Société d'ethnologie et de folklore du Centre-Ouest

Voir les documents dans Gallica

Description de la bibliothèque

Même si les danses et les chants lui sont chers, la Société d’Ethnologie et de Folklore du Centre-Ouest (SEFCO), créée en novembre 1961, est avant tout une société savante qui s’est donnée pour mission de recueillir, conserver et défendre le patrimoine culturel, artistique, ethnologique, linguistique des anciennes provinces du Poitou, d’Aunis, de Saintonge et d’Angoumois. Son effectif, sur l’ensemble des cinq départements, évolue aux environs de mille cinq cents adhérents.

La SEFCO organise un colloque d’Ethnologie et de Dialectologie et un Festival de théâtre patois. La Maison de Jeannette (patrimoine rural) possède des objets anciens et une bibliothèque très fournie.

Description du fonds numérisé

La Société édite deux revues, servies tous les deux mois à ses adhérents :

- Aguiaine, en français, abondamment illustrée, publie des études ethnologiques, documents d’histoire locale, coutumes, traditions populaires, souvenirs et témoignages individuels, mémoire collective, des chroniques sur l’activité culturelle et la bibliographie régionale.

- Le Subiet sert de lien entre tous ceux qui sont attachés aux parlers de nos provinces. Rédigé dans les diverses expressions des patois de Centre-Ouest, il offre des récits, histoires, contes, poésies et n’hésite pas à égratigner l’actualité, dans une tradition bien établie

Le premier Subiet, journal patoisant, a été créé en 1901. Il disparaît en 1959. En avril 1962, la première édition de la revue de la S.E.F.C.O, ne comprenait pas de partie en patois. C’est chose faite à partir d’octobre 1965, de nouveau sous le nom Le Subiet. En 1976, date de l’année Romane, la S.E.F.C.O intitule sa revue Aguiaine. Elle ne contenait pas plus d’une dizaine de pages au début de sa publication. Elle en compte aujourd’hui plus de quatre-vingt pour les divers et quarante pour le patois.

La revue a été numérisée de 1965 à 2000 avec le concours de la Bibliothèque nationale de France et est présente sur Gallica. Les années précédentes sont consultables à notre siège social… mais les sommaires ne sont pas numérisés. La SEFCO a également édité plusieurs ouvrages hors abonnement.