Menu Accordeon Toolbar Pagination Bar

SYNTHESIS

Type of document

  Manuscripts

Size of the document

 
46 cm, 660 page(s)


ABOUT

Title :  Bible moralisée
Author :  Jean Pucelle (1...- 1334). Enlumineur
Author :  Maître du Remède de Fortune. Enlumineur
Author :  Jean de Montmartre. Enlumineur
Author :  Maître de la grisaille du Couronnement de Charles VI. Enlumineur
Publication date :  1345-1355
Publication date :  1370-1375
Contributor :  Jean le Bon. Ancien possesseur
Contributor :  Librairie du Louvre. Ancien possesseur
Contributor :  Jean II (roi de France ; 1319-1364). Ancien possesseur
Contributor :  Jeanne de Bourbon
Contributor :  Librairie des ducs de Bourgogne. Ancien possesseur
Contributor :  Jean sans Peur (duc de Bourgogne ; 1371-1419). Ancien possesseur
Contributor :  Philippe III (duc de Bourgogne ; 1396-1467). Ancien possesseur
Contributor :  Pierre II (duc de Bourbon ; 1439-1503). Ancien possesseur
Contributor :  François Robertet. Secrétaire
Contributor :  Agnès de Bourgogne
Contributor :  Pierre II de Bourbon
Contributor :  François Ier (roi de France ; 1494-1547). Ancien possesseur
Contributor :  Charles III, duc de Bourbon. Ancien possesseur
Contributor :  Pierre Antoine
Contributor :  Bibliothèque royale (France ; 14..-1792). Ancien possesseur
Type :  manuscript
Language :  french
Language :  latin
Format :  Paris. - Écriture gothique. - Décoration: Le manuscrit, qualifié dans les inventaires de « Bible toutte historiee » (voir infra Historique), accorde, à l’exemple des autres Bibles moralisées, une très grande importance aux illustrations accostées de courts extraits bibliques et de leurs commentaires. Les images sont au nombre de 5152. Des sept Bibles moralisées totalement illustrées, le ms. Français 167 est le seul qui ait subsisté dans son intégralité (Lowden 2000, I, p. 221. Il a été copié sur la Bible moralisée conservée à la British Library, ms. Addit. 18719 (Lowden 2000, I, p. 225-230 sur la mise en page des deux copie) et a servi, lui-même, de modèle pour l’exécution du ms. BnF, Français 166.La mise en page de cette Bible du XIVe siècle rappelle celle des Bibles moralisées du XIIIe siècle. Les images ne sont, cependant, pas des médaillons, mais des vignettes. Chaque page comporte huit leçons, passages scripturaires et courts commentaires, chacune étant illustrée par une image portant l’une sur le sens littéral, l’autre sur le sens spirituel. Elles se lisent de haut en bas à gauche, puis de haut en bas à droite. Ainsi, sur chaque feuillet quatre dessins en grisaille rehaussés de couleur, à encadrement architectural, alternent avec quatre dessins à cadre polylobé correspondant au commentaire (Christe – Besseyre 2011, p. 38-39). Le volume, destiné sans doute à Jean le Bon (voir infra Historique), a été exécuté vers le milieu du XIVe siècle, vers 1349-1352. Sous une apparente homogénéité de style, l’illustration reflète une grande diversité de mains. François Avril y a distingué une quinzaine d’artistes répartis en deux groupes. Le premier est marqué par l’influence de Jean Pucelle et les artistes sortent peut-être de son atelier (voir f. 13-24, 53, 55, 62, 64). L’un d’eux serait le second enlumineur de la Bible de Montpellier (Bibl. de la Faculté de médecine, ms. 195). Les artistes du deuxième groupe présentent un état plus évolué de ce style, proches d’un certain naturalisme, voire de la caricature. Deux artistes se distinguent notamment parmi eux : le Maître du Remède de Fortune (BnF, Français 1586) et un enlumineur de souche peut-être flamande ou néerlandaise, à qui l’on doit l’illustration de deux exemplaires du Pèlerinage de vie humaine de Guillaume de Digulleville (New York, Pierpont Morgan Libr., ms. M. 772 et Munich, Staatsbibliothek, Cod. Gall. 30) : voir Fastes du gothique, p. 319-321, cat. 272.Les comptes dans lesquels il est question de la Bible historiée de Jean le Bon donnent le nom d’un enlumineur d’attache parisienne, Jean de Montmartre, comme maître d’œuvre : « … A Jehan de Montmartre pour emploier et convertir en la façon d’une Bible que il fit faire pour monsieur le duc… » (Arch. nat, KK 7, f. 12v, d’après Rouse 2000, II, p. 78).F. Avril, puis J. Lowden ont mis en évidence le cahier comme unité de travail des enlumineurs. À l'exception de 4 cahiers, illustrés par la même main ( II (ff. 13-24) : artiste D ; XVI (ff. 186-197) : artiste A ; XX (ff. 234-245) : artiste C ; XXVI (ff. 306-319) : artiste C), plusieurs artistes ont généralement contribué à la décoration d'un même cahier, chaque peintre se voyant attribuer un ou plusieurs bifolia. Dans certains cas (f. 56v), on distingue sur le même f. jusqu’à trois mains différentes (G, B, L).Examen stylistique du volume d’après F. Avril 1973, p. 100-114 :Artiste A (enlumineur duJeu des Échecs moralisés : Pierpont Morgan Library, ms. Glazier 52) : f. 1, 2, 3, 4, 9, 10r, 11, 12, 66, 68, 73, 75, 78, 80, 82, 83, 85, 87, 91, 94, 95, 98, 131, 132, 186-197, 210-212, 215, 216, 219-221, 262-265, 272, 273, 278, 279.Artiste B : f. 5, 8, 38, 40, 41, 48, 49, 51.Artiste C : f. 6, 7 (en partie), 10v, 33r (II, 1 et 2), 37, 44, 52, 56v (II, 1 et 3), 65, 69, 72, 76, 90, 99, 103, 115, 116, 118-121, 123, 124, 128-135, 153-158, 163, 164, 171, 172, 179, 180, 200, 203, 204, 207, 222-225, 230-233, 234-245, 246-249, 254-257, 259-261, 266-268, 270, 271, 274-277, 280-282, 284, 286-289, 291, 293, 294, 297-302, 305, 306-319, 320, 321.Artiste D (le plus proche de Pucelle ; Bible de Montpellier (Faculté de médecine, ms. 195) ; Bréviaire franciscain, ms. 75 de la Pierpont Morgan Library ; Bible dite de la reine Christine, Stockholm, Bibl. royale, ms. A. 165) : f. 13-24 (cahier II), 92r (I, 3, et II, 1 et 3), 92v (I, 1 et 2, II, 1 et 2), 97r (I, 1 et 3, et II, 1 et 3), 97v (I, 1 et 3, II, 1 et 3), 127, 136, 152, 159, 162, 166, 169, 173, 174, 185, 283, 292, 295, 296, 303, 304.Artiste E : f. 25, 29, 32, 36 (sauf I, 3 et 4 du recto dus à L).Artiste F : f. 27, 30, 31, 34, 35, 140, 147, 167, 168, 176r.Artiste G : f. 28r, 33r (I, 1-3), 42, 43, 46, 47, 54, 56 (sauf 56v, II, 1-4), 61, 63, 67, 70, 71, 74, 77, 79, 81, 84, 88, 89, 92r (I, 1, 2 et 4), 97v (I, 2 et 4, et II, 2 et 4), 100, 101, 104, 109, 112, 114 ( ?), 141 ( ?), 142 ( ?), 145 ( ?), 146 ( ?), 148 ( ?), 150, 161).Artiste H : f. 28v, 33r (I, 4, et II, 3 et 4), 33v, 96.Artiste I : f. 39, 50, 105-108, 151, 160 199r (I, 1-4).Artiste J : f. 53, 55, 62r, 62v (I, 3 et 4, II, 4), 64, 117, 122, 143, 144).Artiste K (enlumineur de deux exemplaires du Pèlerinage de vie humaine de Guilaume de Digulleville ; New York, Pierpont Morgan Library, ms. 772 et Munich, Staatsbibliothek, cod. Gall. 30, à partir du f. 16) : f. 7r (I, 1 et 3), 7v (I, 1), 26r (II, 1-4), 57, 59, 60, 77r (II, 1 et 2)102, 111, 126, 137, 138, 149.Artiste L: f. 2v (I, 4), 7r (I, 2), 36r (I, 3 et 4), 41r (II, 2), 48r (I, 2), 49r (I, 2), 49v (I, 2, et II, 1-4), 56v (II, 2 et 4), 64v (II, 4), 113, 175r (I, 2), 175v, 184, 213, 218, 226-229, 279v (I, 4), 290r (I, 2).Artiste M (collaboration à l’illustration d’un exemplaire du Pèlerinage de vie humaine de Guillaume de Digulleville : Paris, BnF, ms. Français 1645) : f. 62v (I, 1 et 2, II, 1-3).Artiste N (collaboration à l’illustration d’un Missel de Saint-Denis : Londres, Victoria et Albert Museum, ms. 1546-1891 ; Oeuvres poétiques de Guillaume de Machaut : Paris, BnF, ms. Français 1586 ; Pontifical de Senlis : Paris, Bibl. Sainte-Geneviève, ms. 148 ; Bréviaire : Paris, BnF, ms. NAL 887) : f. 285, 290.Artiste O : f. 165, 170, 176, 177, 182, 183, 198, 202, 205, 209, 214, 217. Un disciple de O a illustré les f. 178, 181, 201, 206, 250-253.Dans la seconde moitié du XIVe siècle, le manuscrit, gravement endommagé par l’humidité, notamment dans les marges intérieures et supérieures des soixante premiers feuillets, a fait l’objet d’une habile restauration. La colonne gauche du texte au recto et les illustrations de la colonne de droite au verso de chaque feuillet ont été partiellement refaites (Avril 1973, p. 96-98 ; Lowden 2000, I, p. 236-240). La restauration des grisailles, que l’on peut dater des années 1370-1375, est l’œuvre d’un enlumineur de Charles V, le Maître de la grisaille du Couronnement de Charles VI (cf. Français 2813).Décoration secondaire :Initiales ornées de vignettes (2 à 4 lignes), à prolongement marginaux, au début des différents livres, à l’exception du Livre de Ruth (f. 62). Initiale ornée d’une tête de dragon aux ff. 46v (Livre de Josué), 221v (Prophétie de Zacharie) Initiales filigranées (2 à 4 lignes) or au début du texte en latin ; bleues (au début des versets et de la traduction en français. Bouts de ligne bleus et or. - Parchemin. - 322 f. précédés de 3 gardes parchemin, suivis d’1 garde parchemin. - 410 x 290 mm (double justification : 290 x 200 mm). - 26 cahiers de 12 f., à l’exception des 4e et 26e cahiers, et du bifolium final : 112 (f. 1-12), 212 (f. 13-24), 312 (f. 25-36), 416 (f. 37-52), 512 (f. 53-64), 612 (f. 65-76), 712 (f. 77-88), 812 (f. 89-100), 912 (f. 101-112), f. 113 ajouté (fin du Livre de Job, f. 113v blanc), 1012 (f. 114-125), 1112 (f. 126-137), 1212 (f. 138-149), 1312 (f. 150-161), 1412 (f. 162-173), 1512 (f. 174-185), 1612 (f. 186-197), 1712 (f. 198-209), 1812 (f. 210-221), 1912 (f. 222-233), 2012 (f. 234-245), 2112 (f. 246-257), 2212 (f. 258-269), 2312 (ff. 270-281), 2412 (f. 282-293), 2512 (f. 294-305), 2614 (f. 306-319), f. 320-321. La composition du ms. et l’ordonnance des cahiers reflètent celle du ms. Addit. 18719 qui lui servit de modèle et qui, à l’exception d’un premier cahier de 16 f., est formé de senions. Comme dans le ms. Addit. 18719, le Psautier commence au début du 10e cahier, ce qui explique l’insertion du f. 113. Le 4e cahier a été formé de 8 bifeuillets afin de retrouver la pagination exacte du ms. de la British Library.Réclames apparentes à la fin des cahiers 2, 5 et 9. F. 12 (fin du 1er cahier) : indication de la réclame à la mine de plomb. – Numérotation en chiffres romains apparente pour les cahiers : 7-8, 11-26. – Feuillets signés de a à z pour les 25 premiers cahiers ; de aa à bb pour le 26e cahier et le bifolium final. – Titres courants en lettres filigranées alternativement or et bleues. Erreur de numérotation au f. 72v (2e Livre des Rois). – Foliotation moderne. – F. 57 coupé dans sa bordure inférieure. F. 113v blanc. F. 221v justifié et blanc.John Lowden évoque l’éventualité d’une page frontispice à l’origine, feuillet isolée ou faisant partie d’un bifolium, semblable à celle du ms. Français 166, pour lequel le ms. Français 167 servit de modèle. Mise en page : voir supra Décoration.De même que dans le ms. BL. Addit. 18719, les médaillons des Bibles moralisées du XIIIe siècle sont devenus rectangulaires, mais chaque page est divisée en quatre colonnes égales. Afin de faire tenir sur le même f. texte latin et traduction française, sans changer le nombre des feuillets, le copiste a choisi une écriture de module inférieur, laissant subsister des zones blanches sur la page.Composition soignée : alignement du début du texte latin sur le bord supérieur de l’image correspondante. Bouts de ligne à la fin de chaque verset ou commentaire des deux langues. Espace entre le texte latin et la traduction française, en facilitant la lecture (Lowden 2000, I, p. 227-229. - Réglure à l’encre brune. - Reliure aux armes royales XVIIIe s. sur les plats.Titre au dos : « BIBLE HISTORI. LAT ET FRAN AC FIG. ». - Aux f. 1 et 321v, estampille de la « BIBLIOTHECAE REGIAE » (Ancien Régime) correspondant au modèle Josserand-Bruno type A, fig. 1
Description :  Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description :  Collection numérique : Europeana Regia : manuscrits de la librairie de Charles V et de sa famille
Description :  F. 1-321. [Bible moralisée]. F. 1ra-17vb. Liber Genesis ». – F. 18ra-28vb. Liber Exodi. – F. 28vb-33ra. Liber Leviticus ». – F. 33rb-42ra. Liber numeri. – F. 42rb-46vb. Liber Deuteronomii ». – F. 46vb-52ra. LiberJosue. – F. 52rb-61va. Liber Judicum. – F. 62ra-63va. Liber Ruth. – F. 63vb-72vb. Liber .I. Regum ». – F. 73ra-80va. « Liber .II. Regum ». – F. 80vb-86vb. « Liber .III. Regum ». – F. 87ra-92va. « Liber .IIII. Regum ». – F. 92va-94ra. [Liber Esdrae I]. – F. 94rb-98vb. Liber Tobiae ». – F. 98vb-100rb. Liber Judith. – F. 100va-102rb. Liber Hester. – F. 102va-113rb. Liber Job. – F. 113va-132va. Liber Psalmorum. « Incipit Psalterium (rubr.) ». – F. 132va-143va. Liber proverbiorum. – F. 143vb-145va. Liber Ecclesiastes. – F. 145vb-159rb. Canticum canticorum. – F. 159va. Liber sapientiae. – F. 160vb-161ra. Liber Ecclesiastici. – F. 161rb-177va. Prophetia Isaiae. – F. 177vb-204ra. Prophetia Jeremiae. – F. 204rb-214va. Prophetia Ezechielis. – F. 214vb-219va. Prophetia Danielis. – F. 219vb. Prophetia Osee. – F. 219vb. Prophetia Johel. – F. 220ra. Prophetia Amos. – F. 220ra. Prophetia Abdiae. – F. 220ra-221rb. Prophetia Jonae. – F. 221rb. Prophetia Nahum. – F. 221va. Prophetia Habacuc. – F. 221va. Prophetia Sophoniae. – F. 221vb. Prophetia Aggaei. – F. 221vb-224ra. Prophetia Zachariae ». – F. 224ra-va. Prophetia Malachiae. – F. 224vb-241ra. « Liber Machabeorum I, II ». – F. 241rb-273ra. Evangelia. – F. 273rb-291ra. Actus apostolorum. – F. 291rb-302ra. Epistole beati Pauli apostoli. – F. 302rb-321ra. Apocalypsis beati Johannis.
Description :  Lieu de copie : Paris
Rights :  public domain
Identifier :  ark:/12148/btv1b8447300c
Source :  Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Français 167
Provenance :  Bibliothèque nationale de France
Date of online availability :  07/11/2011

TEXT MODE (OCR)

DISCOVER