Menu Accordeon Toolbar Pagination Bar

SYNTHESIS

Type of document

  Manuscripts

Size of the document

 
23 cm, 214 page(s)


ABOUT

Title :  Stéphanitès et Ichnélatès
Publication date :  1501-1600
Type :  manuscript
Format :  210 × 150 mm. - pp. II. 8*. 187, 27 lignes. - CAHIERS – L’ordre des feuillets ayant été extrêmement perturbé, il n’est pas possible de décrire la disposition primitive des cahiers ; aux pp. 1*-7*, une main occidentale de la fin du XVIIIe s. donne les incipit des feuillets de Stéphanitès et Ichnélatès, soit des pp. 1-96. 99-110. 125-188, et les numérote de 1 à 86 dans l’ordre dans lequel il faut les lire, cette numérotation étant reprise au crayon dans l’angle en bas à droite de chaque recto. Les pp. 97-98 et 111-124 ne font pas partie du ms. primitif, de même que les pp. I-II, qui ont dû lui être adjointes au XVIIe s. - Papier. - FILIGRANES – a(partie ancienne) ancre dans un cercle sommé d’une étoile, avec sous le cercle les initiales MD, cf. Briquet 530-532 pour la disposition générale ; b(pp. 97-98. 111-124) tête de bœuf à yeux sommée d’une fleur à cinq pétales portée par une tige, sans équivalent exact dans les répertoires. - ÉCRITURE – Deux mains : A, pp. 1-96. 99-110. 125-187, encre bistre ; et B, pp. 8. 45-46. 97-98. 111-124, encre noire. Réglure de première main à la pointe sèche. - DÉCORATION – À la p. 7, dessin inachevé à la plume, rehaussé de couleurs diverses, qui représente le médecin Barzoè agenouillé devant le roi de Perse Chosroès Ier et trois hommes de sa suite. Après la p. 7, les espaces réservés aux illustrations n’ont pas été utilisés. Bandeau (p. 1) à l’encre noire avec un encadrement rouge. Initiales majeures ornées et initiales mineures à l’encre carmin. - RELIURE – Veau raciné ; dos cuir rouge au chiffre de Louis-Philippe avec, en capitales dorées, le titre Simeon Seth. et, au bas du volume, le nom du relieur, Duplanil. Ms. envoyé à la reliure le 27 août 1832 (Archives Modernes 624, IV)
Description :  Numérisation effectuée à partir d'un document original.
Description :  1 (pp. 1-96. 99-110. 125-188) Stéphanitès et Ichnélatès, Βιβλίον λεγόμενον τοῦ Ἠχνιλάτου ms. (éd. de la recension A par L. O. Sjöberg, Stephanites und Ichnelates. Überlieferungsgeschichte und Text, Stockholm-Göteborg-Uppsala 1962 : ms. décrit pp. 37-38 sous le sigle P2 et classé p. 69 dans le groupe ζ de la recension B ; éd. plus complète, V. Puntoni, Στεφανίτης καὶ Ἰχνηλάτης. Quattro recensioni... [Pubblicazioni della Società Asiatica Italiana, 2], Florence 1889). 1(p. 1, ll. 1-5) Introduction, inc. mut. Ἀνακεφαλαίωσις τῆς παρούσης πραγματίας, des. περιέχουσιν ἀμφότερα τροπικὰ μυθεύματα (éd. Puntoni, p. IX, ll. 10-16). 2(pp. 1-14. 27-38) Prolégomènes (cf. Sjöberg, pp. 79-85) : a(pp. 1-7) Proleg. I, des. mut. ἐν τῇ ἀρχῇ τοῦ βιβλίου (éd. Puntoni, pp. 3-14, l. 3) ; b(pp. 8-14. 27-28) Proleg. II (éd. Puntoni, pp. 16-26, l. 15) : le début, p. 8, est de seconde main ; lacune (après la p. 8) : εἰς τὴν α[ὑτοῦ ἀφροσύνην — τοὺς τιμίους λίθους (éd., pp. 17, l. 18-20, l. 5) ; c(pp. 28-38) Proleg. III (éd. Puntoni, pp. 34-37 dans les notes, col. de gauche, puis p. 39, ll. 2-16, pp. 40, l. 17-44, l. 8 et pp. 45, l. 15-47 : le ms. omet des subdivisions (Sjöberg p. 82, 5a. 5c. 6a. 9b. 10a). 3(pp. 15-26. 38-187) Texte proprement dit : a(pp. 38-60. 15-26. 61) Chap. I (éd. Puntoni, pp. 48-134) ; lacunes : après la p. 44 ὁ δὲ Στεφανίτης — μόνος ὁ Ἰχνηλάτης (éd., pp. 59, l. 40-70, l. 2) et après la p. 26 πολλὰ εὐχομένῳ — δύο τι]νῶν (éd., pp. 112, l. 5-134, l. 10) ; b(pp. 61-74) Chap. II, des. mut. ἀπόφθεγμα (éd., pp. 134-155, l. 16), lacune (après la p. 74) : ἐλθοῦσα δὲ — εἰργάσατο (éd., pp. 155, l. 16-156, l. 11) ; c(pp. 75-78. 177-180. 79-80. 181-182. 85-86) Chap. III (éd., pp. 157-186), lacune (après la p. 182) : καὶ εὖθυς αἷμα — κατέδησεν (éd., pp. 176, l. 8-183, l. 21) ; d(pp. 86-96. 81-84. 99-108) Chap. IV (éd., pp. 186-228) ; e(pp. 108-110. 125-128) Chap. V (éd., pp. 228-239), lacune (après la p. 110) : συνιστῶν — οὐκ εὐπορήσω (éd., pp. 232, l. 38-236, l. 80) ; f(pp. 128-131) Chap. VI (éd., pp. 239-243) ; g(pp. 131-148) Chap. VII (éd., pp. 243-264) ; h(pp. 148-152) Chap. VIII (éd., pp. 269-275) ; i(pp. 152-156) Chap. IX, des. mut. εἱμαρμένην (éd., pp. 275-280, l. 34) ; j(pp. 159-167) Chap. X (éd., pp. 284-293) ; k(pp. 167-169) Chap. XI (éd., pp. 295-297) ; l(pp. 169-170. 157-158. 171) Chap. XII (éd., pp. 297-303), lacune (après la p. 170) : ἀνελθόντων οὖν — ἀπῆλθεν πρὸς (éd., pp. 299, l. 8-301, l. 29) ; m(pp. 171-172. 175-176. 173-174. 185) Chap. XIII (éd., pp. 303-310) ; n(pp. 185-186. 183) Chap. XIV (éd., pp. 310-313) ; o(pp. 183-184. 187) Chap. XV (éd., pp. 313-316). 2 (pp. 111-122) Fin d’un Sermo de mandatis Iesu Christi (?) : 1(pp. 111-121, l. 2) Succession de versets de Matthieu, Luc et Jean (sur le texte des citations de Matthieu, v. une remarque de J. M. A. Scholz, Biblisch-kritische Reise in Frankreich, der Schweitz, Italien… in den Jahren 1818…, Leipzig-Sorau 1823, p. 39 ; cf. J. P. P. Martin, Description technique des Manuscrits grecs relatifs au Nouveau Testament, conservés dans les Bibliothèques de Paris, Paris 1884, p. 85, 323 E), inc. mut. αἰτῆσαι αὐτὸν : numéros en marge, <κε’>-μ’ (Mt 6, 8-7, 27), μα’-μβ’ (Mt 8, 19-22), μβ’-μδ’ (9, 10-17), με’-νς’. νζ’-ξα’ (10, 9-32. 37-42), ξβ’-ξγ’ (11, 27-30), ξδ’-ξη’. ξθ’. ο’-οα’ (12, 30-37. 43-45. 47-50), οβ’. ογ’ (13, 12. 57), οδ’-οε’ (15, 10. 11. 14. 17-20), ος’-οη’ (16, 24-27), οθ’ (17, 20), π’-πς’ (18, 3. 2. 4-11. 14-18. 21-22), πζ’ [p. 117] (Lc 17, 3-4, suivi de Mt 18, 19-20), πη’-πθ’ (Lc 14, 7-14), Ϟ’ [p. 118] (Jn 5, 24), Ϟα’-Ϟδ’ (3, 16-21. 5. 35-36), Ϟε’. Ϟς’ (5, 39. 44), Ϟς’-Ϟθ’ (6, 27. 35-38. 54-55. 63. 65), ρ’-ρα’ (7, 37-38), ρβ’. ργ’ (8, 12. 52), ρδ’ (10, 9), ρε’-ρια’ (12, 25-26. 35. 44. 46-50), ριβ’ (13, 34-35), ριγ’-ριη’ (14, 6. 11-12. 15. 21. 23-24. 27), ριη’-ρκγ’ (15, 9-10. 12-15. 17-18), et ρκδ’-ρκς’ (Mt 24, 4-5. 12-13. 23-26. 38-39. 42-44). 2(pp. 121-122) Conclusion édifiante comportant sept citations, une d’Athanase d’Alexandrie, deux de Grégoire de Nazianze, deux d’Isaac de Ninive, une de Jean Climaque et une de Jean Damascène. 3 (pp. 122, l. 10-124. 97-98) Mélange d’apophtegmes et de fragments édifiants : 1(p. 122) apoph. Isaïe 5 (PG 65, 181B6-C2). 2(pp. 122-123) Récit sur s. Paul du Latros répondant à une question de son disciple Syméon, inc. Ὁρῶν ὁ κλεινὸς Συμεὼν οὗτως (corrigé οὗτος au-dessus de la ligne) τὸν μακάριον ποτὲ μὲν χαρίεντα (BHGn 1474b ; éd. P. Poussines, Thesaurus asceticus, Paris 1684, pp. 253-254 ; éd. Analecta Bollandiana 11, 1892, pp. 152, l. 4-153, l. 11). 3(p. 123) Paul de l’Évergétis II 46, 5. 4(p. 123, ll. 13-19) , Capita centum de perfectione spirituali (Clavis Patrum Græcorum 6106), chapitre gnostique 70 (éd. É. des Places, Diadoque de Photicé. Œuvres spirituelles [SC 5ter], Paris 1966, p. 130 ; J.-Cl. Guy, Les apophtegmes des Pères. Collection systématique. Chapitres I-IX [SC 387], Paris 1993, p. 132, II, 12). 5(p. 123, l. 20) apoph. Pœmen 84 (PG 65, 341C13-D1). 6(p. 123, ll. 21-22) apoph. Isaïe 10 (PG 65, 184A4-6). 7(pp. 123-124) apoph. Pœmen 90 (PG 65, 344A13-B13). 8(p. 124) Récit sur l’abbé Pœmen, inc. Ἐμάχοντο ποτὲ δύο κῶμαι ἐν Αἰγύπτῳ, des. ὅτι ποιεῖ Κύριος κρίμα τοῖς ἀδικουμένοις (correspondant à l’apophtegme arménien X, 6 de la recension A décrite par W. Bousset, Apophthegmata. Studien zur Geschichte des ältesten Mönchtums, Tübingen 1923, p. 159). 9(pp. 124. 97-98) Récit concernant l’abbé Joseph de l’Ennaton (BHGa 2203 ; Guy, p. 96, no 749 ; Paul de l’Évergétis IV 2, 1. 1-9). 10(p. 98, ll. 4-8) Exhortation anonyme (Paul de l’Évergétis IV 5, 6. 30, où elle est attribuée à Isaac ). 11(p. 98, ll. 9-14) , chapitre gnostique 52 (éd. des Places, op. cit., p. 114).
Description :  HISTOIRE – Le ms. parvient sans doute en Occident vers 1669 (en haut de la p. I, Anno 1669, in Zanthe, de(cim)a Janu(arii), note qui indique peut-être l’endroit où le ms. a été trouvé et sa date d’acquisition par un possesseur resté inconnu). Il fait ensuite partie des collections de Pierre-Daniel Huet, évêque d’Avranches (cf. notice du Suppl. gr. 37) ; il y porte la cote 5953 (cf. Latin 11404, p. 76, 2e pagination ; absent du Latin 10375, qui ne cite pas les numéros 5939 à 6137, acquis entre avril 1691 et mars 1694). Huet fait don de sa bibliothèque à la Maison professe des jésuites de Paris en 1692. Le ms. porte toujours, à la p. II, l’ex-libris imprimé commémorant le don, à la p. 1, la languette imprimée Ne extra... et, dans la marge supérieure, la mention manuscrite Domus profess..., ainsi que, en travers de la marge extérieure de la même p. 1, le paraphe de 1763 signé Mesnil. Il est inscrit sous le numéro XLII aux pp. 17-18 du Catalogus... de Dom Clément, qui lui compte 92 ff. Il entre à la Bibliothèque du roi en 1767. Note de Ch.-B. à la p. I donnant, en grec, le titre du texte principal puis, en latin, une petite notice bibliographique sur ce texte ; notice dans le Suppl. gr. 1003, f. 171rv. Estampille de la Bibliothèque impériale (Second Empire) aux pp. 1*, 1 et 187 (type Josserand-Bruno 31).
Rights :  public domain
Identifier :  ark:/12148/btv1b52505236r
Source :  Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Supplément grec 118
Provenance :  Bibliothèque nationale de France
Date of online availability :  27/04/2015

TEXT MODE (OCR)

DISCOVER