page 666
Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie | Gallica

Rappel de votre demande:


Format de téléchargement: : Texte

Vues 796 à 796 sur 908

Nombre de pages: 1

Notice complète:

Titre : Histoire de l'Académie royale des sciences ... avec les mémoires de mathématique & de physique... tirez des registres de cette Académie

Auteur : Académie des sciences (France). Auteur du texte

Éditeur : J. Boudot (Paris)

Éditeur : Imprimerie royale (Paris)

Éditeur : Imprimerie de Du Pont (Paris)

Date d'édition : 1781

Contributeur : Fontenelle, Bernard de (1657-1757). Directeur de publication

Contributeur : Mairan, Jean-Jacques Dortous de (1678-1771). Directeur de publication

Contributeur : Grandjean de Fouchy, Jean Paul (1707-1788). Directeur de publication

Contributeur : Condorcet, Jean-Antoine-Nicolas de Caritat (1743-1794 ; marquis de). Directeur de publication

Type : texte

Type : publication en série imprimée

Langue : français

Langue : français

Format : application/pdf

Format : Nombre total de vues : 74922

Description : 1781.

Droits : domaine public

Identifiant : ark:/12148/bpt6k35800

Source : Archives de l'Académie des sciences

Relation : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s

Relation : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/cb32786820s/date

Provenance : Bibliothèque nationale de France

Date de mise en ligne : 15/10/2007

Le texte affiché peut comporter un certain nombre d'erreurs. En effet, le mode texte de ce document a été généré de façon automatique par un programme de reconnaissance optique de caractères (OCR). Le taux de reconnaissance estimé pour ce document est de 77 %.
En savoir plus sur l'OCR


7

SUR z,

~0~7~ Z)~~ D~~Z~

E T D E S REMBLAIS.

Par M. M O N G E.

T ORSQU'oN doit tranfporter des terres d'un lieu dans un

autre, on a coutume de donner le nom de Déblai au

volume des terres que l'on doit tranfporter & le nom de

~w~/ à l'espace qu'elles doivent occuper après le transport.

Le prix du transport d'une moiécule étant, toutes chôtès

d'ailleurs égales, proportionnel à Ion poids & à l'elpace~uon

lui fait parcourir, & par conféquent le prix du transport total

devant être proportionnel à la fomme des produits des moîé-

cules mulupliées chacune par l'espace parcouru il s'enimt

que le déblai & le remblai étant donnés de figure & de

pofition, il n'eft pas indifférent que telle molécule du déblai

fo.it transportée dans tel ou tel autre endroit du remblai,

mais qu'il y a une certaine diih'ibution à faire des molécules

dù premier dans le fécond, d'après laquelle la fomme de ces

produits fera la moindre poffible &L le prix du tranfport total

fera un /K/H.

C'efi la lolution de cette queilion que je me propofe de

donner ici. Je diviferai ce Mémoire en deux parties dans la

première je fuppoferai que les déblais &. les remblais font des

aires contenues dans un même plan dans le fecond, je fup-

poferai que ce font des volumes.

PREMIÈRE PARTIE.

Dit /M/~<?~ des ~<'j~/M~ aires f~j' dans

un même plan, pr~ês dans

I.

QUELLE que foit la route que doive fuivre une molécule