Médiathèque François-Mitterrand / Poitiers

Voir les documents dans Gallica

Description de la bibliothèque

La bibliothèque municipale de Poitiers a été créée en 1803 à la suite du regroupement de collections confisquées durant la Révolution auprès des institutions religieuses. D’abord installée dans l'ancien collège des Jésuites, puis dans les locaux de l'Ecole de Droit (1812), elle déménage en 1901 dans un nouveau bâtiment mieux adapté à l'accueil des lecteurs. Devenue bibliothèque municipale classée, elle prend le nom de Médiathèque François-Mitterrand en 1996 avec l’inauguration du bâtiment actuel, construit dans le cadre du programme des Bibliothèques municipales à vocation régionale. La médiathèque est aujourd’hui à la tête d’un réseau de 5 médiathèques de quartiers et d’une ludothèque, et elle coordonne la documentation des autres établissements culturels de la ville (conservatoire, école des beaux-arts, musées).

Outre ses collections de lecture publique, la médiathèque met à disposition de ses usagers des collections patrimoniales riches de quelques 1120 manuscrits, des archives anciennes de la ville, de 286 incunables, de plus de 50 000 livres publiés avant 1914, de milliers de fascicules de presse ancienne, de près de 10 000 documents iconographiques et cartographiques, etc. Elle a obtenu par don ou acquisition plusieurs fonds relatifs à l’histoire du Poitou (fonds Bélisaire Ledain, Alfred Richard et Labbé de la Mauvinière, bibliothèque de la Société des Antiquaires de l’Ouest) ou à la littérature (fonds Jean Sarrailh, bibliothèque de Jean-Richard Bloch).

Description du fonds numérisé

La médiathèque de Poitiers a développé depuis plusieurs années une offre en ligne de documents numérisés centrée sur les manuscrits médiévaux, les livres d’heures enluminés, et les registres anciens des délibérations de la ville de Poitiers. Le fonds Dom Fonteneau (copies de sources médiévales de l’histoire du Poitou) va bientôt s’ajouter à cet ensemble. Dans le cadre de partenariats avec la Bibliothèque nationale de France ou les Archives départementales de la Vienne, les collections de la médiathèque ont également été sollicitées pour enrichir des opérations de numérisation de revues de sociétés savantes, de documentation locale, et de presse d’information locale et régionale. Les perspectives d’enrichissement de la bibliothèque numérique incluent la numérisation de manuscrits et archives, d’iconographie locale et d’ouvrages et articles sur l’histoire locale et régionale.