Detailed information

Title : 
« Croniques abregies commençans au temps de Herode Antipas, persecuteur de la chrestienté, et finissant l'an de grace mil IIc et LXXVI », ou « livre traittant en brief des empereurs », par David Aubert. Tome Ier
Author : 
David Aubert. Auteur du texte
Publication date : 
1401-1500
Contributor : 
Paulmy (Antoine-René d'Argenson, marquis de). Ancien possesseur
Contributor : 
Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Ancien possesseur
Subject : 
Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Manuscrits exécutés pour lui
Subject : 
Bourgogne (Maison de). Manuscrits provenant de la bibliothèque des ducs de Bourgogne
Type : 
manuscript
Language : 
french
Format : 
371 feuillets, plus les feuillets A-Q. - 48 belles miniatures aux folio 1, 2, 9, 13 vo, 19, 22, 24, 37 vo, 58 vo, 62, 69, 70 vo, 74, 76 vo, 81 vo, 85, 90 vo, 99, 111 vo, 130, 135 vo, 140, 146, 149, 156, 162 vo, 167 vo, 168 vo, 178, 183 vo, 192, 201, 213, 223 vo, 235 vo, 245 vo, 247 vo, 253, 268, 278 vo, 287 vo, 301 vo, 305 vo, 309 vo, 332, 344, 351, 368 vo. Dans l'initiale du folio Q, armes peintes du duc de Bourgogne
Description : 
David Aubert. Chroniques abrégées, ou livre traitant en brief des empereurs, avec prologue à Philippe le Bon, duc de Bourgogne
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description : 
Commencement : « Nous avons dit devant que l'empereur Tyberius envoia Pylate en Judée... » — Fin : « ...le filz eut a non Anthoine et la fille Elizabeth. » — Au fol. Q, on lit : « Cy commence ung petit prologue, pour adrechier en brief a quy est et quy a fait grosser et ordonner cestuy volume et le second ensieuvant, en la maniere quy s'ensieut. Comme il soit ainsi que les princes et nobles de cuer soient enclins et moult desirans a oyr, lire et dilligamment retenir les fais vertueuz des anchiens, desquelz l'on poeult grandement prouffiter en prouesse d'armes et de chevallerie et en toutes vertus de recommendation par excercer tous termes de noblesse et eslongier tous vices et oisivetez, par le commandement et ordonnance de trés hault, trés excellent et trés puissant prince, tryumphant en magnificence, en gloire et en paix, et mon trés redoubté et souverain seigneur, Phelippe, par la grace de Dieu duc de Bourgoingne, de Lothriik, de Brabant et de Lembourg, conte de Flandres, d'Artois et de Bourgoingne, palatin de Haynnau, de Hollande, de Zeellande et de Namur, marquis du Saint Empire, seigneur de Frise, de Salins et de Malines, a esté grossé par David Aubert, son indigne escripvain, en sa ville de Bruxelles, l'an de grace mil CCCC soixante deux. » Suit un éloge de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, qui est, dit David Aubert, « le prince de la chrestienté, sans reservation aucune, qui est le mieulx garny de autentique et riche librairie ». — A la fin du volume (fol. 371), on trouve une sorte d'épilogue, commençant : « Atant je feray fin en ce present volume, lequel me semble de convenable espoisseur... »Fol. A-O : Table. A la fin de la table : « Cy fine la table de ce present livre, fait et escript en la ville de Brouxelles par David Aubert, l'an de grace mil CCCC LXII. »
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b55006914c
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Bibliothèque de l'Arsenal. Ms-5089 réserve
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc852952/cd0e122
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
29/04/2013


Help with consultation

Pictograms used