Description de la bibliothèque

Lieu de référence pour toute recherche concernant l’actualité de la création chorégraphique en France grâce à la vaste documentation papier et audiovisuelle qu’elle collecte, la Médiathèque du CND est aussi représentative des écrits et travaux de recherche internationaux produits, depuis le XXe siècle, sur la danse et les pratiques corporelles.

Ouverte à tous en libre accès, la collection principale de la Médiathèque du CND offre au lecteur d’importantes ressources concernant l’histoire, l’esthétique, le contexte et la pédagogie de la danse, ainsi que plusieurs disciplines connexes : environ 32.000 livres, 41.000 fascicules de périodiques, 7000 vidéos, plus de 1600 heures de captations numériques des activités du CND, ainsi que des milliers de programmes, dossiers d’artistes, partitions musicales ou chorégraphiques et documents iconographiques.

Outre cette collection principale directement accessible  sont consultables par les professionnels et les chercheurs une centaine de fonds d’archives et collections particulières provenant aussi bien d’artistes chorégraphiques, que de pédagogues, de notateurs, de critiques, d’organismes spécialisés ou encore de plasticiens intéressés par la danse.

Au nombre des plus importants, on peut citer les fonds d’archives des danseurs et chorégraphes Régine Chopinot, Andy de Groat, Catherine Diverrès, Odile Duboc, Rudolf Noureev, François Raffinot, Hervé Robbe, Janine Solane ou Hideyuki Yano, le fonds d’archives du critique de danse  Jean-Marie Gourreau, celui d’Albrecht Knust, disciple de Rudolf Laban qui développa son système de notation de la danse, ou encore du festival « Danse à Aix » (1975-2005).

Description des fonds numérisés

En coopération avec la BnF, la médiathèque du CND a participé activement aux programmes 2011 et 2012 de numérisation concertée en arts, en numérisant d’importants périodiques anciens concernant la danse.

Cinq titres sont déjà accessibles sur Gallica : La Danse (1920-1924), Les Archives internationales de la danse (1932-1936), Le Guide chorégraphique (1933-1935), La Tribune de la danse (1933-1939) et Arts et mouvement (1935-1936).

Courant 2014, seront mis en ligne en 2014 quatre nouveaux titres consacrés aux danses de société : Revue de la danse et du bon ton (1905-1914), Revue de la danse (1920-1922), Dansons (1922-1928) et L’Écho de la danse (1938-39).

Reflet de l’actualité de l’art chorégraphique des années 1920 et 1930, représentant près de 500 fascicules et 7500 pages, ces revues numérisées constituent une ressource de premier ordre pour l’histoire de la danse à la Belle Epoque et pendant l’entre-deux-guerres.

Par ailleurs, la médiathèque du CND donne librement accès sur son portail documentaire mediatheque.cnd.fr, parallèlement aux catalogues et inventaires de ses fonds, à d’autres ressources numériques inédites concernant les artistes et les œuvres de la danse : partitions chorégraphiques, enregistrements sonores et audiovisuels, collections photographiques, manuscrits et documents d’archives, dossiers numériques consacrés à des créateurs ou à des thèmes de référence.

Enfin, la médiathèque du Centre national de la danse contribue activement au site numeridanse.tv, la vidéothèque internationale de danse en ligne portée par la Maison de la danse de Lyon, en coproduction avec le CND, qui propose déjà actuellement la consultation gratuite de quelques 1500 ressources audiovisuelles consacrées à l‘art chorégraphique.