Description de la bibliothèque

Née du rapprochement des universités Lyon 2 et Lyon 3 et de l’École normale supérieure de Lyon, la Bibliothèque Diderot de Lyon est une bibliothèque inter-établissements située sur le site de l’ENS de Lyon au sein du campus Charles Mérieux. Elle s’inscrit dans le réseau des bibliothèques d’étude et de recherche de l’Université de Lyon.
CADIST (centre national d’acquisition et de diffusion de l’information scientifique et technique) en Éducation et pôle associé de la Bibliothèque nationale de France, la Bibliothèque Diderot de Lyon rassemble plus de 1,2 million de documents et des ressources électroniques de haut niveau en lettres, langues, sciences humaines, éducation et sciences.
Elle est ouverte à l'ensemble des étudiants, enseignants et chercheurs de Lyon et de sa région, comme au public universitaire national et international. Elle est également ouverte à d’autres utilisateurs, particuliers ou professionnels.

Description du fonds numérisé

Début 2014, la bibliothèque Diderot de Lyon a enrichi et renouvelé l’accès à ses collections de documents numérisés. Les collections présentées sont issues des collections nationales « éducation » de l’ex-INRP (devenu l’Ifé) et des fonds slaves de l’ENS de Lyon.

Les collections Éducation recouvrent quatre ensembles numérisés :

- les périodiques de l’enseignement primaire des 19e et 20e siècles (Le Journal des instituteurs, 4146 fascicules de 1858 à 1940 ; La Revue de l’enseignement primaire et primaire supérieur, 1848 fascicules de 1890 à 1929 ; Le Manuel général de l’instruction primaire, 4609 fascicules de 1832 à 1940) :

- les manuels scolaires du 19e siècle : 300 manuels de 1789 à 1900 déjà numérisés, notamment des manuels d'histoire et de géographie.

-de la littérature jeunesse écrite par des auteurs femmes (165 livres), des abécédaires (18) et des livres édités pendant la Grande Guerre.

-des outils de la recherche dans le domaine de l’éducation : les 170 volumes du  « Catalogue noir » (1886-1950) et le Dictionnaire de pédagogie (édition de 1911) de Ferdinand Buisson.   

 La collection numérique des fonds slaves est une illustration en texte et en images d’un vaste gisement documentaire consacré au monde russe et slave, dont le socle majeur est une bibliothèque fondée au 19e siècle, le fonds slave des jésuites. Un ensemble remarquable est le corpus Boris Tchitchérine, qui reflète la constitution d'une pensée libérale en Russie à partir des œuvres de B. Tchitchérine (1828-1904), théoricien et acteur du libéralisme russe. La bibliothèque propose également un service de numérisation à la demande sur des documents libres de droits issus de ses fonds patrimoniaux. Ces documents une fois numérisés ont vocation à s’intégrer à l’offre d’ensemble.