La Bibliothèque nationale de France conserve une sélection d'enregistrements rares et précieux. Concernant le Cantal, il existe un enregistrement du patois d'Aurillac réalisé par les Archives de la Parole en 1912 ainsi qu'une série d'enregistrements de musiques traditionnelles auvergnates réalisés dans les années 1930.