Bibliothèque municipale de Châlons-en-Champagne

Voir les documents dans Gallica

Description de la bibliothèque

La bibliothèque municipale de Châlons-en-Champagne a pour origine les confiscations révolutionnaires faites aux nombreux couvents et maisons religieuses de la ville. Rassemblés d'abord dans les locaux de l’abbaye de Saint-Pierre-aux-Monts, les 40 000 ouvrages saisis furent ensuite transférés par décret à l’Ecole centrale de Châlons puis dans l'Hôtel Dubois-Crancé, acquis par la Ville, pour y installer les livres et permettre leur consultation. La bibliothèque ouvre ses portes au public dès 1820

En 1882, Jules Garinet, éminent bibliophile, lègue ses biens à la Ville. Ses livres, d’un intérêt exceptionnel, viennent considérablement enrichir les collections de la bibliothèque municipale. D'autres dons importants provenant de collectionneurs et d'érudits locaux sont également à signaler : Léon Bourgeois, Dr Plicot, Dr Titon, Charles Picot, Hanra…

Le 5 juillet 1897, la bibliothèque municipale de Châlons est classée par l'Etat grâce à la richesse de ses collections. Elle compte alors 120 000 documents. La notion de « bibliothèque classée », introduite par l'article 6 du décret du 1er juillet 1897, prévoit que les bibliothèques les plus importantes pourront être classées par le ministre de l'instruction publique. Elle est l'un des 54 établissements à obtenir le statut de BMC (bibliothèque municipale classée).

Chaque année, les collections s’accroissent de plus de 10 000 documents grâce notamment à son statut de bibliothèque dépositaire du dépôt légal imprimeur.

Au-delà de ses missions de conservation et de valorisation du patrimoine écrit, la bibliothèque de Châlons, avec ses trois établissements fonctionnant en réseau, rayonne sur son territoire afin de promouvoir la lecture publique.

Description du fonds numérisé

Dans le cadre des actions du pôle associé régional Champagne-Ardenne, Gallica présente des collections numérisées de la bibliothèque municipale. En 2013, la bibliothèque a numérisé des documents s’intégrant à deux programmes de numérisation concertée pilotés par la BnF : les publications des sociétés savantes et une sélection de documents relatifs à la Première Guerre mondiale.

Par ailleurs, sur son site, la bibliothèque de Châlons-en-Champagne propose en ligne une bibliothèque numérique patrimoniale qui rassemble plus de 7 000 documents : manuscrits médiévaux et régionaux, des documents iconographiques (cartes postales, plans, photos) et la collection complète du Journal de la Marne (1815-1949).