). « De sancta Maria Magdalena (rubr.) ». – F. 362v (Ad memoriam sancti Wandregisilii abbatis « ; (23 juill). « Appollinaris martyris (rubr.) ». – F. 363 (24 juill.). « Cristine virginis (rubr.) ». F. 363v (25 juill.). « Ad memoriam Cristofori et Cucufatis ». – F. 365 (26 juill.). « In translatione sancti Marcelli (rubr.) ». – F. 367v (27 juill.). « De transfiguratione Domini ». – F. 370v (28 juill.). « In festivitate beate Anne (rubr.) ». – F. 374. « Sansonis (rubr.) ». – F. 375v (31 juill.). « Germani Antisiodorensis episcopi et confessoris (rubr.) ». F. 377r-v (1er août). « Memoria Eusebii epsicopi et martiris. Deinde Exuperii episcopi et confessoris ». – F. 379 (3 août). « In inventione corporum sancti Stephani sociorumque ejus (rubr.) ». – F. 382 (5 août). « In festo beati Dominici (rubr.) ». – F. 385v (8 août). « Sancti Justini martyris (rubr.) ». – F. 388v (11 août). « In vigilia translationis sancte Corone Domini (rubr.) » (L’octave de la sainte Couronne ne figure pas au calendrier). – 406 (22 août). « In octova beate Marie (rubr.) ». – F. 407 (23 août). « Sanctorum martyrum Thymotei et Appollinaris (rubr.) ». – F. 407v (24 août). Ad memoriam sancti Audoeni ». – F. 408v (25 août). « Bernardi abbatis Clarevallensis (rubr.) ». – F. 410. « Genesii martyris (rubr.) ». – F. 410v (26 août). « Hyrenei et Habundi (rubr.) ». – F. 411 (27 août). « Georgii et Aurelii martyrum (rubr.) ». – F. 414 « Memoria Juliani et Hermetis » ; « memoria sancti Mederici abbatis ». – F. 416 (30 août). « … memoria Agili et Fiacri abbatis : quere in fine libri novem lectiones » (cf. f. 531v).F. 416 (1er septembre). « Sancti Egedii abbatis (rubr.) ». – F. 418 (2 sept.). « Antonini martyris (rubr.) ». – F. 418v (3 sept.). « Godograndi episcopi memoria » ; (5 sept.) « Victorini (rubr.) » ; « eodem die memoria Bertini abbatis » ; « In natali die Clodoaldi (rubr.) ». – F. 426 (12 sept.). « Ad memoriam sanctorum Syri et Inventii confessorum… Maulilionis episcopi et confessorum ». – F. 429v (15 sept.). « In octoba beate Marie (rubr.) ». – F. 436 (22 sept.). [Mauricii et sociorum ejus]. – F. 439 (23 sept.). « Memoria Paterni episcopi et confessoris ; ipso die fit memoria Tecle virginis et martyris » ; (25 sept.). « Firmini episcopi et martyris memoria… Senatoris episcopi et confessoris memoria ». – F. 439v (27 sept.). « Eodem die sit memoria Ceranni episcopi et confessoris ». – F. 444v (30 sept.). « Hic deficit hystoria de reliquiis : quere in fine libri (reliques de la Sainte-Chapelle: cf. f. 534v) ; « Jeronimi (rubr.) ». – F. 447 (1er oct.). « De sancto Remigio (rubr.) ». – F. 448. « Eodem die fit memoria sancti Piati martyris. Sequitur in memoria sancti confessoris Germani atque Bavonis » ; (2 oct.). « De sancto Leodegavo (rubr.) ». – F. 448v. « Eodem die fit memoria in nativitate Sereni confessoris » ; (3 octobre). « Sancti Francisci confessoris… Candidi martyris… Auree virginis ». – F. 449v (6 oct.). « Fidis virginis » ; (7 oct.). « Sequitur memoria Sergii et Bacchi ». – F. 454 (10 oct.). « Memoria… sanctorum martyrorum Gereonis sociorumque ejus » ; « In crastino sancti Dyonisii invitatorium… ». – F. 457v (16 oct.). «In octova sancti Dyonisii (rubr.) » ; « Eodem die fit memoria sanctorum martyrorum Luciani, Maximiani et Juliani ». – F. 461v (18 oct.). « Eodem die Herblandi abbatis memoria » ; « Hic deficit de sanctis Saviniano et Potenciano… quere in fine libri » ; (20 oct.). « Postea fit memoria Caprasii martyris » ; (21 oct.). « Hic deficit de XI milibus virginum : quere in fine libri » (cf. f. 540v). ; « Sancti Hylarionis monachi (rubr.) ». – F. 462 (22 oct). « Mellonis confessoris et episcopi » ; « Sancti Maglorii (rubr.) ». – F. 463 (25 oct.). « Crispini et Crispiniani (rubr.) ». – F. 464 (28 oct.). « Memoria sancti Pharonis episcopi et confessoris » ; « Ipso die fit memoria sancte Genovefe virginis ». – F. 465v (30 oct.). « Lucani martyris (rubr.) ». –F. 467 (31 oct.). « Quintini martyris ». – F. 468. « In vigilia omnium sanctorum (rubr.) ». F. 468 (1er nov.). « [In die omnium sanctorum]. – F. 473v (2 nov.). « In commemoratione fidelium (rubr.) ». – F. 476 (3 nov.). « De sancto Marcello (rubr.) » ; « Eodem die fit memoria Guinaili abbatis » ; (5 nov.). « Eodem die fit memoria Calri martyris : quere in fine libri » ; (7 nov.). « Herculani episcopi et martyris ». ; « De octaba sancti Marcelli memoria » ; (9 nov.). « sancti Maturini confessoris ». – F. 482v (13 nov.). « Sancti Gendulfi episcopi et confessoris ». – F. 486. « Ad memoriam sancti Bricii ». – F. 488 (16 nov.). « De sancto Edmundo et de sancto Aniano (17 nov.) : quere in fine libri». (cf. f. 545v). In octova sancti Martini (rubr.) ». – F. 490 (19 nov.). « Hic debent fieri IX lectiones de sancta Elyzabeth : quere in fine libri (rubr.) » (cf. f. 547). – F. 495 (24 nov.). « Eodem die ad vesperas de sancto Severino monacho » ; « Sancte Katerine virginis (rubr.) 500 (26 nov.). « Ad memoriam sancti Marcelli » (souligné à l’encre rouge) ; « Eodem die fit memoria Agricole et Vitalis » (souligné à l’encre rouge) ; « De sancta Genovefa (rubr.) ». F. 503. Commun des saints. F. 521. Prières. F. 521r-v. « [J]uste judex, Jhesu Christe …-… [T]ibi salus sit perhennis honor et perpetuus. Amen ». – F. 521v-523. « [D]omine Jhesu Christe, qui in hunc mundum …-… audi et exaudi me, Domine meus Deus peccatricem et culpabilem et indignam et obnoxiam … Exaudi me, Domine, orantem te, sicut exaudisti Susannam… ». La prière est rédigée au féminin.F. 524-550. Leçons et offices supplémentaires auxquels renvoient les annotations du Sanctoral ; Bénédictions; Prières. F. 524 (17 janv.). « Beati Sulpicii (rubr.) » (lect. I-IX). – F. 525v (30 janv.). « Sancte Paule matrone (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 526 (3 févr.). « De Sancto Blasio (rubr.) » (lect. VII-IX). ». – F. 526v (14 févr.). « In festo beati Valentini presbiteri et martyris ex gestis ejus (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 527 (4 mai). « De sancto Quiriaco (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 527v (25 mai). « Urbani pape et martyris (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 528 (11 juin). « De sancto Barnaba apostolo (rubr.) » (lect. IV-IX). ». – F. 528v. « De sancto Basilio (rubr.) ». (lect. IV-IX). ». – F. F. 529v (7 juillet). « In translatione sancti Thome archiepiscopi et martyris (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 530v. « De beata Margareta (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 531 (27 août). « Georgii et Aurelii (rubr.) (lect. I-VI). ». – F. 531v. « De sancto Fiacro (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 532v (3 sept.). « De sancto Lupo (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 533v (25 sept.). « De sancto firmino (rubr.) ». (lect. I-IX). ». – F. 534v (30 sept.). « In sollempnitate sanctarum reliquiarum (rubr.) ». ». – F.538v (3 oct.). « Sancti Francisci (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 539v (8 oct.). « De sancto Demetrio (rubr.) » (lect. I-III). ». – F. 540 (19 oct.). « Potentiani et Saviniani sociorumque ejus (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 540v (21 oct.). « Undecim milium virginum (rubr.). ». – F. 542v (2 nov.). « In die mortuorum (rubr.) » (lect.VII-IX). ». – F. 543 (5 nov.). « De sancto Claro (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. F. 544 (16 nov.). « De sancto Eadmundo (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 545v (17 nov.). « Sancti Aniani episcopi et confessoris (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F.547 (19 nov.). « De sancta Elysabeth matrona (rubr.) » (lect. I-IX). ». – F. 548. [Versets divers du répons Hec dies pour la semaine pascale]. ». – F. 548v. [Hymnes] ; [Benedictions]. – F. 549. [Prière avec formules au féminin]. « [S]umme sacerdos et vere pontifex …Tunc enim de te me sacrabis sacietate mirifica, ita ut neque esuriam neque siciam in eternum. Amen ». F. 551-577. Offices divers. F. 551. « Sequitur officii sancti Sacramenti (rubr.) ». ». – F. 559 (28 juill.). In festo sancte Anne, matris Marie (rubr.) ». – F. 560 (25 août). « De sancto Ludovico rege Francorum (souligné à l’encre rouge). ». – F.564-576. [Ordo offici pour le temps de l’Avent]. F. 573v. « Memorie per totum annum in ecclesia Parisiensi (souligné à l’encre rouge) ; F. 575 (8 décembre). « In festo concepcionis beate Marie virginis… (souligné à l’encre rouge) » (lect. I-IX).
Description : 
Exécuté avant 1297, puisque la fête de saint Eutrope adoptée à Paris en 1296 et celle de saint Louis, canonisé en 1297 ont été ajoutées, le bréviaire a probablement appartenu à Philippe le Bel. Le jeune roi semble avoir été représenté au f. 8, lisant ses prières devant un retable de la Vierge.Des prières un peu plus tardives (XIVe s.), rédigées au féminin, laissent supposer qu’il servit, par la suite, à une princesse. En 1380, le manuscrit faisait partie des joyaux conservés par le roi Charles V au château de Vincennes. Il a été identifié à l’article G 3284 : « Ung Breviaire entier, a l’usaige de Paris, tres bien escript et ystorié, dont la seconde page se commance a : quoniam irritaverunt, et est couvert aux armes de France a fleurs de lys d’or trait, et sont les fermoirs d’or plaz, a ung carré des armes de monseigneur le Daulphin, et la pippe a deux petites esmeraudes, troys grenaz et deux grosses perles. En la grant chambre du roy a Vincennes » (BnF, ms. Français 2705, f. 279v, art. 3284 ; éd. Labarte 1879, p. 337). Le volume sortit après1391 des collections royales. Le manuscrit apparaît à partir de 1622 dans les inventaires de la Bibliothèque du roi : 1° inv. de Nicolas Rigault (1622), n° 2130 ; 2° inv. des frères Pierre et Jacques Dupuy (1645), n° 1195 ; 3° inv. de Nicolas Clément (1682), n° 4445.
Description : 
Lieu de copie : Paris
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b90665543
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 1023
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc785335
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
12/11/2012


Help with consultation

Pictograms used