Informations détaillées

Titre : 
کلّیّات نوائی. Recueil des œuvres en turc-oriental, en prose et en vers, de Mir ʿAli Shir Nevaï (m. 906 de l'hégire = 1501).
Auteur : 
Nevaï (Mir ʿAli Shir). Auteur du texte
Date d'édition : 
1526-1527
Type : 
manuscrit
Langue : 
djaghataï
Format : 
Nestalik persan, copié dans des encadrements en or, à Herat, par ʿAli Hiǧrani, qui a terminé son travail en l'année 933 de l'hégire (1526-1527). - 469 et 406 feuillets. - 38 × 26,5 centimètres. - Reliure occidentale, en plein maroquin rouge, au chiffre de la troisième République
Description : 
Arbaʿin hadis
Description : 
Badaïʿ el-badayet
Description : 
Badaïʿ el-vasat
Description : 
Divan
Description : 
Favaïd el-koubr
Description : 
Ferhad
Description : 
Shirin
Description : 
Gharaïb el-sighar
Description : 
Haïret el-ebrar
Description : 
Halat-i Seyyid Hasan Ardeshir
Description : 
Halat-i Pehlevan Shems ed-Din
Description : 
Khamse de ʿAtayi, 743 ; de Nevaï
Description : 
Khamset el-moutehayyirin
Description : 
Khazaïn el-maʿani
Description : 
Khotbet el-davavin
Description : 
Koulliyyat, de Ahmed Yesevi
Description : 
Lisan el-taïr
Description : 
Meǧalis el-nefaïs
Description : 
Meǧnoun
Description : 
Leïla, de Nevaï
Description : 
Mizan el-avzan
Description : 
Mouhakemet el-loghateïn
Description : 
Efendi
Description : 
Nasaïm el-mohebbet min shamaïl el-foutouvvet
Description : 
Nevadir el-nihaye
Description : 
Nevadir el-shebab
Description : 
Nezm el-ǧevahir
Description : 
Sabʿ sayyara
Description : 
Sedd-i Iskender
Description : 
Vakfiyye
Description : 
Contient : Supplément turc 317
Description : 
Le premier volume (n° 316) : la préface au recueil (folio 1 verso) ; le اربعین حدیث, traduction en vers de l'ouvrage du même titre, qui fut composé par Ğami, et qui contient quarante traditions attribuées à Mahomet, traduites en vers persans ; cet opuscule est dédié au prince de Hérat, Sultan Hoseïn Mirza (folio 5 verso) ; le نظم الجواهر, paraphrase en quatrains turcs, traduite d'une paraphrase en vers persans du نثر اللالی, qui est un recueil de sentences arabes attribuées au khalife ʿAli, fils d'Abou Talib ; cet opuscule, qui est précédé d'une introduction en prose, est également dédié à Sultan Hoseïn Mirza (folio 8 verso) ; le سراج المسلمین, traité en vers, dans lequel sont exposées très succinctement les prescriptions essentielles de l'Islam (folio 19 verso) ; leنسائم المحبّة من شمائم الفتوّة, traduction de la Nafahat el-ouns min hadhrat el-kouds de Ğami, dans lequel cet auteur expose les vies des Mystiques célèbres ; cette traduction est très abrégée, et son auteur l'a terminée en 901 (1495), après avoir longtemps hésité à entreprendre ce travail, à l'instigation de Ğami ; on y trouve des additions qui concernent trente-trois saints hindous et une biographie de Ğami (folio 22 verso) ; le لسان الطیر, traduction en mesnevis du Mantik el-taïr, dans lequel Ferid ed-Din ʿAttar a exposé la route que doit suivre le Mystique pour parvenir à l'union avec Allah ; ce poème, qui est composé sur le même mètre que le Mantik el-taïr, est dédié à Sultan Hoseïn Mirza (folio 155 verso) ; la Khamse, recueil de cinq mesnevis lyriques, écrits à l'imitation de ceux de Nizami, de Khosrau de Dehli et de Ğami (folio 194 verso), contenant ; 1° le حیرة الابرار, traité de spiritualité, qui imite à la fois le Makhzen el-esrar de Nizami, le Matlaʿ el-anvar de Khosrau de Dehli, le Tohfat el-Ahrar de Ğami (folio 194 verso) ; 2° le فرهاد و شیرین, roman des amours tragiques de Khosrau Parviz, de Shirin et de Ferhad, à l'imitation de ceux de ses prédécesseurs, dédié au prince Shah Gharib Mirza, fils de Sultan Hoseïn Mirza (folio 237 verso) ; le مجنون و لیلی, roman des amours de Meǧnoun et de Leïla, d'après Ğami, dédié à Sultan Hoseïn Mirza et au prince héritier Bediʿ ez-Zeman Mirza (folio 299 verso) ; le سبع سيّاره, roman des amours de Bahram Gour avec les filles des rois des sept climats, imité du Heft peïker de Nizami, dédié à Ğami et à Sultan Hoseïn Mirza (folio 339 verso) ; le سدّ اسکندری, ou اسکندرنامه, roman sur les aventures merveilleuses d'Alexandre, d'après le poème de Ğami, dédié à Ğami, à Sultan Hoseïn Mirza et à Bediʿ ez-Zeman Mirza (folio 392 verso).Le second tome comprend la préface générale en prose, que Mir ʿAli Shir écrivit au recueil de ses quatre divans, sous le titre de خطبۀ دواوین (folio 2 verso) ; c'est à la fin de sa vie que Mir ʿAli Shir, sur les ordres de Sultan Hoseïn Mirza, mit en ordre ses deux divans, le بدائع البدایة et le نوادر النهایة, et ce ne fut qu'à soixante ans qu'il s'occupa de la rédaction des deux derniers, auxquels il voulait donner le titre de خزائن المعانی, ce à quoi il renonça, pour adopter la terminologie suivante, à l'imitation de Khosrau de Dehli et de Ğami : le premier divan, ou غرائب الصغر (folio 7 verso) ; le second divan, intitulé نوادر الشباب (folio 75 verso) ; le troisième divan, sous le titre de بدائع الوسط (folio 138 verso) ; le quatrième divan, le فوائد الکبر (folio 202 verso) ; le میزان الاوزان, traité de prosodie, expliquée à l'aide des cercles, composé à l'instigation de Sultan Hoseïn Mirza (folio 269 verso) ; le محاکمة اللغتین, parallèle entre les qualités de la langue persane et celles de la langue turque, en faveur de cette dernière (folio 277 verso) ; la خمسة المتحیرین, biographie de Ğami, en prose, divisée en une préface, trois chapitres et une conclusion (folio 286 verso) ; le مجالس النفائس, ou biographies des poètes, sur lequel voir le n° 298 de l'Ancien fonds (folio 302 verso) ; une histoire des prophètes et des sages de l'Islam, sans titre ni préface, dans laquelle il est parlé d'Adam, Seth, Anosh, Mahalaïl, Yazd, son fils, Idris, Mathusalem, Noé, Japhet, Sem, Cham, Salih, Khantala, fils de Safvan, Abraham, Loth, Ismaël, Isaac, Joseph, Khidr, Ayyoub, Shoʿaïb, Moïse et Aaron,..... Samuel, David, Salomon, Lokman, fils de Hakim, Jonas,..... Zacharie, Jean, Jésus, fils de Marie, des sept dormants, de Khantala le juste, de saint Georges et des philosophes grecs (folio 330 verso) ; une histoire des quatre dynasties antéislamiques de la Perse, sans titre ni préface, d'après ce qui est couramment raconté par les chroniques persanes (folio 355 verso) ; la وقفیّة, recueil d'actes de donations consenties par Mir ʿAli Shir Nevai en faveur d'un collège et d'une mosquée qu'il avait fait construire dans la ville de Hérat (folio 371 verso) ; le حالات سیّد حسن ادشیر, biographie de Seyyid Hasan Ardeshir, avec lequel ʿAli Shir entretint des relations (folio 379 verso) ; le حالات پهلوان شمس الدین محمّد, biographie de Pehlevan Shems ed-Din Mohammed, avec lequel Mir ʿAli Shir fut également en rapport, et qui fut un personnage renommé pour sa vertu, en même temps que pour ses talents musicaux (folio 382 verso) ; un recueil de منشآت, ou documents épistolaires, formant un traité d'Insha (folio 387 verso) ; les titres des lettres qui y sont contenues et qui devaient être écrits à l'encre de couleur par le copiste, ont été omis, l'exécution du manuscrit n'ayant pas été terminée. Cet exemplaire de grand luxe est orné de décorations d'une facture parfaite, d'une rosace richement enluminée, dans laquelle sont écrits les titres de tous les ouvrages qu'il contient, de sarlohs splendides, au commencement de chacun d'eux, et de six peintures, qui sont décrites dans la Revue des Bibliothèques, 1898, p. 14- Il a été acquis par Armain, au cours de sa mission en Orient, mais ce personnage oublia de le déposer à la Bibliothèque du Roi, des deniers duquel il l'avait acheté, et il le garda pour lui. Cardonne le fit saisir chez lui après sa mort, comme l'indique cette note, au verso du folio E du premier tome : « M. Cardonne a fait prendre ces manuscrits de la veuve du sieur Armain, en 1757, non payé. » On trouve aux feuillets A-D une notice très exacte de ce recueil des œuvres d'ʿAli Shir, de la main de Cardonne, datée du 23 novembre 1757.
Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b84271998
Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Supplément turc 316Supplément turc 317
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date de mise en ligne : 
04/07/2011


Aide à la consultation

Pictogrammes utilisés