Reminder of your request:


Downloading format: : Text

View 41 to 41 on 132

Number of pages: 1

Full notice

Title : La Revue hebdomadaire : romans, histoire, voyages

Publisher : E. Plon, Nourrit et Cie (Paris)

Publisher : Librairie PlonLibrairie Plon (Paris)

Publication date : 1932-11-12

Contributor : Laudet, Fernand (1860-1933). Directeur de publication

Contributor : Le Grix, François (1881-1966). Éditeur scientifique

Contributor : Moulin, René (1880-1945). Directeur de publication

Relationship : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34350607j

Type : text

Type : printed serial

Language : french

Description : 12 novembre 1932

Description : 1932/11/12 (A41,T11,N46).

Description : Collection numérique : Arts de la marionnette

Rights : Consultable en ligne

Rights : Public domain

Identifier : ark:/12148/bpt6k57461801

Source : Bibliothèque nationale de France, département Littérature et art, 8-Z-13581

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date of online availability : 01/12/2010

The text displayed may contain some errors. The text of this document has been generated automatically by an optical character recognition (OCR) program. The estimated recognition rate for this document is 97%.


SUS LES CHAMPS CLOS DE L'AVIATION MARCHANDÉ ïêf

ému par les protestations de M. Lautier, Celui de 193g sera moins timoré.

Sur nos têtes, les fils se nouent ; les violons de la Grande Presse jouent des berceuses.

Le service officiel de la Navigation aérienne publie régulièrement, avec la froide indifférence d'un organisme administratif, des avis aux navigateurs aériens.

Voici l'un des derniers :

Orly-Villeneuve. — Des travaux pour l'établissement d'un bloc de béton pour amarrage d'un dirigeable, en bordure de la ligne de balise sud et dans l'axe du hangar à dirigeable ouest, sont commencés.

Navigateurs aériens, n'atterrissez pas là ! On travaille à couler le béton.

Les spécialistes affirment que ce bloc de béton est indispensable à la manoeuvre des aéronefs de 10 000 mètres cubes, de type « éclaireur », que l'aviation maritime va mettre en service. C'est possible. C'est possible provisoirement.

Pourtant, nous ne pouvons nous empêcher de penser au beau mât d'amarrage pour dirigeable rigide qui pourrait bientôt trouver sur cet anodin bloc de béton son assise naturelle.

Il conviendra de surveiller sérieusement ce qui se passera de ce côté : nous ne voulons pas de mât d'amarrage à Orly, parce que nous savons trop bien pour qui il serait et à quoi il servirait.