L’année 2014 marque le centenaire de la Première Guerre mondiale. A cette occasion, le département de l’Audiovisuel propose à l’écoute onze discours d'hommes politiques français ayant marqué ces quatre années de guerre, édités sur disques par Pathé.

Parmi ces enregistrements, vous trouverez plusieurs discours emblématiques : le discours d'entrée en guerre de la France de René Viviani clôturant la séance historique du 4 août 1914 à la chambre des députés, le discours prononcé par Raymond Poicaré, alors Président de la République, lors du transfert des cendres de Rouget de Lisle aux Invalides le 14 juillet 1915, ou bien encore celui d'Alexandre Ribot, du 5 avril 1917, sur l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés des Alliés. Ces enregistrements sont accompagnés de leur retranscription (Journal Officiel) ou bien de photographies relatives aux événements.

Des témoignages sur la préparation et la condition des soldats ainsi que sur des catastrophes civiles tel l'incendie de la cathédrale de Reims sont également consultables.

René Viviani, Président du Conseil des ministres. Discours prononcé le 22 décembre 1914.

"... Il n'y a pour l'heure qu'une politique : le combat sans merci jusqu'à la libération définitive de l'Europe, gagée par une paix pleinement victorieuse. C'est le cri qui s'est échappé de toutes les poitrines lorsque, dans la séance du 4 août, s'est levée (...) l'union sacrée qui à travers l'histoire fera l'honneur du pays..."

Disque Pathé. Série des documents historiques (SD 78 30-7245 face A)

René Viviani, Président du Conseil des ministres. Discours prononcé le 22 décembre 1914 (suite).

"Nous avons pu montrer au monde qu'une démocratie organisée peut servir par une action vigoureuse l'idéal de liberté et d'égalité qui fait sa grandeur..."

 Disque Pathé. Série des documents historiques (SD 78 30-7245 face B)

Débats parlementaires. Chambre des députés : séance du mardi 22 décembre 1914

Retranscription du discours. Journal officiel de la République française. Débats parlementaires. Chambre des députés : compte rendu in-extenso.

Bibliothèque nationale de France. Bibliothèque et archives de l'Assemblée nationale.