Detailed information

Title : 
Supplément grec 1047
Author : 
COSMAS DE JÉRUSALEM. Auteur du texte
Author : 
PIERRE DE BYZANCE, musicien. Auteur du texte
Publication date : 
1807
Contributor : 
Chrysanthe de Madytos. Copiste
Subject : 
MUSIQUE ECCLÉSIASTIQUE. Offices et tropaires notés. ἄμωμος : pour les défunts
Subject : 
MUSIQUE ECCLÉSIASTIQUE. Offices et tropaires notés. mégalynarion
Subject : 
reliures. orientales
Subject : 
Offices et tropaires notés. ἄμωμος : pour les défunts
Subject : 
Offices et tropaires notés. mégalynarion
Subject : 
orientales
Type : 
manuscript
Language : 
greek, ancient
Format : 
Papier. - ff. 100, 22 lignes (dont 11 de notation musicale). - mm. 165 × 118. - Reliure orientale de cuir noir ; plats estampés à froid ; tranches coloriées en rouge ; deux signets de soie verte. - Treize cahiers numérotés à l'encre rouge, en chiffres arabes, au milieu de la marge inférieure du premier feuillet de chacun d'eux ; ces cahiers, groupant les ff. 2-[103v], sont quaternions, à l'exception des fascicules 4 (12 ff.), 10 (quinion) et 13 (binion, dont les trois derniers ff. sont blancs et non numérotés) ; ils sont précédés par un binion, formé de trois ff. vides d'écriture, dépourvus de numéro, et du f. 1r.v. Le f. 87r.v est resté blanc. Pages réglées. - L'écriture, régulière et lisible, est celle de Chrysanthe de Madytos, l'élève de Pierre de Byzance et le principal des trois réformateurs de la notation musicale ecclésiastique dans les années 1815 et suivantes. Chrysanthe fait parler le manuscrit copié par lui dans deux épigrammes (f. 1v) de quatre vers chacune : la première, introduite par le titre Χρυσάνθου τοῦ ἐκ Μαδύτων ἐπίγραμμα, ὡς ἐκ προσώπου τῆς βίϐλου, débute par le vers Ύπερφρονεῖν με μηδαμῶς μουσοτρόφε ; la seconde (τοῦ αὐτοῦ ὡσαύτως ἡρωελεγεῖον ms.) par le vers Λάζεο μὴ μ' ἀγέρωχε τεῇς χείρεσσι φίλαυτε (voir Α. Gastoué, Catal. cité, pl. VII, où le f. 1v est reproduit en fac-similé). - Chrysanthe acheva sa copie le 27 mars 1807 (v. f. 100 : Καὶ ἥδ', ὃς ἴσχεις, χερσὶ Χρυσάνθου βίϐλος μετεγράφη νῦν, ὅνπερ ἐν μνήμῃ φέροις. ἐν ἔτει, αωζ', μαρτίου κζ'.). Cette souscription a été transcrite et traduite, non sans fantaisie, par A. Gastoué, dans la Revue de l'Orient chrétien, 1906, p. 321. Le même auteur a été entraîné par une mauvaise interprétation de la date (1830, au lieu de 1807 : Catal. cité, pp. 67 et 91, et pl. VII) à voir dans notre manuscrit un exemple privilégié, parce qu'autographe, de la « nouvelle méthode » inaugurée par Chrysanthe (ibid., pp. VIII et 61, et pl. VII). Un coup d'œil non prévenu sur la notation employée lui aurait montré qu'elle ne diffère pas de celle qu'offrent les manuscrits de la période précédente (cf. par exemple le Paris. Suppl. gr. 1046, daté de 1795). En 1807, Chrysanthe de Madytos n'est encore que l'élève de Pierre de Byzance : la réforme à laquelle il attachera son nom ou bien n'est pas encore au point, ou bien ne s'est pas encore imposée (son premier traité, Εἰσαγωγὴ εἰς τὸ θεωρητικὸν καὶ πρακτικὸν τῆς ἐκκλησιαστικῆς μουσικῆς, paraîtra à Paris en 1821, et les premiers manuscrits datés témoignant de l'avènement de la méthode nouvelle sont, sauf erreur, des années 1816-1817 : cf. A. Papadopoulos-Kérameus, Ἱεροσολυμιτικὴ Βιϐλιοθήκη, I, 1891, p. 369). Le ms. est mentionné par H. Omont, Les Mss grecs datés des XVe et XVIe siècles..., Appendice, Paris 1892, p. 87. - Tracés à l'encre rouge, les titres, initiales, martyries, signes de chironomie, sont de la main même de Chrysanthe, comme le texte et les neumes (en noir). - Le manuscrit entra à la Bibliothèque nationale, par voie d'achat, le 21 janvier 1886
Description : 
COSMAS DE JÉRUSALEM. Canons (avec gloses interlinéaires). pour l'Hypapantè
Description : 
PIERRE DE BYZANCE, musicien. καταϐασίαι pour plusieurs fêtes mobiles
Description : 
PIERRE DE BYZANCE, musicien. hirmologium abrégé
Description : 
PIERRE DE BYZANCE, musicien. kékragaria des huit tons
Description : 
Numérisation effectuée à partir d'un document de substitution.
Description : 
1(ff. 2-71) Hirmologium abrégé, musique de PIERRE DE BYZANCE, Εἱρμολόγιον... περιέχον πάντας τοὺς εἱρμοὺς τῶν τε δεσποτικῶν καὶ θεομητορικῶν ἑορτῶν, ποίημα κὺρ Πέτρου Πρωτοψάλτου τῆς τοῦ Χριστοῦ μεγάλης Ἐκκλησίας τοῦ Βυζαντίου, κατὰ ταχὺν δρόμον ms. (titre au f. 2). Cet hirmologium (= collection des strophes modèles sur lesquelles sont calqués, métriquement et mélodiquement, les tropaires composant un canon) ne retient qu'un tiers environ des εἱρμοί que comporte traditionnellement l'édition (cf. par exemple l'édition de Venise, 1639, chez Antonio Giuliani) ; le premier hirmos, Σοῦ ἡ τροπαιοῦχος δεξιὰ (f. 2), est le même que celui de l'édition (éd. citée, f. A 1), le dernier, Τὴν ἁγνὴν ἐνδόξως (ff. 70v-71) correspond à l'avant-dernier dans l'imprimé (éd. citée, f. Ο 4). Tous les hirmoi du manuscrit se retrouvent dans l'édition, à l'exception d'un seul : (f. 60v) Θάλασσαν ἔπηξας (cf. Hirmologium e cod. Cryptensi Ε. γ. ΙΙ, éd. en fac-sim. par L. Tardo, Musicae Byzantinae Monumenta Cryptensia I, Rome 1950, f. 261v). Deux autres hirmoi figurent, dans l'édition de Venise, parmi les μεγαλυνάρια : Ὁ ἄγγελος ἐϐόα (f. 16, = éd. citée, f. Ρ 8v) et Ἄγγελοι τὴν εἴσοδον (f. 43v, = éd., f. Ρ 5) ; enfin, l'hirmos Xοροὶ Ἰσραὴλ (f. 35) est mentionné comme καταϐασία pour le 6 aoϋt (cf. éd. citée, f. Q 2). La matière est répartie entre les huit tons de la façon suivante : (ff. 2-17v) premier authente ; (ff. 17v-29) deuxième authente ; (ff. 29v-33v) troisième authente ; (ff. 33v-45) quatrième authente, λέγετος ; (ff. 45-49) premier plagal ; (ff. 49-56v) deuxième plagal ; (ff. 56v-59) mode grave ; (ff. 59-71) quatrième plagal. Le feuillet 2 est reproduit en fac-similé dans A. Gastoué, Catalogue des manuscrits de musique byzantine..., Paris 1907, pl. VII. 2(ff. 71-86v) Mis en musique par PIERRE DE BYZANCE, Kékragaria des huit tons, dans lesquels les deux premiers versets du texte sont omis, Τοῦ αὐτοῦ στίχοι ψαλλόμενοι κατ' ἦχον μετὰ τὸ Κύριε ἐκέκραξα ms. (le texte comprend donc les versets suivants : Ps. 140, 3-10. 141, 2-8. 129, 1-2 ; cf. J.-B. Rebours, Traité de Psaltique, Paris 1906, pp. 221-226) : (ff. 71-73) premier authente ; (ff. 73-74v) deuxième authente ; (ff. 74v-76v) troisième authente ; (ff. 76v-78v) quatrième authente, λέγετος ; (ff. 78v-80v) premier plagal ; (ff. 80v-82v) deuxième plagal ; (ff. 82v-84v) mode grave ; (ff. 84v-86v) quatrième plagal. 3(ff. 88-97) Καταϐασίαι (= hirmoi placés, dans le canon de certaines grandes fêtes, à la suite de chacune des odes modelées sur eux) pour plusieurs fêtes mobiles, musique de PIERRE DE BYZANCE (Καταϐασίαι τοῦ τριῳδίου κατὰ εἱρμολογικὸν τρόπον τοῦ αὐτοῦ ms.) : (ff. 88-89v) pour le dimanche du Publicain et du Pharisien (l'éd. romaine du ΤΡΙΩ̩ΔΙΟΝ, 1879, donne, dans les pp. 3-7, l'incipit de chaque καταϐασία) ; (ff. 89v-91v) pour le dimanche de la Septuagésime (texte entier des καταϐασίαι dans les pp. 12-17 de l'éd. citée) ; (ff. 91v-93) pour le dimanche de la Sexagésime (texte entier, éd. citée, dans les pp. 34-41) ; (ff. 93-95) pour le premier dimanche de carême (texte entier, éd. citée, dans les pp. 227-231) ; (ff. 95-97) pour le mercredi τῆς μεσοπεντηκοστῆς (texte entier des καταϐασίαι dans les pp. 177-187 de l'éd. romaine du ΠΕΝΤΗΚΟΣΤΑΡΙΟΝ, 1883).y4(ff. 97-99v) Ἄμωμος pour les défunts (i. e. choix de versets du Ps. 118, répartis en trois στάσεις chantées sur des modes différents) : στάσις α' (deuxième ton) = versets 1. 12. 20. 28. 36. 53. 63 suivi d'une doxologie ; στάσις β' (premier plagal) = versets 73. 83. 94. 102. 112. 126 suivi d'une doxologie ; στάσις γ' (quatrième plagal) = versets 132. 141. 149. 161. 175-176. Après chaque verset des sections 1 et 3 (sauf après le v. 176) est ajouté un alléluia ; après chaque verset de la deuxième, les mots ἐλέησόν με Κύριε. Cf. Paris. Suppl. gr. 1171, ff. 61v-65v.
Rights : 
public domain
Identifier : 
ark:/12148/btv1b11004096p
Source : 
Bibliothèque nationale de France. Département des manuscrits. Supplément grec 1047
Relationship : 
http://archivesetmanuscrits.bnf.fr/ark:/12148/cc241670
Provenance : 
Bibliothèque nationale de France
Date of online availability : 
27/02/2019


Help with consultation

Pictograms used