L'édition parisienne est si riche d'ouvrages consacrés à la ville de Paris que les bibliographes peinent à en dresser des listes complètes. Parmi eux, les textes concernant plus particulièrement le quartier de Montmartre, livres entiers ou chapitres, sont eux aussi fort nombreux durant tout le XIXe siècle. Dans cette masse, certains s'imposent par l'originalité de leur propos ou la qualité de leur iconographie. Sans bien sûr prétendre à l'exhaustivité, on peut citer ces parutions successives:

Paris, ou Le livre des cent et un. T. 12

En 1833, dans le t. 12 de l’imposante publication en 15 volumes Le livre des cent-et-un,  paraît la contribution de Barginet, Montmartre avant et après le déluge.

Montmartre à l’Institut

En 1842, Ferdinand de Guilhermy (1809-1878) présente  Montmartre à l’Institut ; ce mémoire ne sera publié intégralement qu’en 1906 par les soins de la société Le Vieux Montmartre.

Le nouveau Paris

En 1860, Emile de La Bédollière consacre à la butte Montmartre un chapitre (p. 273-288) de Le nouveau Paris illustré par Gustave Doré.

Le Chat noir

De 1882 à 1897, sous les directions de Rodolphe Salis, Emile Goudeau, Alphonse Allais, entre autres, paraissent plus de 800 livraisons illustrées  de Le Chat noir organe des intérêts de Montmartre : paraissant le samedi dont les 519 premières sont ici proposées

Le Vieux Montmartre

La Société d’histoire et d’archéologie Le Vieux Montmartre fait paraître sa revue Le Vieux Montmartre de 1886 à 1935 (1886 à 1906 en ligne )

Les curiosités du vieux Montmartre

En 1893, Charles Sellier, premier président du « Vieux Montmartre »,  en décrit, dans Les curiosités du vieux Montmartre  les fontaines et les vignobles , ainsi que les moulins  et les carrières à plâtre

Paris-Cythère : étude de moeurs parisiennes

En 1893 encore, Maurice Delsol, en donnant Paris-Cythère : étude de moeurs parisiennes  conduit son lecteur dans les lieux de plaisir montmartrois

Souvenirs de Montmartre et du Quartier latin

En 1895, Jehan Sarrazin (1863-1904) évoque les Souvenirs de Montmartre et du Quartier latin  que préface le grand connaisseur du Paris pittoresque qu’est Charles Virmaître. 

Montmartre

En 1897, Georges Renault et Henri Chateau publient Montmartre, orné de nombreuses illustrations d’artistes de renom.

La vie à Montmartre

En 1899, Georges Montorgueil (1857-1934) publie  La vie à Montmartre, 1899, orné de lithographies de Pierre Vidal (1849-1913 ?), dont plusieurs en couleur

Montmartre et les artistes

En 1907, la revue « l’Art et le beau » consacre son n°4 à Montmartre et les artistes,  confié à Gustave Kahn (1859-1936), et comprenant de nombreuses illustrations en couleurs

Montmartre s’en va

En 1908, l’auteur et aquafortiste Louis Morin déplore : Montmartre s’en va  .

A travers Montmartre

En 1913,  Octave Charpentier, dans A travers Montmartre  délicatement orné de 300 dessins d’H. de Marandat, conduit en « pèlerinage » nostalgique à travers la butte, avant une incursion dans le Montmartre des cafés et des chansons. Il assure que lorsque « dans cent ans, les Parisiens, curieux du passé, découvriront qu’il existait presque au cœur du Paris fiévreux, une délicate cité aux ruelles tortueuses (…), ils se demanderont pourquoi tout cela a disparu».

La Butte-Montmartre en 1830

En 1919, A. Rostaing fait revivre par le texte et le dessin  La Butte-Montmartre en 1830 .

Guide officiel du pèlerin dans la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre

Nombreux également sont les guides « touristiques ». S’il existe un Guide officiel du pèlerin dans la basilique du Sacré-Coeur à Montmartre  publié par MM. les chapelains de la basilique  paru en 1896, il en existe de moins pieux : ainsi,  Le guide de l’étranger à Montmartre, de Victor Meusy et Edmond Depas, préfacé par Emile Goudeau, une référence.