Detailed information

Title : 
Guerre et artillerie, de 1540 à 1595. Tome I.
Publication date : 
1501-1600
Subject : 
Artillerie.
Subject : 
Notes et pièces diverses.
Subject : 
Bourdillon de La Platière, Imbert, maréchal de France.
Subject : 
Actes et lettres.
Subject : 
Champagne.
Subject : 
Notes (XVIe s.).
Subject : 
Écosse, état des dépenses (1550).
Subject : 
Finances.
Subject : 
Notes et pièces diverses.
Subject : 
François Ier, roi de France.
Subject : 
Lettres patentes.
Subject : 
Guerre.
Subject : 
Pièces (1540-1595).
Subject : 
Guerre.
Subject : 
Pièces (XVIe s.).
Subject : 
Le Grand, Benoît, trésorier de l'Extraordinaire des guerres.
Subject : 
Comptes.
Subject : 
Molé, Nicolas, trésorier de l'Extraordinaire des guerres.
Subject : 
Comptes.
Subject : 
Moreau, Raoul, sr de Grosbois.
Subject : 
Comptes.
Subject : 
Piémont.
Subject : 
Artillerie.
Subject : 
Piémont.
Subject : 
Occupation française.
Subject : 
Reims.
Subject : 
Élection, garnisons.
Subject : 
Rethel, Comté, puis duché de.
Subject : 
Élection, garnisons.
Subject : 
Suisse.
Subject : 
Troupes, levées, montres, états de paiement, règlements, etc.
Type : 
manuscript
Language : 
french
Description : 
Contient : 1 à 15 États de dépenses ; 1 « Estat des deniers ordonnez par le roy pour le payement des estatz et appoinctements, tant de Mr le mareschal de Brissac, gouverneur et lieutenant general pour le roy en Piedmont, Mr de Gonnor, lieutenant general pour S. M. aud. pays, en l'absence dud. Sr mareschal, que colonnelz des bandes françoises et ytaliennes, gouverneurs des villes et aultres gentilzhommes appoinctez, durant cinq mois entiers, assavoir janvier, febvrier et mars 1558, avril et may 1559, payez en vertu d'un estat dud. mareschal de Brissac, signé de sa main » ; 2 « Estat du paiement que le roy veult et entend estre faict aux gens de guerre à pied lansquenetz, estant de present en Picardie, soubz unze enseignes, desquelles en y a huict, dont est colonnel le Sr Ludovich Wondeven, et trois qui restent de pareil nombre de huict enseignes, dont est aussi colonnel le conte ringrave, puis nagueres party dud. païs de Picardye, avec les aultres cinq enseignes pour s'embarquer au Havre de Grace et de là descendre en Escosse, lequel paiement led. Sr veult et entend estre faict comme les paiemens des moys precedens et sans aulcune diminution des doubles paies et appoinctemens, nonobstant que soubz chacune enseigne n'y ayt que le nombre de 300 hommes, et ce pour ung moys entier, commenceant le VIIe jour de juing 1540 prochainement venant, y comprins tous autres estatz et appoinctemens, comme il s'ensuict » ; 3 « Estat de la despence que le roy veult et entend estre faicte par Me Benoist Le Grant, par luy commis à tenir le compte et faire le paiement des fraiz extraordinaires de ses guerres, tant pour le paiement des gaiges, souldes, estatz et appoinctements des gens de guerre à pied françois, gascons, lansquenetz et autres, estans de present es villes, chasteaulx, places et aultres lieux fortz de ses païs de Picardie et Boullonnois, pour la seureté, garde et deffence d'iceulx, que aussy pour les estats des Srs de La Rochepot, Chastillon et aultres, appoinctez esd. païs, et ce durant le mois de janvier 1549 prochainement venant, ainsy qu'il s'ensuict » ; 4 « É???xtraict des comptes de Me Raoul Moreau, tresorier de l'extraordinaire » des guerres « pour l'année 1549 » ; 5 « Extraict de la despence faicte par Me Benoist Le Grand, en l'année 1550, pour les garnisons de Normandye, et ce pour le moys de janvier » ; 6 « Extraict du compte de Me Benoist Le Grand, tresorier de l'extraordinaire, pour l'année finie en decembre 1550, sur les paiemens des compagnies de gens de pied » ; 7 « Extraict desd. comptes, du mois d'avril 1550 » ; 8 « Extraict des paiemens faictz aux compagnies en Escosse, l'an 1550 » ; 9 « Extraict de la despence faicte par Me Benoist Le Grand, en l'an 1550, pour les garnisons de Normandie, Bretaigne et Champaigne » ; 10 « Estat de la despence que le roy veult et entend estre faicte en ses païs de Picardye et Boulonnois par Me Benoist Le Grand, conseiller dud. Sr et tresorier de l'extraordinaire de ses guerres, tant pour le paiement des gens de guerre à pied lansquenets, françois et gascons, et aultres estans de present esd. païs, pour le service dud. Sr, que pour aultres parties, estats et appoinctemens des Srs de La Rochepot, de Chastillon et aultres, appoinctez par led. Sr esd. païs, et ce durant ung mois entier, commenceant le premier jour de may 1550, ainsi qu'il s'ensuict » ; 11 « Estat de la despence que le roy veult et entend estre faicte en ses païs de Picardie et Boullonnois par Me Benoist Le Grant, conseiller dud. Sr, tresorier de l'extraordinaire de ses guerres, tant pour le paiement des gens de guerre à pied françois, gascons et aultres, estans de present esd. païs, pour le service dud. Sr, que pour autres parties, estats et appoinctemens des Srs de La Rochepot, de Chastillon et autres, appoinctez par led. Sr esd. païs, et ce durant ung moys entier commenceant le premier jour de juing 1550, ainsy qu'il s'ensuict » ; 12 « Estat de la despence faicte en Escosse par Me Benoist Le Grand, tresorier de l'extraordinaire, pour les mois de may, juing, juillet et aoust 1550, par les ordonnances de Mr de Termes, lieutenant general aud. païs » ; 13 « Estat des despences faictes en Escosse par Me Benoist Le Grand, tresorier de l'extraordinaire, pour les mois de octobre, novembre et decembre 1550, par les ordres de Mr d'Oisel, ambassadeur, aiant pouvoir dud. Sr d'ordonner de toutes choses en l'absence de ses lieutenans generaulx » ; 14 « Extraict de la despence faicte par Me Raoul Moreau, en l'année 1551, pour les garnisons de Picardye, et ce pour le mois de janvier » ; 15 « Aultre extraict du paiement faict par Me B. Le Grand, pour l'année 1554, au mois de may » ; 16 « Accord et marché faict par Mgr de Villebon pour le faict de l'advitaillement de la ville de Monstreul sur la Mer ». 30 mars 1553 ; 17 « Lectre d'appoinctement du cappitaine Niclaus Fleckenstein, de Lucerne... Faict à Badden, le 21 jung 1553 » ; 18 « Estat du nombre de gens de guerre à pied suisses, treuvez et passez soubz trente et une enseignes, desquelles ont charge et conduicte les cappitaines cy apres nommez, à la monstre et veue faicte à Chalon sur Saone, le XVIe jour de juillet, l'an 1553 » ; 19 et 20 États de dépenses ; 19 « Estat abregé de la recepte et despence faicte pour la fortiffication de la ville de Calais, depuis le 18 janvier dernier passé jusques au 13 mars ensuivant » 1558 ; 20 « Estat de l'assignation à ordonner au tresorier de l'extraordinaire de l'artillerie pour les maistre, commissaires, canonniers, chevaulx et autres officiers de lad. artillerie, ordonnez pour l'armée du roy, et ce pour le mois de novembre prochain 1557 » ; 21 Ordonnance de payement, signée « D'ESTREES » et contresignée « Ferey », pour 15 livres tournois à délivrer par « Me Claude Pinart, tresorier de l'extraordinaire de l'artillerie, à Martin Le Mercier, commis en la ville de Metz et païs messin de Me Jehan Ferey, contreroolleur general de lad. artillerie... Faict le dernier jour de decembre 1557 » ; 22 « Estat des forces de gens de cheval et de pied et autre equippaige qu'il conviendra assembler pour dresser l'armée que le roy veult mectre en campaigne. 1558 » ; 23 à 37 Quinze dépêches ou ordonnances du « Sr DE BOURDILLON, chevalier de l'ordre du roy, cappitaine de cinquante hommes d'armes des ordonnance dud. Sr et son lieutenant general au gouvernement de Champaigne, Brie et Luxembourg, en l'absence de Mgr le duc de Nyvernois », adressées « au cappitaine Lavanture » ou le concernant. De 1552 à 1559 ; 38 « Estat des pièces d'artillerye, pouldres, boulletz, salpestres, soulphres et plomb estanz es villes et places fortes que le roy tient en Piedmont et marquizat de Saluces... Faict le 24 novembre 1561 » ; 39 « Extraict des appoinctemens des compagnies de gens de guerre à pied, lansquenetz, pour le mois d'aoust 1562 » ; 40 Ordonnance, signée « ROBERTET », à « Mr de Gonnort », de faire « mectre entre les mains de Mr le prince de Mantoue jusques à la somme de 1,000 escus, pour departyr aux capitaines nommez » sur un état y joint. « 14 aoust 1563 » ; 41 et 42 États de payements ; 41 « Estat general du paiement des gaiges des maistres, officiers, commissaires, canonniers, fondeurs, charpentiers, charrons, forgeurs, deschargeurs, conducteurs de charroy et autres gens ordinaires de [l'] artillerie, pour l'année commencée le 1 janvier 1563 et qui finira le dernier jour de decembre 1564 » ; 42 « Estat general du payement des gaiges des maistres, officiers, commissaires, canonniers, fondeurs, charpentiers, charrons, forgeurs, deschargeurs, conducteurs du charroy et autres gens ordinaires de [l'] artillerye, pour l'année ; 43 « Reiglement ordinaire de l'artillerye, doné » au duc de Nevers, LOUIS DE GONZAGUE, qui l'a annoté, « par LA GRANGE, commissaire d'artillerie. Paris, settembre 1566 » ; 44 à 50 États de payements ; 44 « Estatz et appoinctemens qui soulloient estre esteinctz par la cessation des guerres et qui neantmoins sont paiez encores de present, ainsy qu'il s'ensuict » ; 45 « Autres estatz et appoinctemens qui se payent en l'extraordinaire de la guerre, outre ce qu'ilz ont à l'espargne » ; 46 « Autres estatz » ; 47 « Estat faict par le roy à Me Odet de Baillon, commis à la tresorerie ordinaire des guerres, pour le payement que S. M. veult et entend estre faict aux compagnies des gens de guerre de ses ordonnances par les quarante quatre payeurs qu'il plaira à S. M. y commectre pour la presente année, commencée le 1 janvier 1567 dernier passé et finissant le dernier jour de decembre oud. an???... Faict à Paris, le 12 fevrier 1567 » ; 48 « Estat des parties extraordinaires et inopinées, paiées par Pierre Du Molinet, commis en Piedmont de Me Nicolas Molé, conseiller du roy et tresorier de l'extraordinaire de ses guerres, de l'ordonnance et commandement du Sr Ludovic de Birago, chevallier de l'ordre du roy, gouverneur et lieutenant general pour S. M. deçà les montz, en l'absence de Mgr le duc de Nivernois, et ce depuis le Xe jour d'apvril 1567 dernier passé jusques au XXVIe jour d'aoust ensuyvant, ainsi qu'il s'ensuict » ; 49 « Estat du paiement ordonné par le roy, pour ung moys, à cinq compaignyes de gens de guerre à pied françoys de deux cens hommes chacune, qui seront levées es pays de Lyonnois, Forestz, Beaujoloys, Daulphiné, Provence et Languedoc, pour envoyer au païs de Piedmont pour le service de S. M., dont led. paiement commencera le jour de la monstre » ; 50 « Estat de ce que monte l'assignation qu'il fault bailler au tresorier de l'extraordinaire de la guerre, pour le moys d'avril et chacun des autres ensuivans de la presente année mil V.C. soixante sept, pour le paiement des gens de guerre estans en garnison au païs de Piedmont, ensemble pour les estatz et appointemens accoustumez audict païs, ainsi qu'il s'ensuict... Faict à Fontainebleau, le XXe jour de mars l'an mil cinq cens soixante-??? sept » ; 51 Mémoire « affin de representer » au « duc de Nevers comme il est impossible au commis de l'extraordinaire de la guerre de faire le paiement aux garnisons dependantes des ellections de Reyns, Rethel et Laon des deniers de la creue... sur la recepte generalle de Champaigne » ; 52 Fragment d'un état de recettes et dépenses du Sr Molé (fol. 133), dont le commencement et la fin sont dans le ms. 4553 (fol. 29 à 31) ; 53 « Estat du nombre des chevaulx necessaires pour le train des pieces d'artillerie, pouldres, boulletz et aultres munitions cy apres declairées » ; 54 « Estat du payement qu'il fault faire pour quatre mois aux compagnées qui sont es villes de Savillan, Pinerol et chasteau dud. lieu, gouverneurs desd. places, maistre de camp et serjans majours desd. lieux » ; 55 « Departement de Mgr le duc de Nevers, pair de France et lieutenant general en Champaigne et Brye, aux commissaires des guerres, depputez, et qui feront les monstres, veues et reveues des gens de guerre, tenans garnison pour le service du roy en la ville et citadelle de Victry, pour cinq mois de la presente année, composez de 36 jours, commançans le 1 juillet » ; 56 « Estat des villes et bourgs de Champaigne, entre les rivieres d'Yonne et Seyne, qui se peuvent facillement et sans grande resistence prandre, et desquelz l'on pourra tirer toutes les commodités necessaires pour nourrir et entretenir et souldoier une armée, voire tirer argent pour en lever une en lad. Champaigne, leur faisant paier et au plat pays ce qu'ilz doibvent des tailles, taillon, entrées et issues de vin, gabelles, subsides et autres droictz du roy, et pour les sauver du sac et pillage de leurs villes, subjecttes ausd. inconveniens, à cause de leur rebellion, non comprins plusieurs bourgades fermées et chasteaus tenans pour la Ligue, esquelz tout le bien est retiré, ny les autres villes qui sont hors lesd. rivieres d'Yonne et Seyne »
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b9059976q
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits. Français 4552
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc57609t/cd0e61
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used