Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 4 à 4 sur 4

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Le Temps

Éditeur : [s.n.] (Paris)

Date d'édition : 1903-07-31

Contributeur : Nefftzer, Auguste (1820-1876). Fondateur de la publication

Contributeur : Hébrard, Adrien (1833-1914). Éditeur scientifique

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : français

Format : Nombre total de vues : 137484

Description : 31 juillet 1903

Description : 1903/07/31 (Numéro 15385).

Description : Collection numérique : France-Japon

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k2375781

Source : Bibliothèque nationale de France

Notice du catalogue : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb34431794k

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


BULLETIN COMMERCIAL

DÉPÊCHES COMMERCIALES

La Villette, 30 juillet. Bestiaux.-Vente facile sur le gros bétail et les moutons, mauvaise sur les veaux et les porcs.

-̃“ Ame- Ven- 1" 2' Prix extrêmes fcs-pec C nés, dus, qté. qté. qté. viandTgSti-pgîd3~vTr Bœufs. 1.509 1.4921» 77 » 63 » 49 » 46à» 80 » 28à» 46 Vaches 431 426!» 76 » 62 » 48 » 45 » 79 » 27 » 45 Taurx. 144 142!» 631» 52 » 40|* 37 » 66 » 22 » 41 Veaux. 1.875 1.4821» 90 » 75 » 60 » 55 » 95 » 33 » 46 Mou"»' lO.WXvlO. 16311 05|» 93 » 78 » 73 1 12 « 42 » 55 Porcs.. 5.4601 5.460|» 77|» 75 » 73 71 » 79 » 49 55

Z ̃ ̃

̃gfr ̃ ̃

3 P1e`~or;.

Ǥ^

3 c e$t i

~ette ̃

^k «X

& THE SPORT" 17, Boulevard Montmartre. Catalogue illustra franco sur demande.

~<<~

VENTES ET A1>JUI»ICATIONS inflllîTl? au Palais de justice, à Paris, le 13 I ïill I Ij août 1903, à 2 heures,

«j m n de Propriété & Paris

RUE LA FOOTÀP, 50 ET 52 (16° arrondissement

Contenance 2,669 mètres environ.

Mise à prix 145.450 francs.

S'adresser pour les renseignements

10 à M0 Delarue, avoué à Paris, rue de Miro mesnil. 51;

2° à Me Marmottant, avoué à Paris, 21, rue

Thérèse

à Me Cortot, avoué à Paris, 8, rue Blanche.

l-SEPrècé- S | RENTES ET ACTIONS Prem. Plus Plus Dern. i il| */£& | | RENTES ET ACTIONS Prem. Pin: Plus Derm il gi| ACTIONS v^c Dern. OBT IGATIONS ^fnte Dern- fmLTGATIOTVT<« ^nte" Dern-

] !précé-\ RENTES. ET ACTIONS Prern. Plus ¡Pius Dern. ~l~I~~Ct~ RENTES ET ACTIONS prem.¡ Pl1Í~ Plus De,rn~ i!!l~1 ACTIONS 1 d ente cours OBLIGATIONS IPle~~t~1 cours OBLIGATIONS dente cours

III clôto- | S I AU COMPTA*! EX A TEUHE courshaut bas cours ^| I clôto- | g AP COMPTANT ET A TERME C0"rS bas <»"» |j I AU COMPTANT T S C°*" OBLIGATIONS cg. cours OBLIGATIONS ^ggj«coure 3 ,n 12 n/0 (ent 97 50 07 47 97 62 | 4 0/0 102 97 27 Kl'SSE 4 0/0 1901 .juin. cpt. 102 70 70 102 70 I 22 50 Obi. Tab. port1 4 1/2. avril 519.. 520.. Bône-Guelma fôvr. 448 50 4iô 50 Annuités Lêrouvllle 500 fr. mars 580.. E/80.. m w in .3 lmiïs9a.îicB'i""iuiiiêtÏ903.!ume 97 55 97 67 97 52 97 62 1 3 0/0 86 70 .10 3 0/0 1896 mai. cpt. 86 80 86 80 11 i 0/0 Roumaml89540/0..m;ii. 88 50 Chem.départ.1887-1955.. avril 441 S0 Nord(Soc. civ.).. juill. i'â 444 75 97 Si .10 <Lf jouissanu) i J™« tvmo { &{ icnc 4 0/0 s' B mars tme g 4 0/0 Russel867-1869r.p..mai. 101 10 101.. 1886-1956..avril 440 Châlons500fr. lev.. 033 -n n- n/oamnrt Dern an 1953 (cDt 97 65 97 65 I 1 0/0 35 02 .22 S' C mars tme 35 20 35 35 35 12 35 25 1 4 0/0 –4 0/0 1880 mai. 100 80 101.. 1888-1985.. avril 442 Crédit fonc" colonial 5 0/0. janv. 175-23 170 mm S iniiiwnnVn 16 iu'illetl903'"nme I 10/0 32 42 s* D mars tme 32 40 32 45 32 37 32 42 I 4 0/0 40/OI890(2"3'). juin. 101 100 80 Ch.de fer économiques., mai. 443.. 440.. Foncière lyonnaise mai. 435 a7 Ja Wjuiu5saiu,oiojuiu«.».(l, 2Q 5{)8 g objjg_ottoln-prioritémars cpt_ 506 506 i 4 0/0 40/0 Cons.(l«2') juil 101.. 101.. Est-Algérien juill. 438.. 437 25 Compag^g" deseaux30/0.. avr.. 453.. 453.. .k /«oJin m.TirATi<vreTHNisiFNNFS(3 0/0) ent 20.. 48150 oblig. des Douanes, juill. cpt. 480 48150 1 3 0/0 –30/01891 juill. 86 25 86 60 Est 3 0/0 juin. S51 75 452 25 40/0.. juin. 512 '5" 4°5'2? ™p«™t ?ONKiN(21H0/6i fév cpt. 20.. 475 50 oblig. Consolidât. mars cpt S 4 0/0 -40/01893 mai. 10165 10125 3 0/0 nouvelles .mars 455.. 45575 Gazparisien juill. 50275 50275 J™ oo S HiXAAi.lîlffl mai CDt 20.. 486.. 2 oblig. 4 0/0 1894 juill. cpt. 4S8 488 I 3 1/2 31/2 18941ib. juill. 96 80 96 00 é -2 1/2 juill. 411.. 412.. Union des Gaz 4 0/01900. juill. 500 75 tl «fil emp GODV GÉN ALGÉRiFJuill'. cpt '25.. 510 4.. oblig. 5 0/0 1896 juil.. cpt. 503» 506 9 40/0 Int'40/0 1894. juin 9925 9925 Ardennes juill. 148.. 418.. Atel. et Chant, delà Loire 40/0. mai. 508 S vi -MO 50 40 fmp iiw>o-CHmois(31/20/Ô)mai. cpt. 501 501 I SOeonr 440 BANQUE DES PAYS AUTB1CUIF.NS cpt. '.40 440 1 4 0/0 Serbe 4 0/01895. juill. 75 75 75 50 » Grande-Ceinture avril 454.. 453.. Dyle et Bacalan 4 0/0 mars 465. i« VMO banÔpebefbance ̃ cpt 116 25 590.. 1 BANQUE OTTOMANE.Jouiss.juill. nue 589 591. I 25.. 50/OorMon.opmai 439 Paris-Lyon-Méd.(tos.a.nt.).juill. 450.. 45150 Pives-Lille juill. 470.. 46 la •• Zïsi Artion nom Jouiss. 26 juin tme 40 10 1272 2 CBJÏD. fonc. d'ACTBICIIE.. juill. cpt. 1271 1270 3 0/0 Suédois 1894 3 0/0.. avril 98 25 £ 3 noav..avril 453 154 75 Messageries maritimes 3 1/2 avr.. 411 ™ iosr 'i banobe de PARIS (cpt. 1089 1089 10 50 671.. 3 CBÉD. fonc ÉGYPTIEN.lévr. cpt. 673 674 g 3 1/2 1895 3 1/2 0/0. avril 102 40 102 80 a 21/2..mai. 412.. 41125 Omniuus40/0 juill. 473. n«R 500 frt D .Jouiss. juill. (tme 1088 1088.. 28.. 713.. 1 autrichiens Jouiss. juill. cpt. 714 714 3 0/0 Suisse(ch.de.ferr.30/0.. 100 80 10150 £ Bourbonnais juill. 448 50 448 50 Voitures 3 1/2 avr.. 433.. 433 2h ,K ™? roMPAGNiV algérienne., juin- cpt. 735 705. 84 25 .75 SCD-AUTRICUE Jouiss. juin. cpt. 85 85 I 3 1/2 Tribut d'Eg. 3 1/2.. avril 10150 102.. g Dauphiné mill. 446 50 447 50 ,Transatlantiq.3O/0r.4500t.p. avr.. 284 oO 28o S 4A ir,n comptoir nat D'ESCOMPTE. cpt. 600 600.. 30 Un 695 MÉRIDIONAUX Jouiss. juill. cpt. 695. 695 I 211.10k Autric.50/0arg. avril 85 60 Genève 1855 mill. 456 Câbles tèlégr. 31/2 0/0. juill. 318 50 318.. au ?S i 500fr D Jouiss. janv. îtme 598. 598. 165.. 4 andalous (Ch.de fer).– J. janv. tme 168 169 Il 7 50 Dom. Autriche. mars 3S0 319 75 1 Méditerranée 3 0/0 .juill. 448.. 446 50 Lits militaires mai. 610.. 000.. =n igo crédit FONC D'ALGÉRIE.- juill. cpt 201 NOBD DE L'ESPAGNE janv. tme 202 205 201 9 im/n«i,.ini™i«.» à Victor-Emmanuel 18O2..avril 449 75 449 50 Téléphones 4 0/0 juill. 430 i?5 ° 68? 6 cbédit FONC En .T: cpt. 675 675.. 19 p. 325.. 3 SAnAGOSSE Jouiss. juill. tme 326.. 330.. 325.. 328 I ACTIONS DE JOUISSANCE g Midi 3 OyO juill. 447.. 447 50 Dons à lots de 100 fr. au port. t. p. 50 50 5 7? M»" 500ft.D.Jouiss. juill. tme I 12 50 320 1 WAGONS-Lïrs ordinaires., mai. tme 319.. 319 .[II 15 50 Est mai. 413 o( 3 010 nouveau avril 452 75 453.. Bons a lots algériens au porteur. 5050 ol 7o

1250 M9 2"cnED.mM!ST)UEM25fr.p.mai.cpt. 617. 617.. )250 ,.0. 9.. privlléglée~ .i ~p 320 ii2t.. ) 25 Mldl.Ju!11. 597.. 592.. o 2 1/2.mai. 40825 40750 Panama50/0t.p.l5jmll. 61 6

in ,?r. rBFBiT LYONNAIS cpt.1114 1115 I 62 69 1 169 2..RIO-TINTO Jouiss. mai tme 170 1166 1167 III 49.. Nord mill. 1357 a Nord 3 0/0 juill. 466.. 465.. 3 9/0 t. p 15 oct.. 4175 41 7o ̃" j 3 1 MOfr t p. Jouiss. 25 marsUme 1114 1115 1114 I 70 1689 10 sosnovice févr. tme 1682 1679 I 44 Orléans avril !035 1040 < 3 0/0 nouvelles. avril 465 465 4 0/0 t. p 15 oct.. 46 5u 4t.

151s 624 société genébale.. J. avril cpt. 623 624 j 25 432 SELS GEMMES juill. tme 435 435 I 21 Ouest avril 473 a 2 1/2 avril 423 nouv.60/01"s..l5 nov W 50 77

IS Te» banq. FRANC commerce et ind. tme j 25 tme 435 1132 g 52 50 Gaz parisien avril »80 480.. Nord-Est .avril 449 50 449 75 2- s.. 15 sept. 70 7o 15 70,.

ot w eno 2 BANOUE parisienne J.oct..cpt. 6(i6 668 I ;=; g Omnibus juill. 2>5 221.. g Orléans3 0/0 juill. 450 75 450 50 3* s..déc. 88. 13= 5 50 •• 9 E5So-f, t:-P: jouis^mai: SIS .m. ill ACTIONS «£ ? ¡ ACTIONS | »»«b- U«w..>m.. | ™S* « » «g = z 1°* kopPï.dé?:: iS a S

35 50 915.. 2. 500 fr. t. p Jouiss. mai.? tme .915. 913.. 917. ¡¡¡,¡ ACTIONS dente Dern e 2 ACTIONS dente J)ern. 109 18 Suez, JuUL 3190 317; -1)112 avril 413 75 457.. à lots t. p, ..dêc.. 1! 14; 14 75

65 1418 4 500 fI'. t. p. JOUlSS. mal. cpt. t417. 9J7. ¡;; AU COMPTANT d~nte cours AU COMPTANT dente cours M p,p Central.juiU. 449. Bonsalotsl889 130 130..

"••iî,1:: p1^y?fe°TSËm.ai: & iSl «g hg Ap C0MPIAWI clàtur' \\ns Ap C0MPIAWI cl5tur- I OBLIGATIONS 3SS& ^»- Ili I 8une&6V.v.&. US» 50 è6 suelobur^V0^889: S:: fd

•a îîwso 6 4o midi icpt. 1159 1164. I AU COMPTANT clotur' I AU CO)IPTANT clôtur' I OBLIGATIONS "?"™, cours S 3 0/0 nouvelles ..avril 45150 452 50 3 0/0 1" série. mars 498.. 494 75 1158 4 500Ïr. t. p Jouiss. juill. Hme 1160 1162 j 15 Fonc.lyon.500t.p.. juin. 321 I 35 Aciér.Micheville..oct.. 954 I clotur » 21/2.avril 407 25 406.. 3 0/0 2- série .mars 488 25 488 25 65 1827 3 NOUD (cpt. 1825 1830 | Rente foncière.. mai 18'i 185 Il 25 DyleetBacalan.]anv. 530.. 529 III Ouest-Algérien 3 0/0.mars 444.. 443 25 bons de coupons nov. 94 75 95 50 J 1827 3" ̃̃ 400fr.t.p Jouiss. juill. tme 1826 1833 1830 1 33 04 Banq. Algérie. mai. 1020 1015 i Fives-Lille mai. 297.. 296 I f(lvT> 0- «.«s Ethiopiens 3 0/0 juin 212 Nord belge mai. 495 J 59 1494 I OBLÉANS. jept. 1495 1500 3250 Banq.Indo-Chin'. juill. 1085 I 80 Forges etAcdiN.eti» TE. 1575 1575 I /«» fevr. 561 2o 561 20 Mostaganom a Tiaret..avril 438 75 439 50 Icacèrès- Madrid avril 140.. 139 50 1494 6 500fr. t. p Jouiss. avrilltme 1497 1500 I 14 S.-Comp.Entrep..{anv. 290 50 292 I 35 Chargeurs réunis mai. 598.. 599 I 1869 fôvr 4*3 20 4M 25 Médoc julu> Zli 373 Cordouo-Séville juill. 376 38 50 903. 2 OUEST icpt. 905 905 1 31 50 S"fr" de reports., juill. 653 I 30 Cie Havraise mai. 600.. 598 I » 1871:V/i'inÂVV jniii inr> <n în« r. La Réunion juill. 445.. 445.. Damas-Hamah 40/0 lib juin. 406 904 0" 0" 500fr.t.n Jouiss. avril itme | 22 50 Union et Phénix espag. 437 50 440 Il 11 Bateauxparisiensmai. 208.. 205 1 5 _1'4 r> a 10° lr J.U"L- »Ï2 lïi. Sud de la France avril 425.. 425.. Transcaucasien 3 0/0 juin. 87 25 30 705 250 bone-GUELMA 500 fr. t. p.. avril cpt 705 707 50 I 16pes B.hypoth.Espag..juill. 564 I 100 Etablis» Duval. mai. 1891 1899 i < ]%£. ̃il1' °S ;A S?"" Lille-Béthune avr.. 450. Créditfonc. égyptien 40/0.. avr.. 512

30" 713 est algérien 500 fr. t. p.. mai. cpt. 715 713 g 33 50 BanqueMexique.juin. 635 50 635 I 50 Lits militaires. fév.. 1535 1535 | a-' \%c° "VV^Wt" n"mii VR 4ii Picardie-Flandro juill. 454 50

30.. 713. EST ALGtnmN 500 fI'. t. p.. mal. cpt. 715.. 713. 33 50 Banque¥exlClue. JUlq. 63" ~O 63~ 50.. LIts mIlItaIres. ,fev.. 153~ 1~3~ 18'2 à. 400 fI' t P mai 37i 376 50 PICardIe-Flandre,JU1U. 4~' 50

25" 615 4 OBESTALGERiEN500fr.tp.juill. cpt. 611 611 i La Foncière (mc.).mai. 1215 I 30 Petit Journal mai. 486.. 485 I g 18S2 v.\ ^Vi'{ p t n'mai 99 25 99 50 Est 5 0/0 r. à 650 juin. 658.. 661.. uinrnÊ es janoce I

65 758 gaz parisien 250 fr. t. p.. avril tme 758 758 I 20 Départem.lib.250. avril 670 I 50 PetitParisien(p>')juill. 795.. 785 I* .m/^omî. 4 ino R'Sj" W 376 50 Lyon 5 0/0 r. a. 1.250 avril 1270 MARCHE EN BANQUE

120. tbansatlantique Jouiss. juill. cpt. 120 120 I 9 Sua de France.juill. 219.. 219 I 120 Ane. CRichur. juin. 1110 1110 g M 1894-962 \W Ir.à 400 {r-maj. 377.. 370 50, MJediterranée50/Or.à625.av1-il 052 75 650.. 13 75 Tharsis 100 50 100..

i' 217. messageries MAlliTiM.J. juin. cpt. 217 217 g 38 Dakar S'-Louis.mai 820 820 I 17 Tabacs ottom. nov 395.. 394 50 I sqra nm r à 500 fr mars 415 "5 415 25 Andalous mal 285 50 Mossamedès 17 50 17 ..j

15 626 5 METROPOi.iTAlN250f.,t.p..uill. tme 630.. 632 631 1 17 50 Docks Marseille., mai 339.. 338 I 45 pes Tab. Philippines., janv. 717.. 715 I > im f f°- Ç- t.59°, lr--SJarI 104 25 104 50 Autrichiens 1" hyp mars 473.. 472 50 23 95 De Beers. 507.. 504.. 590 5 omnibus de PABiS. juill. cpt. 580.. 595 585 I 28 50 Magas.gén.Paris..juilI. 610.. 610 I 31 25 Tél.duNord(C-g'). juill. 561 M i^oàn/nMétronr SOÔf'Sârs 40050 400 2" mars 463 50 30 Vieille-Montagne 660.. 670

199 ? soc PABISIENNEÉLECT1UQUE. tme 199 199. I 78 Eaux (6« gén.).juill. 1906 1930 I b I 189920/OM etrop.r.500[. mars 400 50 400 4 mars 456 50 4 Tram.elec.etch.defer.açt 97 50 97 50

19~ 50C. PARISIENNEÉLECTlIIQUE. tme !99. 199. 78.. E,aux (V geI,I')'JUlI.i. 1\106.. 1930 1/4r.125f.mars 100 50 100 50 4. mars ~~6.50 4 Tram.elec.etrlI.defer,act 9-1 ~~O 97 50

22 50 525 3 TRAMWAYS GÉNÉBAUX. mai cpt 528 528 S 32 50 GazFrance-étr"mai 601.. 602 I FONDS ÉTRANGERS I l/4r.l~.mars 1UO&U MUaU série A mars 464 50 467.. 22 50 obi. 4 1/2 479 50 479 50 I 140 voitckes janv. cpt. 138 140 -.11 .Elect.-Mota.Uu.rg.iuvU. -360.. 270.-11 I Foncières 1879 1. D mai. soi.. 503.. Lombardes 3 0/0 juill. 322.. 322 25 6 Minesdefer de Fillols.act 238 50 238 50 i 4% 4 malfidano nov tme 530 539 81 61 49 Suez (parts) juill. 1706 1690 11 4 0/0 ArgenthU 0/0 1896 juill 77 75 .11 1883 t.p. sans lots.juill. 443.. 444.. série X avril 325.. 325.. I 5 on" c* mines D'OR AF1UQUE DU SUD tme 89 89" 10 Etablis" Orosdi-Back.. 139 I 4 0/0 0/0 1900avril 78 95 95 79 40 11 1885 2 60 r.à500f .tp avril 477.. 479 50 50 4 0/0 mai. 495.. 493 50 50 ̃ 22 50 474. 3 i.' MÉTAUX nov tme 472 471 g Forces mot. du Rhône. 427.) | 3 0/0 Belge 3 0/0 1873.. mai. 100 85 g 5"r.à lOOfr. ocl.. 101.. 100 75 Nord-Espagne 1" hyp avril 365.. 365.. MINES D'OR ET COMPAGNIES DIVERSES 9

13415 3870 suia(act.)500fr.t.p.J.juiil. tme 3873 3875 3870 I 32 50 Le Printemps. mai. 599.. 595 I 4 1/2 Brésilien 1888 4 1/2.. avr 83 95 05 .I 1895 2 80 t. p juin. 478.. 480.. 2- avril 35150 352.. MINES D OR ET COMPAGNIES DIVERSES j

10915*335 U" civile).. Juill. cpt. 2935 2935 I 12 S.indl>d"Tèlèph.janv. 282.. 278 ..g 5 0/0 Funding 1898 juil 10185 101 90 g Commun.i879 2 600/0r.500fmars 483. 480.. 3- juiil. 35t.. 348 75 A LONDRES LancasterWest 60 1 19 "00=, i dynamite. déc. tme 602 604 I 17 Eauxp'l'étrang-aoùt. 401 402 I 25 Bulgare 18% 5 0/0 juill. 420 420 I 1880 3 0/0 t. D. mars 502 50 503 75 4' juill. 343 50 Citv Subur 6 3/8 Simmer | 25 612 4." PBOCTHOMSON-HODSTON. juill. tme 613.. 617.. 614.. 616 I 70 Etab'ther-Vichy .juill. 1550 1540 I 25 1902 50/0 mars 460 I 1891 3 0/0 r. a 400.. avril 401.. 403.. 5' juill. 342 50 343 50 Geâuld 6 3/16 Geldenhuis. 157 i 2 1/2 92 25 50 Angleterre 2 1/2 0/0. juill. cpt 92 50 92 75 g 10 Gaz acéVvlône(Urb«)av. 13i g 4 0/0 Chine 40/0 ori.p.. juill. 100 60 100 50 I 18922 80 t.p. r.500juill. 469.. 46150 Pampelune. spéciales 3 O/O.juill. 343 75 342 50 RaI1d Mines 958 Rand Mines. 242 50 ] 400 im 25 AITRICHF40/0 or.. Jouiss. avril cpt. 103 103 25 g 28 75 Gaz et Eaux juill. 540. 540 g 25 Chinois 5 0/0 1898..mars 499 | 18992600/0r.à500Juin. 476.. 475.. Barcelone Priorité 3 0/0.. juill. 344.. 344.. East Rand 6 13/16 Village 192. 4u'o 78 30 80 argentin 1900 avril tme 79 20 7935 79 10 g 45 Gaz Bordeaux. janv. 971.. 971 ..g Congo (Lots 1888) 82 82 g Ville de Marseille janv. 407.. 407.. Asturies. Galice. Léon 1 Il hyp. avr. 356.. 356.. goldiields 6 5/16 Robin son Deep 116 4 0/0 77 50 05 BRÉSIL 4 0/0 1889 avril tme 77 60 77 40 77 45 g 60 Gaz central avril 1335 1334 g 4 0/0 Eg.Daira-Sanieh. avril 103 05 103 15 g Ville d'Amiens mai. 117.. 117.. Portugais 3 0/01 "rang. juill. 369 Chartered.. 27/16 Wemmer 1 3 1/2 102 75 20 EGYPTE 3 1/2 privilégiée., avril cpt. 102 95 102 95 1 20 Gaz Marseille. juill. 575 50 I 4 1/4 Oblig. domaniaies.juln 104 25 104 65 I Ville de Bordeaux ievr. 517 50 30/02- rang juill. 185.. 186.. Randfontein.. 2 11/16 Langiaagte 4Ô/0 in? 8ii *) Dette Dniflee mai iept. 105 95 106.. 50 Dnion (les Gaz juin. 910 g 8 50 Iiellen. 1881. 5 0/O.juill. 209 50 I Ville de Lvon juill. 102 75 102 75 Saloniq.-Constantin" odI.30/0 avril 305 305.. Modderfont 9 Chartered 62 4 0/0 90 75 02 ESPAGNEEXTÉRiEURE'Vo/Oiuill. tme 9 90 92 90 77 Vj 62 50 Bolèo juin. 1370 1355 8 50 1884.50/0. juill. 212.. 212 50 g Ville de M'ontnellier 94..juin. 493 Saragossel" hypothèque juill. 390.. 391.. jooieport centt. 2 1/8 Rd.udfontein. 65 50 cL>BA(billetshvpot.60/086).janv. cpt fl 20 Mines4tLaurium.ju.ill. 338.. 342 I 15 V'-Emman« 1863. avril 375 50 1 Banque hypothécaire.mai. 567.. 56250 2" juill. 377.. 381.. B0 v East Rand 172.. ïa'lô 10» ÎÔ 35 nONGRO!S4 0/5or.. Jouiss.iuill. cpt. 102 101 75 g 40 MoktaEUladid..mai. 825.. 835 g 3 1/2 Norvège31/21894. avril 102 75 | 30/081. mars 44125 443 50 3- juill. 376 A PARIS Moçambique.. 35.. 5 0/0 102 30 05 ITALIEN5 0/0 Jouissance tme 102 27 102 35 3069 Aciér.de France., nov. 512.. 525.. g Portugaisl88841/2.juiU. 243 244.. g Fonc. Immeuble, 400 fr.. mai. 118 25 122 50 Smyrne-Cassaba40/01894.. fevr. 474.. 470.. Robinson 255.. rrench Rantt GolO. 69 50 mm on pnnTrtr-Ais 1853 3 0/0.. J. îuill. tme 3127 3125 31 50 II 40 Aciéries Longwy .sept. 960 Ill 1 I 475fr..mai. 140 40101895.. févr. 410 Ferreira 520.. I

a~ av ;y .eumu~em ~ww o v~u.. v. avw.~w,.v~ Paris, 30 juillet, deux heures. Les valeurs-du parquet sont fermement tenues; sur plusieurs valeurs, notamment sur nos rentes, la réponse des primes a protiqué des rachats et amené un déplacement de cours. Par contre, sur les mines d'or, les dispositions ont été très mauvaises. Des liquidations de positions ont lieu de la part d'acheteurs que décourage l'éternelle nuestion de la main d'œuvre. Ils se fatiguent de voir la lutte engagée entre les magnats sud-africains et l'opinion publique dans l'Afrique du Sud, au sujet de la main d'œuvre asiatique se poursuivre sans résultat. Comme cette lutte s'effectue principalement sur le terrain de la bourse, au grand détriment des porteurs, ceux-ci se décident à vendre leurs titres; les pertes déjà subies de ce chef sont jugées suffisantes.

Le 3 0/0 a progressé à 97 70 pour revenir à 97 65, cours de réponse, et rester à 97 62 en clôture, contre 97 52 au comptant il gagne 17 centimes à 97 67. Les fonds ottomans sont en avance la série C s'élève à 35 32, cours de réponse, et reste à 35 30, en plus-value de 27 centimes la série D s'inscrit à 32 40 et 32 42, cours de réponse, et finit à 32 37. La Banque ottomane est à 589.

L'Extérieure se négocie de 90 72 à 90 90, cours de réponse, puis revient à 90 77. Les chemins espagnols sont

DERNIÈRES NOUVELLES M. Thomas Barclay, ancien président de la chambre de commerce anglaise à Paris, l'un des partisans les plus fermes de l'entente entre la France et l'Angleterre, vient d'arriver à Paris.

Il est invité à assister, dimanche prochain, à Potenzac, près Bordeaux, à un banquet auquel sont conviés les maires des communes intéressées à un rapprochement commercial entre la France et l'Angleterre.

Ce banquet sera suivi, le 3 août, d'un meeting à l'Athénée de Bordeaux, au cours duquel prendront la parole MM. François Deloncle, président du groupe parlementaire du commerce extérieur; Chaumet, député, et d'autres représentants do la Gironde.

M. Thomas Barclay prononcera un discours dans ces deux réunions, dont le but est-de créer dans toute la Gironde un comité de l'union anglo-française pour l'amélioration des relations commerciales entre la France et l'Angleterre.

LES DISTRIBUTIONS DE PRIX

VIF INCIDENT A MARSEILLE

{Dépêche de notre correspondant particulier) Marseille, 30 juillet.

La distribution des prix aux élèves du lycée do Marseille a donné lieu ce matin à un vif incident. M. Dautresme, secrétaire général de la préfecture des Bouches-du-Rhône, présidait et ce sont les termes de son discours qui ont soulevé tout le tapage. M. Dautresme a commencé par dire qu'il n'avait assisté à aucune distribution de prix depuis sa sortie du lycée et il a averti son jeune auditoire qu'il allait lui tenir un langage peut-être un peu en dehors des traditions.

Il a tenu parole l'orateur, après avoir exposé la nécessité d'arracher les jeunes générations aux préjugés superstitieux, pour préparer la révolution morale attendue, a dit

Cette œuvre ne peut s'accomplir que par une instruction exclusivement laïque, ce qui ne veut pas dire seulement par une instruction donnée par un personnel laïque, mais ce qui signifie un enseignement imprégné des grandes vérités qui font les consciences libres, débarassées de cette humilité chrétienne, qui abaisse l'homme par l'idée obsédante de sa culpabilité, de son impuissance morale et fait de lui un esclave tremblant et superstitieux.

Ces dernières paroles ont soulevé des murmures dans l'assistance, et l'on a vu alors se lever et descendre de l'estrade les abbés Gamber et Ferrari, aumôniers du grand et du petit lycée.

Tandis que les aumôniers quittaient la cour, les inères de famille les ont acclamés, et pendant plusieurs minutes c'a été un véritable tohu-bohu. p L'orateur, visiblement interloqué, a repris cependant la parole et, pendant qu'il parlait, des «chut! » » et des « assez i n partaient de divers côtés de l'auditoire. P

Les professeurs du lycée ont dû aller dans les groupes pour rétablir le silence.

Le gouvernement de la République a dit M. Dautresme, en s'adressant aux professeurs, vous remercie de vos efforts et il se félicite des progrès dont, chaque lour, est marquée votre route; il vous demande d'opposer une tranquillité dédaigneuse aux provocations de

Peaux de mouton selon laine. 1 50 à 3 75 Arrivages: 5,420 moutons et 8 boeufs algériens; 13 vaches et 1 taureau anglais.

Renvois figurant dans les arrivages 100 bœufs, 20 vaches, 1,122 moutons.

Réserve aux abattoirs, le 30 juillet 610 gros bétail, 377 veaux. 1,610 moutons.

Entrées depuis le dernier marché: 460 gros bétail, 1,002 veaux, 9,716 moutons, 476 porcs.

Bordeaux. 30 juillet.

Essence de térébenthine.- Nue, 80 fr.; logée, 87 fr. les 100 kil. Hausse 3 fr.

Brai. Noir sec 12 fr.; dito super. 14 50.

Colophane ordinaire, 16 fr. les 100 kil.

Huile. Arachides extra, 95 à 100 fr.; fine 85 fr. les 100 kilos.

Tourteaux. Arachides 15 50 à 16 fr.

Cacaos. Bahia préparé 73 à 75 tr.; Guyaquil-Machalo 84 fr, les 50 kil. emr.

Vente au Palais, à Paris, le 12 août 1903, à 2 h.,

IMMEUBLES A

AU TOM-niCETRE

Avenne de Bicêtre, 25

1-rLots Superf. 177m63. M. àpr. S.OOO fr. S» Lot Superf. 249m07. M. à pr. 8,Ol»O fr. 3° Lot: Superf. 458m41. M. à pr. 44,O»O fr. Lot: Superf. 325^72. M. à pr. 4O,O»«» fr. 5» Lot s Superl. 332«50. M. à pr. 5,«<><» fr. O* Lot Superf. 332m50. M. à pr. 5.GOO fr. S'adresser pour renseignements à

1» Me Emile Hoche, av., 4, bd Beaumarchais; 2° M» Brecheux, notaire;

3° Au greffe des criées

40 Et sur les lieux pour visiter.

II zl ol vo ol duiii -au Aciéries Xjongwy .sepi. vou en meilleure tendance le Saragosse à 329, gagne 4 fr.; le Nord de l'Espagne, également 4 francs, à 205 les Andalous sont à 168, contre 165.

Le Portugais est en progrès de 20 centimes, à 31 50 l'Italien ne varie pas, à 102 30, non plus que le Brésilien 4 0/0 à 77 50, après 77 60; le Serbe est a 75 77. Le Rio-Tinto est calme entre 1,170 et 1,167 contre 1,169, les nouvelles du marché de New-York n'ayant pas été satisfaisantes.

Parmi les sociétés de crédit la Banque de Paris est à 1,088 et 1,089, le Crédit lyonnais à 1,114, le Comptoir national d'escompte à 600, le Crédit foncier à 680. Nos chemins sont en bonne tendance le Nord à 1,832, le Lyon à 1,421 et 1,420, l'Orléans à 1,502.

La Thomson-Houston s'avance à 617 et 616 contre 612; l'Est-Parisien est à 57; les Tramways Sud à 180. Le Suez s'inscrit à 3,875; le Gaz à 760 et 758. La Sosnowice revient à 1,680 contre 1,689; la Briansk est à 252 et 251 contre 250.

La De Beers s'inscrit à 507, 505 et 506.

Le marché des mines d'or est faible Randmines, 246 et 242; Robinson, 256 50 et 255; Robinson deep, 116 50 et 116 Goldflelds, 162 et 158; East Rand, 175 ei 172; Village, 198 et 194 50; Randfontein, 67. Les actions des mines de fer de Fillols sont à 238 50,

ceux qui vous injurient et dont la méthode rivale est admirablement résumée par le poète Haraucourt dans les paroles qu'il prête à Anne le Pontife.

La conscience moderne ne veut plus berner l'homme d'illusions et elle ne se contente pas pour lui de l'ignorance, même si elle doit lui apporter la résignation. L'avenir est à la science et non à la foi tant pis pour la religion (oh 1 oh dans le public ), si l'évolution de l'intelligence humaine s'accomplit en dehors d'elle et malgré elle.

La République s'est levée et suivant les paroles de Victor Hugo, elle est une « nation de citoyens et non un troupeau de sujets. »

Le tapage continuant toujours, M. Dautresme a été dans 1 obligation de terminer son discours sans pouvoir en donner la lecture intégrale.

On a ensuite donné lecture du palmarès dont les premiers prix proclamés sont ceux d'instruction religieuse, ce qui est assez piquant.

Après la cérémonie, M. Dautresme a quitté le lycée sans que de nouvelles manifestations se soient produites.

UN DISCOURS DE M. JAURÈS

Aujourd'hui, a eu lieu la distribution des prix aux élèves du lycée d'Albi, sous la presidence de M. Jaurès.

L'affluence était considérable.

Après le discours d'usage prononcé par M. Maurel, professeur de mathématiques élémentaires, M. Jaurès a pris la parole.

Il rappelle, dans la langue imagée qui lui est coutumière, son passage au lycée où, professeur de philosophie, il enseignait ce que M. Combes appelle les « douceurs de la philosophie spiritualiste », puis il affirme, que le parti socialiste est le seul capable de résoudre les problèmes sociaux qui sollicitent l'attention de la démocratie.

Des tentatives d'arbitrage international apparaissent comme un développement rationnel du processus de l'esprit humain à l'orateur qui en fait remonter le mérite à la conscience qu'a de lui-même le prolétariat des trois grandes nations qui ont pris l'initiative de régler désormais pacifiquement tous les conflits.

Cette paix universelle, déclare-t-il, ne supprimera pas les patries, les nations resteront ce qu'elles sont, avec leur caractère et leur originalité propres. M. Jaurès exhorte ses jeunes auditeurs, dont les pères ont participé à la fondation de la République, v qui fut, dit-il, un acte audacieux de foi et d'espérance », à aider de toute leur énergie à l'établissement de cette paix universelle.

En terminant, le député de Carmaux décrit le devoir du prolétariat, « dont chaque membre doit vivre son métier d'homme, supportant la douleur avec sérénité, regardant venir la"mort avec un calme capable de faire reculer cette dernière, et, par dessus tout, conservant, malgré le labeur quotidien et les soucis matériels de la vie, une fenêtre grande ouverte sur l'humanité. »

Cet exposé de la doctrine platonicienne a valu au vice-président de la Chambre un grand succès. A CHALONS

Châlons-sur-Marne, 30 juillet-

Le général Dalstein, commandant le 6° corps, a préside ce matin la distribution des prix du collège e de Châlons-sur-Marne. p g

Dans une improvisation qui a été très applaudie, le général a dit oue « les membres de l'Université

Cafés. Guadeloupe Bonifieur 125 à 130 fr.; Habitant 115 fr.; Moritiba 34 à 40 fr. les 50 kil. entr. Blés. Blés de pays 20 50 à 20 75 les 100 kil. en gare de déDart.

Farines. Maraues à cylindre sunér. 33 25; dito premières marques 32 75 les 100 kil.

Changes: Bombay 1 sh. 4 den.; Calcutta 1 sh. 4 den. Singapore et Penang 1 sh. 9 7/8 den.; Hong-Kong transfers 1 sh. 9 den.; Shanghai transfers 2 sh. 5 den.; Yokohama 2 sh. 0 13/16 den.; Valparaiso 16 sh.

25/32 den.

25132 den. New-York, 29 juillet.

Changes sur Paris 5 20 »/»; sur Londres 4 83 1/4; sur Berlin 95 3/8.

Cotons. Recettes de ce jour 200 balles contre 3,000 l'an dern'. Total des 5 jrs: 1,100 balles contre 10,400 l'an dernr. Middling Upland 13 25, inchangé. Ventes nulles. Marché calme.

Itfljiwnpn au Palais de justice, à Paris, le 12 II III" I "i août 1903, à deux heures,

PROPRIÉTÉ SISE A PARIS S, villa du Bel-Air

L02, avenue de Saint-Mandé é (12° arrondissem.), Mise à prix 25,000 francs.

S'adresser à 1° Joseph Chartier, avoué poursuivant, 34, avenue de l'Opéra; Mo Patenôtre, avoué, 26, place des Vosges.

III) angle rues Planchât, 24 et des Vignolles, II 14 et 16 C°C3O2">. Rev. 4,200f. M. àpx 20.000f. et rente viag. Ill) Alité rue IMancliat.SO.C00 140™. de 2.000 fr. | HIFI Rev.2.010f M. à prix 15,000f. A Adjr srl ench. ch. des not. de Paris.lellaoût 1903 S'adr. à Me de Kiddcr, notaire, 4, rue Perrault. I.OC/VTIOMS

Batns.de mer des Petites-Dalles. 3 hres 30 de Paris. Pension de famille. Chalets et chambr. à louer. S'adr. t1 les jra de 5 à 7 h. à M. Fournier, 14, r. Meslay, Paris, ou écr. Roger, villa St-Jean, aux Petites-Dalles (Seine-Inférieure). rand choix appart., hôtels, propriétés meubl. ou non à louer. TiU'en, 22, rue des Capucines." louer au 1" étage, rue de Phalsbourg, 5 (parc A Monceau).Beiappart',2sai.4ohamb.e[c.,ascens. calor. S'adr. M.Arnaudon, gér', 10, aven* Villiers. AVIS IHVKItN

ALASKA TSIEADW^TgOLD HINIXfl Cy

AL~&4 TUE\DWEtL GOtD MINING C7

Cette Compagnie vient de déclarer un dividende trimestriel de g 0,375 payable à partir du 28 juillet 1903, en échange du coupon no 58. ALASKA MBIICAM COU »G CY Cette Compagnie vient de déclarer un dividende trimestriel de S 0.10 payable à partir du 28 juillet 1903, en échange du coupon n° 27.

tSBB~t!'MmM)HHH.B!(!iaH~

A CS5 roubles or. N°s 53895-53919, 5864558669, 58695-58719, 60145-60169, 63470–63494, 67670–67694. 68620–68644. 69195–69219, 7124571269, 71345-71369, 71995-72019, 72220-72244, 73*70–73494, 75815-75819.

!aBaBt~mB.s~HMMa~)M=MM<

19) I 1 111

2 heures 30 (derniers cours). 3 0/0. 97 62 l'2. Brésil 5 0/0, 92 92 1/2.– Tharsis. 100 »».– De Beers. 504 «». Ferreira. 520 Robinson. 255 »». East Rand, 173 50.– Chartered. 64 »».– Goldfleld. 157 50. Moçambiaue. 35 »». Randfontein. 67 »». Randmines. 242 50. Lancaster. 60 Lancaster West. 53 »». Village, 192 »». Johannesb. Invt., 72 »».– May. 101 »».– Geduld, 156 »». Kertch. 37 50. Goerz, 71 75. Langiaagte, 94 50. Huanchaca. 86 25. Roodepoort cent., 54 »».

INFORMATIONS FINANCIERES

? Voici les variations des principaux chapitres de la situation mensuelle du Crédit lyonnais au 30 juin dernier et comparée avec la précédente

Portefeuille commercial.. 126.008.812 8.568.007

Portefeuille commercial.. 886.113.257 29.017.249

Reports 184.956.398 46.456.272 Comptes c" débiteurs. 361.442.305 10 189 576 L Avances sur titres. 259.568.405 + 2.657.752 Titres en portefeuille. 7.774.673 256.208 Dépôts à vue. 588.136.240 3.559.224 Comptes c" créditeurs. 766.353.334 + 4.468.040 1 Acceptations 82.693.615 2.733.586 1 Bons à échéance fixe 20.132.891 92.920

). Les actionnaires et porteurs de parts da fonda-

Albi, 30 juillet.

et les ch( fs de l'armée ont une mission commune, celle de faire des hommes, des citoyens, des patriotes et des soldats».

Il a ajouté que « les futurs conscrits trouveront au régiment une nouvelle famille groupée autour du drapeau avec cette devise Honneur et Patrie. République française ».

AVANT LE CONCLAVE

LA FRANCE ET LE CONCLAVE

L'agence Havas publie la dépêche suivante Rome, 30 juillet.

Plusieurs journaux ont fait allusion à certaines influences que l'ambassadeur de France près le Quirinal chercherait à exercer sur la ligne de conduite do son gouvernement en vue du prochain Conclave. On dément de bonne source ces informations. M. Barrère, qui est actuellement en congé, ne s'occupe ni de près ni de loin de questions qui ne sont pas de sa compétence et auxquelles il entend rester complètement étranger.

LA DERNIÈRE NOVEMDIALE

Ce matin, à dix heures, a été célébrée, à la chapelle Sixtine, la dernière Novemdiale.

La messe a été pontifiée par le cardinal Vincenzo Vannutelli, assisté des Eminentissimes Svampa, Gotti, Ferrata et Manara.

Tous les cardinaux présents à Rome ont assisté à cette dernière solennité funèbre.

Le même cérémonial a été observé. Les cinq absoutes ont été données par les cardinaux officiants.

AUTOUR DU CONCLAVE

Le cardinal-vicaire a ordonné que pendant le Conclave, des services religieux seraient célébrés dans plusieurs églises de Rome pour l'élection du nouveau pape. Le Popoto Romano dit que le couronnement du nouveau pape aura lieu à brève échéance pour que tous les cardinaux puissent y assister.

D'autre part, le pape devra tenir immédiatement son premier consistoire afin de remettre le chapeau aux cardinaux Ajuti, Taliani, Herrero et Katschthaler.

Demain matin, aura lieu l'ouverture du Conclave. Les messes et solennités de Spiritu Sancto seront chantées dans la chapelle Sixtine.

Après la messe, Mgr Sardi prononcera une oraison en latin Pro pontifice eligendo, exhortant les cardinaux à ne se préoccuper aucunement des questions temporelles et politiques, dans le choix du pape, mais en s 'inspirant uniquement du bien de l'Eglise et de la religion. q`

Dans l'après-midi, les cardinaux prendront possession de leurs appartements au Vatican. Le soir, ils se réuniront dans la chapelle Sixtine où chacun prendra place sur son petit trône, et recevra, du maréchal et des autres fonctionnaires du Conclave, conclavistes, médecins, et de tout le personnel qui sera clos en conclave, le serment solennel- d usage.

Samedi matin, aura lieu le premier tour de scrutin.

Londres, 29 juillet.

Futurs: courant 13 »♦; sept. 10 82; nov. 9 80. Marché soutenu.

Cafés. Rio Fair futurs courant 3 60; sept. 3 70; nov. 3 90. Ventes 14,000 sacs. Marché soutenu. New-Orléans, 29 juillet.

Cotons. Middling 13 1/8, inchangé. Marché calme. Ventes nulles.

Futurs courant 13 10; sept. 10 86; nov. 9 67. Marché calme et soutenu.

Cafés. Recettes: 13,000 sacs. Marché ferme. Stock 586,000 sacs. Rio n° 7. 3,875 reis, inchangé. Change 123132 ou 791 reis par franc, inchangé. Santos, 29 juillet.

Cafés.– Recettes: 44.000 sacs. Marché calme. Santos 7: 3,600 reis, inchangé. Stock: 826,000 sacs.

Bourse de commerce (Halle au blé) 30 juillet On a vu hier que les cours du blé ont été bien ténus.

OBLIGATIONS 4 0/0

DU CIlEllIN DE ÏER MGA-DVINSK (émission 1894)

La Commission impériale d'amortissement a procédé, la 5/18 juillet 1903, au tirage des obligations de l'emprunt ci-dessus nommé. Les obligations'sorties à ce tirage sont remboursables à partir du 1"/14 octobre 1903 en Russie, aux guichets de la Banque de l'Etat; à Berlin, chez MM. Mendelssohn et C°; à Paris, chez MM. de Rothschild frères; à Amsterdam, chez MM. Lippmann, Rosenthal et C°; à Londres, à la Banque russe pour le commerce étranger.

A i'2S roubles or. N»» 551–575, 1801–1825, 2926–2950, 4301-4325, 6801-6825, 6876-6900, 7251-7275, 7826-7850, 13576-13600, 17501–17525, 19026– 19050, 19501–19525, 19576-19600, 2087620900, 22651–22675, 24126-24150, 26151-26175, 26576–26600. 286Î6– 28700, 30001–30025, 3512635150, 35926–35950, 37701–37725, 42276–42300, 43976–44000, 48576–48600, 50201, 50313, 50352, 50444.

Les obligations sorties au tirage doivent être munies de leurs talons seuls sans coupons. Il ne sera pas délivré de nouvelles feuilles de coupons pour les obligations sorties au tirage jusqu'au 5/18 juillet 1903 inclusivement. Pour ce qui est des obligations non tiragées, les nouvelles feuilles de coupons y afférentes seront délivrées, à partir du 1er/ 14 octobre 1903, en Russie, aux guichets de la Banque de l'Etat, à la Commission impériale d'amortissement à Saint-Pétersbourg; a Paris, chez MM. de Rothschild frères; à Berlin, chez MM. Mendelssohn et C°; à Amsterdam, chez MM. Lippmann, Rosenthal et C°, et à Londres, à la succursale de la Banque russe pour le commerce étranger. Numéros des obligations 4 O/O dit chemin de fer Itigu-Dvinsk (émission 1894), sorties aux tirages antérieurs et non présentées au

remboursement à la date du 5/18 juillet 1903. A partir du ler/13 octobre des années désignées entre parenthèses, ces obligations ne portent plus d intérêt. (A partir de l'année 1900, le terme où les coupons ne portent plus d'intérêts est le 1er/ 14 octobre, mais non ler/13.)

A 1«5 roubles or. N°» 1226, 1230, 1232–1243, 2347, 2348 (1901), 4214–4217 (1900), 4701–4725 (1902), 5076–5100 (1896), 5101-5125 (1900), 52515275 (1897), 6481–6489, 6497–6500. 7901–7904. 7912, 7920 (1902), 9696 (1899). 15863-15866, 21676, 21677, 21686– 216S8, 21695-21697 (1902), 22951-22955, 22966-22975 (1900), 26501–26525 (1899), 3i261, 34262, 31265 (1900), 34887 (1898),36051-36071 (1899), 36832 (1902), "37694, 37696, 37697, 38214–38218, 38224, 38225 (1901), 39787–39790 (1902). 4183741843, 41845-41848, 41850 (1901), 42676–42700 (1899), 42726–42750 (1900), 4'.058– 44061 (1901), 47168-47175 (1902). 47772-47775 (1897), 4948249486, 49491–49500 (1902), 50567, 50595 (1901), 50688 (1896), 50691 (1901).

A «55 roubles or. 51595-51599, 51615 -51619 (1902), 51910-51914 (1901). 62345-62364 (1902), 65040-65044 (1900), 67485-67489. 7020070804. 70810– 70S14 (1901). 71920–71924 (1900).

~N.

umus DE mer 1

M014ACo-

SAISON du 1er JUSN^FiN OCTOBRE

Etablissement Hydrothérapique de 1er ordre

GRANDS CONCERTS SYMPHONIQUES

du CASINO ouvert toute l'année.

BILLETS à PRIX RÉDUITS VALABLES 33 JOURS

I COMHOHICATIONS par TRAINS RAPIDES AVEC PARIS

~.==~ T~

teur de la Banque nationale du Mexique ayant largement exercé le droit de préférence qui leur était réservé dans la souscription aux actions nouvelles, la répartition entre les souscripteurs, non privilégiés, sera très probablement de 25 à 30 0/0 des demandes, au maximum.

Banque d'Angleterre. Proportion de la réserve, 49 453. Montant de la réserve, 24,405. Taux, 3 »/».

Le Havre. 11 heures. Laines (à terme). Marche calme. Ventes nulies.

Courant »»» »̃>: sept. 160 50; nov. 161 50.

Le Havre. midi. Cotons (à terme). Fermes.Ventes 3,400 balles.

Courant77 »/»: août 761/4: sent 757/8: oct. 71 3/8; nov. 66 1/8; àéc. 64 3/8; janv. 1904 64 »/ fév. 63 5/8: mars 63 1/4; avril 63 1/8; mai 63 »/»: juin 62 7/8.

Cafés (à terme) Calmes. Ventes 3.000 sacs.

Courant 29 75: août 30 »»: sept. 30 »»: oct. 30 »»; nov. 30 25: décembre 30 50: janv. 1904 30 75; fév. 31 »»; mars 31 25: avril 31 50: mai 3175; juin 32 »».

Le Havre. 1 h. 50. Cotons disponib. Fermes.Ventes nulles.

mamansagm

DERNIERES NOUVELLES DU PALAIS

Deux crimes en Algérie

La chambre criminelle de la Cour de cassation vient, sur les rapports des conseillers Bérard des Glajeux et Garas et les conclusions conformes de l'avocat général Cottignies, de rejeter deux pourvois formés contre deux arrêts de condamnation à. mort rendus par la cour criminelle de Tizi-Ouzou (Algérie), le mois dernier.

Des questions soulevées par le pourvoi, rien à dire. Mais il est impossible de ne pas signaler en quelques mots les faits qui ont motivé ces conaamnations.

Dans la première, il s'agissait de trois Kabyles âgés de plus de soixante ans qui étaient accusés et ont été reconnus coupables d'avoir, au mois de septembre dernier, tué leur père qui n'avait pas moins de cent douze ans.

Le malheureux rentrait chez lui monté sur un mulet, quand ses fils l'assaillirent. L'un d'eux finit par prendre un pistolet dissimulé sous ses vêtements et l'abattit d'un seul coup, tiré à bout portant en plein coeur.

Le motif ? C'est que quelques jours auparavant le vieillard, mécontent de l'attitude de ses fils à son égard, avait manifesté l'intention de révoquer les dispositions testamentaires par lesquelles il avait partagé ses biens entre eux 1

L'un des Kabyles avait été condamné à mort les deux autres respectivement à la réclusion perpétuelle et à dix ans de réclusion.

Dans la seconde affaire, c'est un marabout, Mokadem, Imerzoukène, qui a été condamné à mort pour avoir, de cinq coups de couteau, tué le marabout de Isolasse «-Smaïl» (Si Mohamed Arezki), dont la réputation de sainteté était considérable. Et cela, uniquement pour lui succéder 1

II est vrai qu'il a allégué un autre motif. Il a affirmé que c'était pour venger une tentative d'atteinte à son honneur conjugal que, dix ans auparavant, se serait permise le « saint » homme 1 Mais il paraît que les charmes plus que contestables de la femme d'Imerzoukène rendent ce mobile « tout à fait inadmissible ».

Rédemptoristes et Maristes

La 9o chambre correctionnelle vient de condamner à seize francs d'amande chacun treize Rédemptoristes et cinq Maristes poursuivis pour ne s'être pas dispersés, après la dissolution de leur congrégation. p

Mes Ménard, Lerolle, Duval-Arnould, Delcm de Mézerac ont présenté leur défense.

M. le substitut Lescouvé s'en était rapporté à ses précédents réquisitoires.

Les supérieurs des deux congrégations ont lu une déclaration analogue à celles de leurs prédécesseurs.

Des mesures d'ordre avaient été prises en vue de leur comparution.

Les cris habituels de Vive la liberté vivent les pères » ont été poussés à leur sortie. Pour une affiche électorale de M. Houdé Au cours de la compagne électorale législative de 1902, dans le dixième arrondissement, la veille du premier tour de scrutin, M. Houdé, conseiller municipal de Paris, l'un des concurrents nationalistes de

Rome, 30 juillet.

Rome, 30 juillet.

Rome, 30 juillet.

Les autres céréales sont plus calmes l'avoine a été i cotée en baisse; le sarrasin est en légère hausse: Seigles, 14 50 à 14 75; orges mouture, 17 fr.; exotiques, 16 25 à 16 50 les 100 kil.

Avoines indigènes noires, 16 50 à 17 50; grises, 15 75; blanches, 15 fr. à 15 25 les 100 kil.

Maïs indigène, 16 fr.; dito exotique, 16 75 à 17 fr. les 100 kil.

Les issues sont cotées comme suit:

Gros son, 12 50 à 12 75: son deux cases, 12 fr. à 12 25; son trois cases, 11 50; recoupettes, 11 fr.; remoulages ordinaires, 13 à 14 fr.; dito blancs, 18 à 19 fr. les 100 kil.

Rio. 29 juillet.

Fécules. La cote officielle a été fixée à 36 fr. pour la fécule première et à 37 fr. pour la fécule supérieure.

Suifs. La cote officielle du suif frais à chandelles de la boucherie de Paris a été fixée hier à 64 fr., en baisse

DE F-

Plage de Sable fin

sur les Magnifiques Terrasses

GRANDS HOTELS à prix modérés.

LA VIE

ILLUSTRÉE

est le plus vivant et le moins cher des grands journaux illustrés. Voir cette semaine les photographies et dessins sur: La Mort du Pape et le Conclave Les Députés Français à Londres Les Evénements Sportifs de la Semaine, etc.

4O cent. LE N' DE 24 PAGES.- ABONNEMENT: SOtr. PAR AN BUREAUX: 122, Rue Réaumur, PARIS. RÉPUBLIQUE DU GHîLI

Dans le numéro de ce journal du 26 juin a été publiée la lite des terrains de salpêtre que le gouvernement du Chili vendra aux enchères publiques le 20 novembre, à Santiago-du-Chili. Pour renseignements, s'adresser a la Légation du Chili, 60, rue de Prony, de 2 à 5 heures.

Bf g\ comptant, & taux "&M>

P'8.E- T 6ur)MMEUBLE'S

NUES.

r PROPRIETÉS

M MM ««PB <B) l'litrcs!loRente Acetono,

Obligations dont un&utre et la Jouissance) àl'insu de 1 usufruitier

et jusqu'à son décès; sur TITRES NOMINATIFS

sans les produire et à l'hsu de la personne qui hs £irde; bui" SUCCESSIONS et BIENS INDIVIS, sans 'e concours des co-néritlcrs et tans partnec; sur TITRES INCESSIBLES ou provés do restitution, USUFRUITS. BENTES,CRE AfJCES.flc. Achat de NUES-PROPRIETES et de DROITS SUCCESSIFS. AiKUUS frais d'avano: ni indcnmilô en cas do uon réussite. Maison de confiance, la plus Ancienne et la p/ui Importante da Parts. RnNSEiaNHMllaR\Tu!TB. Lettres sans en-léte. Avances immédiates. BANQUE GENERALE (Ancienne Maison VORMUS) [12» Année! 5. Rue Cambon, PARIS. Tùléph. 250-44.

t ondres, 30 juillet.

Cafés disoonibles. Calmes. On a vendu 500 sacs Santos à 30 25.

Terme. Inchangé sur la cote de ce matin. On a vendu 5.000 sacs depuis la précédente dépêche. Le Havre. Cafés (à terme). Clôture de 3 heures. Irrégulies. Ventes 10.000 sacs.

Courant 29 75; août 30 »»: sept. 30 »»: oot. 30 »»; nov. 30 25: déc. 30 50; janv. 1904 30 75: fév. 31 »»; mars 31 25; avril 31 50: mai 3175; juin 32 »».

Liverpooi. midi. Cotons disponibl. Soutenus. Ventes prob. 8,000 balles. Importât. 789.

Liverpooi. 1 h. 20. Cotons disponib. Soutenus. Ventes 8,000 balles Amériaue.

Futurs. Hausse 9 1/2 à" 3 1/2/100.

Ne-w-York. Blés. Roux d'hiver juill. 83 »/», hausse 3/3; sept. 83 3/4. hausse 1 1/8.

Chicaeo. Blés. Roux d'hiver: juill. 78 7/8, hausse 1 5/8: sept. 79 1/8, hausse 1 3/8.

Amsterdam. Pétrole dispon. 10 15; sept. 10 20. Tendance soutenue.

Blés (77/75 à l'hectolitre) les 100 kil. net comptant. Courant 26 »» à 26 25: août 23 25 à 23 50: sept.-oct. 22 25 à 22 50: 4 derniers 22 25 a 22 50; 4 de nov. 22 50 à 22 75. Cire.: ».»»». Liq.: 1.000.

M. Brisson, fit placarder, à un assez grand nombre d'exemplaires, une affiche.

Il donnait dans cette affiche les noms et adresses de soixante-trois habitants de l'arrondissement qu'il représentait comme les soutiens de la candidature Brisson, alors qu'ils ne s'étaient d'ailleurs révélés comme tels par aucune manifestation publique.

Le placard était conçu en termes particulièrement violents. M. Houdé, au milieu de généralisations injurieuses, demandait si ces soutiens de la candidature Brisson, « youpins » se disant « naturalisés », avaient bien le droit d'être inscrits sur les listes électorales. Or, en dehors d'un certain nombre de naturalisés, ayant satisfait du reste à la loi militaire et dont un ne comptait dans ses états de services, pas moins de seize campagnes dans la légion étrangère, il y avait, parmi les électeurs ainsi affichés des catholiques, des protestants, des Alsaciens-Lorrains, des Français, nés de parents français.

33 de ces électeurs, appartenant à toutes les catégories ci-dessus, naturalisés ou autres ont assigné devant le tribunal civil en dommages-intérêts M. Houdé, signataire de l'affiche, et l'imprimeur, Mme veuve Hugonis.

Sur la plaidoirie de M" A. Bergougnan, la première chambre, présidée par M. Ditte, statuant, vu la connexité, par un seul et même jugement, vient de condamner solidairement M. Houdé et son imprimeur à payer à chacun des demandeurs 500 fr. de dommages-intérêts.

Attendu que les placards dont il s'agit contenaient à l'adresse des demandeurs des expressions outrageantes, invectives ou termes de mépris, tels que « Youpins, hordes oppressives et rapaces, étrangères et malpropres, gens méprisés et méprisabres », et l'imputation de constituer le dernier rempart du ministère de l'étranger et de la trahison, de la lâcheté et de la concussion ».

M. Houdé et Mme Hugonis devront également, en dehors de tous les dépens mis à leur charge, supporter les frais d'une grosse du jugement pour chacun des demandeurs, si la délivrance de cette grosse est rendue indispensable. M. Houdé, dans ses dernières conclusions, avait offert 50 francs de dommages-intérêts à chacun de ses adversaires, reconnaissant le principe du préjudice causé.

L'échouement de l' « Espingole »

Le temps étant mauvais au cap Lardier, les travaux de renflouement de l'Espingole ont été suspendus. Les derniers jours de la nouvelle prolongation expirent et le contre-torpilleur est toujours au fond de l'eau.

V Hercule, qui est rentré au port, apporte de mauvaises nouvelles. Le ponton chargé de chaînes qui est coulé par sept mètres de fond, est dans une position très critique. Les chaînes l'ont penché sur un côté et on a toutes les peines du monde pour le maintenir.

Hier matin, le Bien-Hoa a appareillé, à 9 h. 20, pour faire des essais de vingt-quatre heures. Tout allait bien à bord. Mais, hier soir, le sémaphore du cap Dramont signalait que, depuis trois heures, le Bien-Boa était stoppé par 6" sud-est, à trois milles. On suppose que des avaries de machine ont dû survenir pendant les essais.

de 50 centimes.

Suif province, 64 fr., en baisse de 50 centimes. Le marché est toujours faible avec très peu d'acheteurs.

Le suif province est délaissé sans preneur au cours. On cote: l" jus de mouton. 76 francs: pressé frais à bouche, 81 à 82 francs; pressé à fabrique, 80 francs; au creton comestible, 70 à 72 fr.; margarine extra, 81 fr.; lre. 77 fr.: ordinaire. 73 fr.

En produits fabriqués, on cote: stéarine saponification, 110 fr.; dito distillation. 100 fr.; oléine saponification, 60 fr.; dito distillation, 48 francs.

DÉCLARATIONS DE FAILLITES

(Jugements du 28 juillet)

Smith (Réginald), négociant en cycles, 40, avenue de la Grande-Armée.

Gineste, fabricant de sacs en papier, 12, r< Vincent.

v

(3.4 ¡J" leur vaieqrJ;

Chemins de fer de l'Ouest

COURSES A CAEN Les 2, 3, i, et 5 août

A l'occasion des courses qui auront lieu 3 Caen, les 2, 3, 4 et 5 août 1903, la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest fera délivrer, à partir du vendredi 31 juillet, de Paris-SaintLazare à Caen, des billets d'aller et retour aux prix réduits suivants 1" classe 30 fr.; classe 32 fr.; 3- classe 17 Ir.

Les coupons de retour de ces billets seront acceptés jusqu'au jeudi 6 août inclusivement. Dimanche 2 août

GRANDES EÀIXJ VERSAILLES Trains supplémentaires selon les besoins du service.

BASSES ANGLAISES "iïKk1

i. 1.. 1 JI\ ;'I~I. llJ:o)'eJlce

Ancienne maison a'éducation pour jeunes filles. Cours complets d'enseignement. Langues étrangères cultivées. Musique, arts d'agréments, etc. Nourriture et hygiène soignées. Détails insérés dans le prospectus. «

LA BANQUE FOMC!ËRE,i,!M!M)mg6,P!)r!t.

<*K~aaB& B~aaBBasBa sur IMMEUBLES

en !«, 8~ et 3~ rangs;

'LA BANQUE FON,CI£REE,t'd:b:ia:'s r

au lu-Propriétés

B tNmM)B è deTITRESet d IMMEUBLES

Plie c l'insu de l'usufruitier).

)jtB )BB <at) O~B) Ba Id l'insu de!'uautrultierl

SUCCESSIONS; BIENS INDIVIS; USUFRUITS; assUf!AMCES-V)E, TITRES NOMINATIFS sans les titres: RENTES VIAGÈRES; TITRES )t;CESS)Bt.ES.-(Auounsfratsprea)abte8).onet.

& ~~Z~SSmM~SSMmH~!Sm~t~S~E~

PRIMES FIN COURANT FIN PROCHAIN I 3 0/0 dt 50 97 95 à 93 07 98 40 a. I dt 2a 98 15 à 98 30 8 Italien dt 50 à H Crédit fonc. dt 10 à à i Suez.dt 10 .& à à | VALEURS SE NÉGOCIANT A TROIS MOIS i

CHANGE PAPIER LONG PAPIER COURT 9 3 1/2 Amsterd.. 206 3/8 à 206 1/8 a et40/0 I 4 0/0 Allemagne 122 5/16 a. 1221/10à.B/400 3 3 1/2 Vienne. 104 1/8 à 104 à. et40/0 1 Espagne verse"' à 3C5 3/4 à S 6 0/0 Lisbonne.. 446 à. 446 à et 4 0/0 i 5 0/0 St-Pétersb. 262 1/4 à a et40/0 i id. versement a ̃/̃ 266 lli à I VALEURS SE NÉGOCIANT A VUE S

CHANGE PAPIER LONG PAPIER COURT S 3 0/0 Londres. 25 13 à 2515 25 10 a 25 13. i id. chèque. 25 12 à25 15. B 3 0/0 Stockholm à fi 4 0/0 New-York 515 à 516 1/4 à §] 3 0/0 Belgique.. 1/16 a 1/8 a 3/16 9 5 0/0 Italie 1/8 B à- Pair à g 3 1/2 Suisse. Pair à 1/16 à. a MATIÈBES D'OR ET D'ARGENT M Or en b. pr. Pair à 0 0/01 Souverains 25 08. à25 13 gj Arg. bar., le lui. 92 d94 ..IBanknotes 2508. à2513 H Quadruple espagn. 80 50 Aigles Etats-Unis., Ï5 85 g Colomb. etMex.. 80 50 Guillaume (20 marcs) 24 50 B Piastr. mexicaines 210 à^îO Impériales russes. 20 55 m Banque de France, Escompte, 3 0/0 avances, 3 1/2 Qj

II LONDRES. Marché lourd. italien, 101 5/8; Extu- S rieure, 90 Rio, 46 3/8; Anaconda, 3 13/16; Con- H solidés, 91 1/2; Beers prefered., 20 15/16; Brésil 80, S 70 62/;Brèsil95, 92. /Fundgarg., 1001/2; Rescis., 7i g Argent, 25 3/16. Or fin, 77 9 1/2. M

I berlin.– Marche ferme. Crédit autric 208 70; Dis- B conto, 187 90; Deutsche Bk, 211 50; Handelsg., 154 5C; S II Brcslaucr Dist Transvaal, Italien, H 13 0/0 Allemand, 91 10; Packet Hambourg, Gelsen- M kirchen, 184 25; Hibernia, 179 50; Harpener, 180 50; n j Donnersmarck, Laura, 21975; Bochumer.lSl 50. O f vienne.– Marché calme. Autrichiens, 668 50; Lom- m bards, 81 50; Alpines, 366 Hongrois, Cré- W dit mobilier, 662 50; Rente papier, Lœnder- M J bank, 409 Crédit foncier d Autriche, Rente m or, Change, a

j BÛENOS-AYRES. 29 juillet. Or, 127 27. H

II

I Cours du Paris à I 1 New-York. 516 1/2

Berlin 81 05

Vienne, 95 18

Amsterdam, 48 02 1/2

Italie,

1 Bruxelles, 100 12 1/2

I Genève

i Constantinople 22 88 g Athènes

I Cours à Vienne

j Napoléon, 19 06

Cours à Paris du m

Londres chèq., 25 13 1/3 m Madrid vers', 3 66 M

Portugal (milreis), 607 g Cours à New- York m

Cable Londres, 486 50. H

Cours à Berlin m

Roubles, 215 92. M

Cours sur Londres .• SI

à Rio (milreis), 12 3/32. H

a Valparaiso (p1"), 16 25/32 g

mm' Bli! » il

B Recettes du Suez du 2\) juillet 260.000 contre Ef g 420.000 en 1902. H I I Du 1" janvier au 29 juillet 53.650.000 contre m i 62.090.000 en 1902. 9

Farines 'Heur àe Paris. les 100 kil. nets. sans esc). Cour. 31 75 à 32 »»; août 32 »» à 32 25: sept.-oct. 30 50 à 30 75: 4 derniers 30 50 à »» »»; 4 de nov. 30 on à 30 25. Cire: »,»»». Liq.: 2,700.

Huiles (100 kilos fût compris). Lin (escompte 2 0/0. Disp. 47 25 à »» »»: courant 47 25 à »» »»: août 47 «» » 47 50; 4 derniers 45 50 à »» »»; 4 premiers 45 50 à 46 »». Circul.: 550. Liouid.: »,»». Colza (esc. 1 0/0). Disoon. 49 75 à 50 25: courant 49 75 à 50 25: août 50 »» à 50 50: 4 dern. 51 25 à 51 75; 4 prem. 51 75 à 52 25. Cire.: »». Esprits (3/6 Nord fin 90°. l'hect. nu esc. 2). Disp 40 »» à 39 50: cour. 39 75 à »» »»:' août 39 à 39 25: sept. 38 75 à »» 4 derniers 36 75 à 37 25: 3 d'oct. 36 25'à 36 50; 4 premiers 36 25 à 36 50. Stock 10.425 pipes. Cire: 1.200. Sucres îles 100 k. net. esc. 1/4 0/0). Roux disponibles cuite 21 75 et »» »»: autres jets 21 50 et »» »»; blancs dispon. 3 25 50 et »» »»: cour. 25 50 » » ef »i> »» »/»; août 25 62 1/2 et un »» »/»; sept. 25 75 »/» et et 25 87 1/2: 4 d'oct. 26 87 1/2 et »» »»; 4 de janv. 27 50 »» »» »/»; 4 de mars 27 87 1/2 et »» raffinés 93 »» et 93 50. Cire: 14,400. Liq. »».

Acheteurs sur courant, août, septembre, 4 d octobre, 4 de janvier et 4 de mars.

Paris, C. PARISET, imp.-gérant, 5, boulev. des Italiens. M

Toulon, 30 juillet.

La direction du port a aussitôt pris des dispositions et hier soir le remorqueur Travailleur appareillait sous les ordres du lieutenant de vaisseau Turquet de Beauregard afin d'aller se mettre aux ordres du Bien-Hoa.

La statue équestre de La Fayette, qui se dressait, depuis trois ans, sur un haut piédestal provisoire, dans l'un des jardins de la cour Napoléon, au Louvre, sera déplacée aujourd'hui. -1

M. Bartlett, l'auteur de cette œuvre, vient d'arriver à Paris en même temps que les pièces en granit rose du piédestal définitif, expédiées d'Amérique où on les avait taillées, ravalées et moulurées d'avance, de sorte qu'il n'y eût plus ici qu'à les assembler. La statue de La Fayette, qui est en plâtre et qui sera fondue en bronze, doit être déposée pendant les travaux de construction du piédestal définitif sur un haut échafaudage déjà érigé dans le jardinet du Louvre.

M. Bartlett lui donnera une patine nouvelle et le piédestal définitif construit la fera replacer. Il veut, en effet, juger une dernière fois d'après cette maquette de l'échelle qu'il conviendra de donner à la statue de bronze. q

La grève d'Hennebont

Lorient, 30 juillet.

Quatre cents ouvriers so sont inscrits pour lareprise du travail; le directeur, M. Egré, répond que le travail serait repris quand mille inscriptions seront portées.

L'effervescence est plus grande sur les quais d'Hennebont; les sentinelles circulent sur les deux rives du Blavet afin d'empêcher le démarrage du chaland des cirages français.

Les congrôgations en Tunisie

(Paris-Nouvelles)

Tunis, 30 juillet.

Le Journal officiel de la régence publiera prochainement une loi spéciale relative aux congrégations.

M. Pichon, résident général, s'est mis d'accord avec le ministre des affaires étrangères sur la régime particulier auquel seront assujettis les ordres enseignants en Tunisie.

Ce matin, à dix heures, a eu lieu le tirage do la loterie organisée par la Société de l'allaitement maternel.

Le n° 109668 gagne 100,000 francs.

Le n" 157934 gagne 10,000 francs.

Les deux numéros, 152403. et 254253, gagnent chacun 1,000 francs. 0

Les six numéros 543676 201316 504062 222927 36069 21715 gagnent chacun 500 f ranc3» Cent numéros gagnent chacun 100 francs. L'illustre cantatrice Stoltz, créatrice de la Favorite, est décédée ce matin, à l'hôtel Bellevue, avenue de l'Opéra.

Veuve de Lécuyer, oncien régisseur du théâtre do Rouen, elle était devenue, par des mariages successils, baronne de Kirchendorff et comtesse de Lesignano. Elle avait perdu, il y a quelques mois, son fils, le baron Charles de Kirchendorf, mort subitement t Monte-Carlo.

Elle était née en Espagne le 13 février 1815.