Bibliothèque littéraire Jacques Doucet

Voir les documents dans Gallica

Description de la bibliothèque

Créée par le grand couturier Jacques Doucet, la bibliothèque littéraire qui porte son nom a été léguée à l’Université de Paris par testament du 1er juin 1929. Le décret d’acceptation du legs1 lui a conféré son statut de bibliothèque publique rattachée à l’Université de Paris.

En application des dispositions du décret d'octobre 19722, la bibliothèque est aujourd’hui administrée par la Chancellerie des Universités de Paris, placée dans l’indivision des universités de Paris I à Paris XIII.

Description du fonds numérisé

Les Archives Littéraires de la Modernité comprennent les manuscrits de quatre auteurs de la BLJD entrés dans le domaine public : Verlaine, Mallarmé, Apollinaire, Jarry ; mais aussi ceux de Robert Desnos, toujours protégé. Les archives iconographiques, les papiers personnels, des objets et quelques imprimés constituent également une partie de ces corpus. Il faut néanmoins préciser que ces derniers ne sont pas exhaustifs.

La cohérence et la variété de l’ensemble offre des exploitations multiples. Ces corpus visent notamment à faciliter les travaux à distance d’une communauté internationale de chercheurs. À travers la valeur de témoignage et la charge émotionnelle de ces manuscrits littéraires, un plus vaste public est aussi convié à pénétrer les arcanes de la création et amené à mieux goûter les grands textes de la littérature moderne.

Même si certains auteurs représentés sur ALMé sont aujourd'hui dans le domaine public, il est nécessaire de prendre connaissance des mentions légales liées à toute réutilisation publique ou privée des fichiers numériques d'ALMé.