Menu Accordeon Toolbar Pagination Bar

SYNTHESIS

Type of document

  Manuscripts



ABOUT

Title :  Claudius Ptolemaeus , Cosmographia , Jacobus Angelus interpres, Nicolaus Germanus cartographus.
Author :  Claudius Ptolemaeus. Auteur du texte
Author :  Jacobus Angelus. Traducteur
Publication date :  1490
Contributor :  Acquaviva. Ancien possesseur
Contributor :  Andrea Matteo III Acquaviva. Commanditaire du contenu
Contributor :  bibliothèque des rois aragonais de Naples. Ancien possesseur
Contributor :  Charles VIII. Ancien possesseur
Contributor :  château d’Amboise. Ancien possesseur
Contributor :  Librairie royale de Blois. Ancien possesseur
Contributor :  Louis XII. Ancien possesseur
Contributor :  Bibliothèque royale de Fontainebleau. Ancien possesseur
Type :  manuscript
Language :  latin
Format :  Naples. - Ecriture italienne. - . Peintures à pleine page : la Géographie ( 1v ), Ptolémée au travail ( 2 ) ; encadrements peints aux armes de la famille Acquaviva ( 2 ) ou à motifs de candélabres ( 69v, 85v, 130v, 207 ) ; initiales d’or sur fonds peints dont certaines avec têtes humaines ( 32 ) ; titres à l’encre rouge. Cartes peintes et rehaussées d’or. Mention en dernière page : "ex officina Bernard l’Ebolite in anno 1490" ( 292v-293 ). Série des cartes anciennes, comprenant la carte du monde et 26 cartes régionales. - Parch. - 296 ff. à longues lignes : contregarde du début puis ff. I, 1-293 + f. 1bis, suivis d’une garde volante et d’une contregarde contemporaines du ms. Composition des cahiers : la qualité du parchemin est très différente pour la 1ère partie correspondant au texte ( contregarde du début-236 ) et la 2e partie correspondant aux cartes (234-293). 1ère partie : 25 cahiers signés à l’encre noire ou bleue de la main du copiste : cahier 1 de 4 ff. ( contregarde, I, 1-1bis ), cahiers 2-23 de 10 ff. signés [a5] ( 2-11 ), b5 ( 12-21 ), c5 ( 22-31 ), d5 ( 32-41 ), e5 ( 42-51 ), f5 ( 52-61 ), g5 ( 62-71 ), h5 ( 72-81 ), i5 ( 82-91 ), k5 ( 92-101 ), [l5] ( 102-111 ), m5 (112-121 ), n5 ( 122-131 ), o5 ( 132-141 ), p5 ( 142-151 ), q5 ( 152-161 ), r5 ( 162-171 ), s5 ( 172-181 ), t5 ( 182-191 ), [u5] ( 192-201 ), x5 ( 202-211 ), [y5] ( 212-221 ), cahier 24 de 8 ff. signés z5 ( 222-229 ), cahier 25 de 4 ff. ( 230-233 ) ; 2e partie : 7 cahiers ( ?) : cahier 1 de 4 ff. ( 234-237 ), cahier 2 de 18 ff. ( ?) ( 238-255 ), cahier 3 de 6 ff. ( 256-261 ), cahier 4 de 12 ff. ( 262-273 ), cahier 5 de 10 ff. ( 274-283 ), cahier 6 de 2 ff. ( 284-285 ), cahier 7 de 8 ff. ( 286-293 ). - Ff. I-1, 234v, 235v-236, 237v-238, 239v-240, 241v-242, 243v-244, 245v-246, 247v-248, 249v-250, 251v-252, 253v-254, 255v-256, 257v-258, 259v-260, 261v-262, 263v-264, 265v-266, 267v-268, 269v-270, 271v-272, 273v-274, 275v-276, 277v-278, 279v-280, 281v-282, 283v-284, 285v-286, 287v-288, 289v-290, 291v-292, 293v blancs. - Atlas. 265 x 165 mm. - Reliure de velours rouge sur ais de bois refaite au XXe siècle (restes de la couvrure ancienne dans la boîte (datée du 9 oct. 1964) : plats de velours de soie cramoisi ; traces de boulons en forme de fleurs de lis et de fermoirs) ; tranches dorées et ciselées. - Estampille de la Bibliothèque royale (Ancien régime, à partir du XVIIe s.), modèle identique à Josserand-Bruno, p. 264-265, type A n° 1
Description :  Numérisation effectuée à partir d'un document original : Latin 10764.
Description :  Claudius Ptolemaeus, Cosmographia, Jacobo Angelo interprete ; Nicolao Germano cartographo. L. I-VIII ( 1bis-233 ). La dédicace de Jacopo Angelo au pape Alexandre V manque. Texte : "Claudii Ptolomei cosmographiae liber primus… In quo differunt… Cosmographia designatrix imitacio…" ( 1bis ). Description générale: Le texte de la Géographie est écrit en continu, sans saut de page entre les livres et les chapitres. — Les cartes sont toutes rassemblées à la fin du codex, après le texte. — Trois tableaux allégoriques représentant chaque continent introduisent les groupes de cartes régionales correspondants. — Une particularité notable : les cartes de l’Asie sont placées avant celles de l’Afrique. — La riche décoration des cartes ne facilite pas leur lecture ; le manuscrit est un objet de luxe avant d’être un instrument scientifique. — La nomenclature disparaît souvent dans la profusion des enluminures et des décor somptueux, lourdement chargé d’emblèmes divers, dans le plus pur style Renaissance. — La construction et le style des cartes rappellent celles de Nicolas Germanus, mais sont suffisamment distinctes pour apparaître comme une création originale d’un peintre cartographe. Construction des cartes : Projection conique pour la carte générale ; forme trapézoïdale pour les cartes régionales. — Les cartes sont inscrites dans des cadres multicolores (chaque graduation d’une couleur différente). Elles sont toutes très colorées et lourdement décorées (L’épaisseur de la reliure et la fragilité des cartes empêche de donner des mesures précises. Celles-ci correspondent aux dimensions maximales du cadre gradué trapézoidal, mais sans le décor limité par une marge blanche au bord de la page. ). Les cartes sont toujours peintes sur deux pages, avec un cadre, et les deux parties sont exactement face à face. — Graduations en latitude et longitude, en chiffres arabes dorés, sur le cadre. Le quadrillage en latitude et en longitude n’apparaît pas à l’intérieur de la carte. — A droite du cadre, dans des phylactères, banderoles blanches qui s’enroulent et volent au vent, sont indiqués les parallèles et les climats, en lettres capitales, avec de nombreuses abréviations. D’autres indications concernant la mesure des parallèles sont reportées à gauche du cadre, dans des phylactères blancs. Ex : unus gradus longitudinis in hoc paralello valet (continet) miliaria ( 40 ). — Aucune frontière indiquée, ni entre les provinces, ni entre les peuples. Les toponymes sont tous en lettres majuscules imitées de l’épigraphie antique, juxtaposés et peu hiérarchisés. Nomenclature : Seule la nomenclature de la partie centrale de la carte (celle qui correspond au titre) est détaillée, avec le nom de la province en capitales, et les noms des régions, des peuples et des villes. — Pour les pays frontaliers ne sont notés que le nom principal et celui de quelques villes et fleuves. — Les mers frontalières et leurs îles sont colorées et nommées. — Table des matières (ou plutôt récapitulatif des provinces), à la suite de la description de Taprobane (f. 231v-233). L’ordre en est respecté dans le texte. Europe : 34 noms, Afrique : 12 ; Asie : 48. Terres : couleur aquarellée du vert au jaune, rehaussée de tons plus sombres. — Mers : elles sont savamment peintes en bleu, irisé et nuancé, rehaussé d’or. Nomenclature hiérarchisée : les noms des bassins sont en lettres capitales rouges, imitées de l’épigraphie antique ; les noms des golfes et des détroits en lettres capitales plus petites, noires. — Fleuves : trait bleu rehaussé d’or. Nom en capitales noires le long du fleuve. — Montagnes : schématisées en chaînes de monts roses, verts, bleus, rehaussés d’or. — Forêts : fleurs colorées.Îles : colorées comme les terres du continent. — Régions : nom des provinces en capitales rouges et dorées, encadrées de rouge ; nom des peuples en capitales rouges plus petites. — Villes : nom en capitales noires, à côté de points rouges. Pas de différence pour les villes remarquables. — Légendes : en petites capitales noires. Vignettes pour certaines villes et monuments. — Décoration très abondante à l’extérieur de la carte. Titre, perspectives architecturales, banderoles, feuillages, putti, scènes allégoriques, blasons, etc. Marges blanches. Cartes anciennes. F. 234v-235 . Mappemonde. Pas de titre. Deux pages, environ 150 x 200 mm. — Projection conique simple 5 (La projection conique fait en principe converger les méridiens vers les pôles, dont la direction s’inverse à l’équateur. Ici, elle s’inverse au nord de l’équateur, comme si le copiste avait mal compris ce principe et avait configuré la carte en fonction de la place dont il disposait). — Cadre gradué rouge et bleu, et cadre monumental très orné. — Pas de phylactères, mais des indications de mesures en minuscules dorées sur le cadre. Peu lisible. — Pas de parallèles ni de méridiens indiqués. Ligne de l’équateur en rouge rehaussé d’or. Pas de ligne du zodiaque, ni de signes astrologiques. — En dehors du cadre, décor monumental, putti. — Absence des « vents ». — Nom des mers et de certaines provinces en lettres capitales rouges. — Rien pour les fleuves ni les villes. — Terres en vert, montagnes colorées, îles en doré. F. 236v-237 . Tableau allégorique. Deux pages, un cadre rectangulaire. L’Europe enlevée par un taureau. Neptune et monstres marins. Continent asiatique avec une ville et des ruines antiques. Groupe de femmes portant des corbeilles de fleurs. F. 238v-239 . « Prima Europe tabula ». Deux pages, 195 x 240 mm, un cadre, trapèze. — Irlande (Ibernia Insula Britannica), et Angleterre (Alvion Insula Britanica) ; Écosse et île de Thyle. Celle-ci, peinte en doré, déborde sur le cadre à l’angle supérieur droit. L’Angleterre disparaît en partie dans la pliure. — Latitude de 51 à 63. Longitude de 8 à 33. 6 parallèles (16 à 21). — Caledonia Silva en doré avec semis coloré pour évoquer des arbres. — Mers : Oceanus Deucalidonius, Oceanus Hiperboreus, Oc. Ibernicus, Oceanus Germanicus. F. 240v-241 . «Secun. Eur. t.». Deux pages, 190 x 240 mm, un cadre, trapèze. — Péninsule ibérique : Ispania Betica, Ispania Lusitanica, Ispania Tarraconensis. — Latitude de 36 à 47. Longitude de 2 à 21. 5 parallèles. Pas de climat indiqué. — Mers : Oceanus Occidentalis, Exterius Mare, Oceanus Cantabricus, Fretum Herculeum (en petites lettres noires), Ibericus Mare Balearium. — Villes : noms en petites capitales noires, point rouge. — Pas de frontière. — Montagnes en tâches multicolores. Vignette assez travaillée pour le veneris templum, à l’est des Pyrénées. F. 242v-243 . « Tertia Europe tabula ». Deux pages, 220 x 170 mm, un cadre, trapèze. — La Gaule, avec ses pays frontaliers. — Latitude de 43 à 54. Longitude de 16 à 29. 5 parallèles. Climats VI et VII. — Mers : Oceanus Britanicus , Aquitanicus Oceanus, Mare Gallicum . — Au pied des Pyrénées, le veneris templum est de nouveau indiqué avec sa vignette. F. 244v-245 . « Quarta Europae tabul.». Deux pages, 220 x 190 mm, un cadre, trapèze. Décoration autour du cadre : architecture antique. — La Germanie, depuis le Rhin jusqu’aux Sarmatici Montes ; et du Danemark au Danube : Magna Germania. — Latitude de 47 à 59. Longitude de 28 à 46. Parallèles à droite, à distances irrégulières, du XVe au XIXe. Climat VII. — Mers : Oceanus Germanicus. — Montagnes multicolores. — Forêts représentées par des fleurs roses, vertes, bleues. F. 246v-247 . «Quinta Euro t». Deux pages, 140 x 230 mm, un cadre, trapèze. — Régions comprises entre la côte Adriatique et le Danube : Retia et Vindelicia, Noricum, Pannonia Superior, Pannonia Inferior, Illyris, et Dalmatia, Liburnia. Latitude de 42 à 48. Longitude de 30 à 47. 2 parallèles. Climats V à VII. Mers : Sinus Adriaticus, Mare Ligusticum. F. 248v-249 . «Sexta Europe tabul». Deux pages, 175 x 235 mm, un cadre, trapèze. — Italie et Corse (Corsica Insula), mer Tyrrénienne. — Latitude de 38 à 45 ½ ; Longitude de 28 à 43. 4 parallèles. Climats V et VI. — Sinus Hadriaticus, Mare Ligusticum, Mare Sardoum, Mare Tyrrhenum, Hadriaticum Mare. F. 250v-251 . «Septima Europe tabu». Deux pages, 145 x 210 mm, un cadre, trapèze. — Sardaigne, Sardinia Insula, (page de gauche) et Sicile, Sicilia Insula, (page de droite), extrémité de l’Italie. — Latitude de 36 à 40, long de 30 à 40 ¼. 2 parallèles. Climat IV. — Mers : Mare Sardoum, Mare Ligusticum, Tyrrhenum, Mare Africum, Hadriaticum. F. 252v-253 . « Octava Europe tabula ». Deux pages, 200 x 240 mm, un cadre, trapèze. — Régions comprises entre la mer d’Azov (Palus Meotis) et la mer Baltique (Oceanus Sarmaticus). Sarmacia Europe, avec la péninsule de Crimée (Taurica Chersonesus). — Latitude de 49 ½ à 60 , long de 44 à 70 ½ (en réalité, seuls quelques chiffres sont indiqués). 7 parallèles. Climat VII. — Les noms de régions sont écrits en capitales dorées. — Les noms des peuples sont en minuscules rouges répartis sur la carte. — Mers : Oceanus Sarmaticus, Sinus Venedicus, Palus Meotis, Pontus Euxinus et en petit : Bicis Palus. — Deux autels en flamme sont représentés, Alexandri Are dans les Riffei Montes, et Cesaris Are dans la boucle du Tanaïs. F. 254v-255 . «Nona Europe tabula». Deux pages, 210 x240 mm, un cadre, trapèze. — Europe orientale, cours inférieur du Danube, Dacie. — Latitude de 41 à 48 ½. Longitude de 43 à 57 ½. 4 parallèles. Climats IV à VII. — Mers : Ionium Mare, Sinus Hadriaticus, Egeum mare, Propontidis Pars, Mare Ponticum vel Pontus Euxinus. F. 256v-257 . «Decima et ultima Europe tabula». Deux pages, 220 x 240 mm, un cadre, trapèze. — Grèce (Macedonia, Epirus, Achaia, Euboea Insula, Peloponesus, Creta Insula). — Latitude de 34 à 42 ½ et Longitude de 44 à 56. 3 parallèles, espacés irrégulièrement. Climats IV et V. — Mers : Ionium Mare, Mare Hadriaticum, Mare Aegaeum, Creticum Mare, Propontidis Hellespontus, Mirtoum Mare, Mare Carraticum. F. 258v-259 . Tableau allégorique. Double cadre avec cimaise. A gauche : personnage féminin chevauchant un crocodile, fouet à la main, devant un paysage fluvial. A droite : allégorie du fleuve Indus (Indus Fluvius) : un vieil homme allongé, tenant d’une main un vase d’où se déverse le fleuve aux cinq embouchures ; de l’autre main, il tient un roseau (ou un papyrus). F. 260v-261 . « Prima Asiae Tabula ». Deux pages, 200 x 250 mm, un cadre, trapèze. — Asie mineure, jusqu’à la rive gauche de l’Euphrate : Pontus, Bitinia, Que proprie Asia dicitur, Phrygia Magna, Licia, Galatia, Paphlagonia Pisidia, Pamphilia Isauria, Cappadocia, Armenia Minor, Cilicia. — Latitude de 36 à 46. Longitude de 54 à 73. 5 parallèles. Climat IV et V. — Mers : Mare Ponticum sive Pontus Euxinus, Propontidis, Hellespontus, Mare Aegaeum, Icarium Mare, Mirtoum Mare, Liceum ac Pamphilium Mare, Angustiae Ciliciae. — Vignette : Porte vel Pilae Amanticae (trois colonnes et fronton, rose, située à l’angle formé par l’Asie mineure et la Syrie). F. 262v-263 . «Secunda Asie tabula ». Deux pages, 230 x 230 mm, un cadre, trapèze. — Pays des Sarmates, au nord et à l’Est de la mer d’Azov, jusqu’à l’ouest de la mer Caspienne. — Quelques chiffres seulement : Latitude 50 et 60, Longitude de 61 à 84 7 parallèles. — Mers : Oceani Sarmatici Pars, Paludes Meotides, Ponti Euxini Pars, Bosforus Cimerius, Pars Hircani Mare. — Vignette : Columnae Alexandri en dessous des Hippici Montes et de nouveau les deux autels en flamme, Arae Alexandri et Cesaris Arae, à l’ouest du Tanais. — Dans les Cerauni Montes, trois « portes » (encadrées par des colonnes, surmontées d’un fronton, roses) : Portae Albanie, Sarmatite Portae. F. 264v-265 . « Tertia Asiae tabula ». Deux pages, 200 x 250 mm, un cadre. — Régions comprises entre le mont Taurus (Amanus Mons, Niphates Mons, Coatras Mons) et les monts du Caucase : Armenia Maior, Colchis, Iberia et Albania. — Latitude de 40 à 47 ½ . Longitude de 71 à 87 ½. 3 parallèles. — La couleur des terres tirent vert le brun plutôt que le vert . — Les couleurs des montagnes sont également plus ternes. — Rehauts d’or. Mers : Ponti Euxini Pars, Hircani sive Caspii Maris Pars. F. 266v-267 . « Quarta Asiae tabula ». Deux pages, 185 x 240 mm, un cadre, carte rectangulaire. Décor tout autour : forêt. — Levant, entre la Mer Méditerranée et le Tigre, le mont Taurus et l’Arabie : Cyprus insula, Syria curva, Syria Phoenicia, Syria Palestina Judea, Arabia Petrea, Mesopotamia, Arabia deserta, Babylonia. — Latitude de 29 à 38 ½ . Longitude de 64 à 80 ½ (3 mm) 4 parallèles ?, climats ? (les phylactères, en forme de banderoles volant au vent, rendent très difficile la lecture). — Mers : Mare Siriacum, Arabici Sinus, Sinus Persici p. , Pamphilium Angustiae Ciliciae, Sinus Issicus, Sinus Helanitis. — Tous les toponymes sont écrits en lettres capitales non hiérarchisées, et leur grande densité rend la lecture difficile. — Petite vignette pour Jérusalem (bâtiment hexagonal avec coupole dorée) ; pas de vignette près d’Apamia ; vignette en forme de tour blanche pour babilon. F. 268v-269 . « Quintae Asia tabula ». Deux pages, 195 x 240 mm, un cadre, trapèze. Décor d’oiseaux. — Régions comprises entre la mer Caspienne et le golfe Persique, et entre le Tigre et une chaîne de montagne. Provinces : Assyria, Susiana, Media, Persis, Parthia, Carmania Deserta. — Latitude de 29 à 43 1/3. Longitude de 80 à 100 (seuls quelques chiffres). 5 parallèles. Climat IV. — Mers : Hircanum sive Caspium Mare, Sinus Persicus. — Vignette : dans une boucle du Tigre, Herculis Arae, à côté d’un autel en flammes. — Des « portes » sont représentées à deux endroits : Portae Zagri (rectangulaire) à l’est de l’Assyrie, et Portae Caspie (voûtée), à l’ouest de la Parthie. F. 270v-271 . « Sexta Asiae tabula ». Deux pages, 160 x 240 mm, un cadre, trapèze. Tons bruns. — Péninsule arabe : Arabia Felix et Carmania. — Latitude de 10 à 30. Longitude de 70 à 105. 5 parallèles. Climats ? — Mers : Sinus Arabicus, Mare Rubrum, Mare Indicum, Sinus Persicus. — Légendes en capitales noires. Le nom « Mare Rubrum » est entouré d’or. F. 272v-273 . « Septima Asiae tabula ». Deux pages, 165 x 220 mm, un cadre, au sud du 42e parallèle, la forme trapézoidale du cadre s’infléchit vers une forme rectangulaire. Décor architectural. — Régions à l’est de la mer Caspienne : Margiana, Scythie intra Imaum,, Sogdiana, Bactriana. — Latitude de 36 à 63. Longitude de 84 à 144. 12 parallèles. Climats IV à VII. — Mers : Mare Hyrcanum. — Nombreuses légendes. F. 274v-275. « Octava Asiae tabula…». Deux pages, 210 x 220 mm, un cadre, trapèze. — Régions à l’Est des monts Imaus : Scythia extra Imaum montem, Serica. — Latitude de 40 à 63 mm. Longitude de 144 à 180. 12 parallèles. F. 276v-277 . « Nona Asiae tabula ». Deux pages, 225 x 170 mm, un cadre, trapèze. — Régions au nord-ouest de l’Inde. Aria, Paropanisus, Drangiana, Aracosia, Gedrosia. — Latitude de 18 à 39. Longitude de 102 à 119. 7 parallèles. Climat III. — Mers : Indicum Pelagus, et en petit Sinus Canticolpus. F. 278v-279 . « Decima Asiae tabula ». Deux pages, 170 x 220 mm, un cadre, trapèze. — Inde, India intra Gangem, entre les monts Imaus et l’Océan Indien, l’Indus et le Gange. — Latitude de 11 à 39. Longitude de 110 à 149. 9 parallèles. — Mers : Mare Indicum, Sinus Gangeticus. F. 280v-281 . «Undecima Asie tabula». Deux pages, 180 x 190 mm, un cadre en forme d’hexagone irrégulier (dimensions maximales). Décor d’arbres et d’oiseaux. — Régions à l’est du Gange : India extra Gangem, Sinae, Aurea Chersonesus. — Latitude de 9 Sud à 37 Nord. Longitude de 140 à 180. 13 parallèles (dont l’équateur). ¨Pas de climat indiqué. — Mers : Sinus Gangeticus, Indicum Mare, Magnus Sinus et en plus petit : Perimulicus Sinus, Sinus Theriodis, Sinus Sinarum. — Légendes : nombreuses, en doré dans la mer, en noir dans les terres. F. 282v-283 . « Duodecima et ultima Asiae tabula». Deux pages, 195 x 170 mm, un cadre, carré. — L’île de Taprobane (Taprobane Insula). — Latitude de 7 Sud à 13 Nord. Longitude de 116 à 134. 5 parallèles, aucune indication de climats. Ligne de l’Équateur en rouge. — Mers : Indicum Mare, Sinus Prasodis, Sinus Pati, Modurgi Emporium, Spatana Portus. — Villes : représentées par des vignettes : minuscules groupes de maisons blanches aux toits rouges et entourées d’un mur. — Légendes en petites capitales noires : dans la mer, à gauche : Ante Taprobanam multitudo est insularum que dicunt esse numero 1378. Quarum tamen nomina traduntur hee sunt. Au milieu de l’île : Hec olim simundi insula dicebatur nunc aut salica qui eam habitant comuni vocabulo sale dicunt mulieribus crinibus omnes fere tecti nascuntur apud hos oriza mel zingiberi, berillus, hiacintus et universorum metallorum genera auro argentoque habundat elephantes gignit et tigrides. F. 284v-285 . Tableau allégorique. Deux pages, un cadre. Allégorie de l’Afrique : une femme tenant un palmier dans une main, des serpents dans l’autre, sur un éléphant. Paysage avec lions et autruches. Persée dans le ciel tient à la main une tête de Méduse sanglante. Le géant Atlas supporte sur ses épaules la sphère céleste où apparaissent les signes du zodiaque. F. 286v-287 . « Prima Africae tabula…». Deux pages, 185 x 260 mm, un cadre, trapèze. — Afrique du Nord-Ouest (Mauritania Tinganica, Mauritania Cesariensis). — Latitude 26 à 40. Longitude de 5 à 28 5 parallèles. Climats ? Pas de frontière. — Îles : Pena insula et Eritia insula dans l’Atlantique (pas de « Gadira »). — Mers : Oceanus Occidentalis, Mare Atlanticum ; Mare Ibericum, Balearicum Pelagus, Mare Sardoum. — L’Atlas est indiqué par une chaîne de monts multicolores. — Vignette pour les Colonnes d’Hercule : Columna Herculis (roses, avec un chapiteau corinthien). F. 288v-289 . «Secunda Africae tab». Deux pages, 190 x 255 mm, un cadre, trapèze. — Afrique du Nord au sud de la Sardaigne et de la Sicile. — Latitude de 27 à 39 . Longitude de 28 à 46. 5 parallèles, distances régulières. Climats III et IV — Terres en vert. — Mers : Mare Sardoum, Mare Tirrhenum, Mare Adriaticum, Mare Affricum. F. 290v-291 . « Tercia Africae tabula…». Double page, 180 x 270 mm, un cadre, trapèze. — Afrique du Nord (côte de la Cyrénaique et Égypte jusqu’à la mer Rouge, Nil au sud jusqu’à la première cataracte). Cyrene et Pentapolis, Marmarica Libyeque et Aegyptus, Libya Egypti. — Latitude de 22 à 32. Longitude de 65 à 56. 3 parallèles. — Mers : Punicum Libicum Mare Aegiptiacum, Sinus Arabicus. — Fleuves : le Nil, avec ses méandres et de nombreuses villes ; les neuf bras de son delta sont représentés et nommés. — Montagnes : essentiellement les montagnes qui enserrent le Nil, à l’ouest Libici Montes. — En Cyrénaïque : forêts représentées par des groupes d’arbres roses et verts. — Légendes : loca ferarum plena. F. 292v-293 . « Quarta Africae tabula ». Deux pages, 180 x 285 mm, un cadre. La carte a la forme d’un octogone irrégulier. Cadre architectural, sur lequel est inscrit la signature, sous la forme d’une inscription antique : "ex officina Bernard l’Ebolite in anno 1490". — Toute l’Afrique connue, depuis la Mauritanie Tingitane jusqu’à l’Arabie avec une partie du golfe Persique. — Latitude de 15 Sud à 35 Nord. Longitude de 5 à 85 Est. Les parallèles, les distances et les climats ne sont pas indiqués. Ligne de l’équateur en rouge : equinocialis circulus. — Mers : Oceanus Occidentalis, Sinus Hesperius, Atlanticum M., Ibericum Mare, Mare Africum, Mare Punicum, Libicum Egipciacum, Sinus Persici Pars, Rubrum Mare, Sinus Barbaricus. — Légendes : regio Aettiopum inqua elephantes candidi omnes gignuntur. Paludes Nili. Mons Lune a quo Nili paludes nives suscipiunt.
Description :  Lieu de copie : Naples
Rights :  public domain
Identifier :  ark:/12148/btv1b100212223
Source :  Bibliothèque nationale de France. Département des Manuscrits. Latin 10764
Provenance :  Bibliothèque nationale de France
Date of online availability :  01/10/2018

TEXT MODE (OCR)

DISCOVER