Plusieurs chansons rythment la vie quotidienne des poilus, que ce soit des chansons composées avant la guerre (La Boiteuse du régiment, la Marche aux gros souliers...) ou pendant la guerre (La Garde de nuit de l'Yser, La Roulante...)