Le XIXème siècle pourrait être qualifié de siècle de la science, après le siècle des Lumières. L’histoire naturelle cède la place à des disciplines propres comme la paléontologie, terme apparu dans les années 1820. Un milieu scientifique se met en place avec ses lieux d’enseignement (les universités), de recherche (les laboratoires), d’expérimentation (les jardins botaniques, zoologiques, d’acclimatation). L’ambition est de décrire tout le vivant, des bactéries aux dinosaures en passant par les pinsons de Darwin. Les découvertes faites amènent à remettre en cause la vision traditionnelle du monde. Comment justifier la création du monde en sept jours, alors que les âges géologiques se calculent en millions d’années ?