Pour cette période de trouble entre la fin du règne de Néron et le début du règne de Vespasien, le département des Monnaies, médailles et antiques conserve 544 exemplaires. Cette collection a fait l’objet d’un catalogue imprimé. Parti d'une révolte en Gaule et en Espagne, largement motivée par les excès fiscaux de Néron, cet épisode va voir les armées de l'Empire se diviser et s'affronter, tant en province qu'à Rome. Les princes se succèdent à un rythme acceléré (l'année 69 est ainsi appelée "l'année des quatre empereurs") et les émissions se multiplient dans des ateliers - parfois itinérants - de Gaule, d'Espagne et d'Afrique du Nord (Clodius Macer). L'instabilité prend fin en décembre 69; lorsque Vespasien, soutenu par les légions d'Orient et du Danube, est reconnu par le Sénat romain et fonde la dynastie flavienne.