L'avènement des Carolingiens marque un net renforcement du pouvoir royal et une remise en ordre des institutions politiques, sociales et religieuses du royaume. Les fondements du renouveau sont posés par Charlemagne qui se fixe pour objectif de restaurer la culture mise à mal par des siècles de désordres politiques. L'essor des lettres et des arts atteint une telle ampleur que l'on parle de "renaissance carolingienne".
Cette brillante renaissance artistique commence à donner des signes de déclin dès la fin du IXe siècle.Les dissensions internes de l'Empire puis par les invasions normandes font brutalement disparaître de nombreux foyers de création. Au siècle suivant, privée du soutien royal, l'activité artistique connaît ainsi un net ralentissement, se poursuivant de manière sporadique dans quelques foyers situés aux lisières de l'Empire ainsi qu'au sein de quelques monastères touchés par la réforme bénédictine.

VIIIe siècle

VIIIe siècle (701-775)
VIIIe siècle (775-800)
VIIIe siècle (790-800)

IXe siècle

IXe siècle (801-900): page 1/2page 2/2
IXe siècle (801- 850): page 1/4page 2/4, page 3/4, page 4/4
IXe siècle (milieu)
IXe siècle (851-900) : page 1/3, page 2/3, page 3/3