Située au centre de la Méditerranée, la Sicile est dans l'Antiquité un carrefour où se sont rencontrés les Grecs et les Carthaginois, qui s'y installent à partir du VIIIe siècle avant J.-C., et les peuples autochtones tels les Sicanes, les Sicules ou les Elymes. L'île est alors marquée par de nombreux conflits qui opposent aux Ve et IVe siècles Carthaginois et Grecs (généralement menés par la cité de Syracuse), puis Carthage et Rome lors de la première guerre punique (264-241 avant J.-C.). La victoire de Rome fait de la Sicile la première province romaine hors d'Italie. Seule Syracuse n'y est intégrée que trois décennies plus tard, en 212 av. J.-C.

Les premiers monnayages de Sicile, frappés dans les cités grecques de Naxos, Zankle, Himère et Sélinonte à partir du troisième tiers du VIe siècle, n'occupèrent finalement qu'une modeste place dans les séries monétaires de l'île. Les plus importantes apparaissent un peu plus tard, à l'extrême fin du VIe siècle, notamment à Agrigente puis surtout à Syracuse dont l'abondant monnayage influença progressivement toutes les productions de l'île. A l'ouest, bien que sous influence culturelle grecque, la monnaie est émise à partir de la fin du Ve siècle par les autorités carthaginoises, notamment dans les ateliers de Panormos et Motya. A l'époque hellénistique, les émissions demeurent abondantes à Syracuse, particulièrement sous le règne des rois Agathoclès (317-289) et Hieron II (275-215). Après 212, seules de modestes séries de bronze sont ponctuellement émises dans plusieurs ateliers, comme par exemple à Tauromenion jusqu'à la fin du Ier siècle avant J.-C.

Parmi les nombreux catalogues de monnaies siciliennes, on signalera seulement les trois volumes de la Sylloge Nummorum Graecorum de la riche collection de l'American Numismatic Society, publiés respectivement en 1975 (Part 3, Bruttium - Sicily I: Abacaenum-Eryx), 1977 (Part 4, Sicily II: Galaria-Styella) et 1988 (Part 5, Sicily III: Syracuse-Siceliote). Il convient d'ajouter l'ouvrage de synthèse signé par N.K. Rutter, The Greek coinages of southern Italy and Sicily, (Londres, 1997).