L’année 2014 marque le centenaire de la Première Guerre mondiale. A cette occasion, le département de l’Audiovisuel propose à l’écoute onze discours d'hommes politiques français ayant marqué ces quatre années de guerre, édités sur disques par Pathé.

Parmi ces enregistrements, vous trouverez plusieurs discours emblématiques : le discours d'entrée en guerre de la France de René Viviani clôturant la séance historique du 4 août 1914 à la chambre des députés, le discours prononcé par Raymond Poicaré, alors Président de la République, lors du transfert des cendres de Rouget de Lisle aux Invalides le 14 juillet 1915, ou bien encore celui d'Alexandre Ribot, du 5 avril 1917, sur l’entrée en guerre des États-Unis aux côtés des Alliés. Ces enregistrements sont accompagnés de leur retranscription (Journal Officiel) ou bien de photographies relatives aux événements.

Des témoignages sur la préparation et la condition des soldats ainsi que sur des catastrophes civiles tel l'incendie de la cathédrale de Reims sont également consultables.

Paul Deschanel, Président de la Chambre des députés. Discours prononcé à l’Institut le 25 octobre 1916.

"... Rester unis ; mieux connaître l'Allemagne ; faire mieux connaître la France ; ne plus oublier ; prévoir. (...) Ecoutons la voix des tranchées et des tombes. Ce qui vient de là, c'est un cri d'amour..."  (Discours prononcé à l'Institut, au nom de l'Académie française, dans la séance publique des cinq Académies)

Disque Pathé. Série des documents historiques (SD 78 30-7244 face A)

Nos devoirs (texte du discours prononcé à l'Institut de France)

"Nos devoirs. Discours prononcé à l'Institut au nom de l'Académie française. Séance publique des cinq académies, le 25 octobre 1916". Extrait de : Les commandements de la patrie / Paul Deschanel, Bloud et Gay (Paris), 1917.

Retranscription du discours de Paul Deschanel.