Didier Petit est violoncelliste de jazz "free improvisation" et il est le fondateur en 1990 du label in situ autour de la musique de jazz improvisée. Il sera également administrateur de l'Institut Art culture perception (IACP) (1987-1990) et co-organisateur des Décades de musiques improvisées (1985-1986).

1. Parcours avant l'entrée dans le Celestrial Communication Orchestra d'Alan Silva .- 2. L’Institut Art Culture Perception .- 3. Leo records .- 4. Un drame musical instantané (1982) .- 5. Création du label In situ (1990)  6. In situ : nom, ligne éditoriale et fonctionnement .- 7. Distribution du label .- 8. Fondation des Allumés du jazz .- 9. Le numérique .- 10. Rencontres et sorties du label .- 11. Les instants chavirés .- 12. Réception médiatique .- 13. In Vivo .- 14. Les festivals WormHoles et Sidération .- 15. L'édition phonographique actuelle

Entretien réalisé le 10 janvier 2014 à la BnF en présence de Chloé Cottour (bibliothécaire), Jean-Rodolphe Zanzotto (bibliothécaire) et Luc Verrier (ingénieur du son).

Entretien avec Didier Petit : enregistré le 10 janvier 2014 à la BnF

1. Parcours avant son entrée dans le Celestrial Communication Orchestra d'Alan Silva .- 2. L’Institut Art Culture Perception .- 3. Leo records .- 4. Un drame musical instantané (1982) .- 5. Création du label In situ (1990)...