Description de la société

L’Académie d’Orléans est l’héritière de la Société Royale d’Agriculture de la Généralité d’Orléans fondée en 1761. Elle a son siège 5, rue Antoine Petit, à Orléans (45000), dans une maison mise à sa disposition par la municipalité depuis 1809. Antoine Petit, célèbre médecin (1722-1794) y avait installé un bureau de consultation médicale gratuite pour les indigents.

L’Académie se compose de 60 membres titulaires, et d’un certain nombre de membres correspondants (une quarantaine), dont quelques étrangers.

L’Académie publie tous les ans un volume de Mémoires, qui rassemble les textes des communications présentées par ses membres en séance privée ou publique. Elle édite également des monographies. Elle a récemment élargi son activité en organisant des colloques de vulgarisation et des dîners-débats sur des sujets d’actualité (ex. Les défis économiques du XXIe siècle). Elle est l’un des 32 membres de la « Conférence Nationale des Académies » ou  CNA - Association qui a pour but de coordonner et de développer les initiatives et réalisations des Académies", (JO du 23 juin 1995) sous l’égide de l’Institut. Le prochain colloque de la CNA se tiendra à Orléans les 8, 9 et 10 octobre 2014. L’Académie d’Orléans prendra alors pour deux ans la présidence de la CNA.

Description des fonds numérisés

Les Annales et Mémoires de la Société royale des sciences, belles-lettres et arts d'Orléans, puis Société royale d'agriculture, sciences, belles-lettres et arts d'Orléans et les Mémoires de l'Académie d'Orléans, ainsi que plusieurs monographies sur des personnages illustres (Jacques Charles, Jean Cadet de Limay, Duhamel du Monceau) ont notamment été numérisés par la BnF et sont en ligne sur Gallica.