La fin de la Révolution française inaugure une période de 70 ans pendant lesquels les régimes politiques se succèdent : le Consulat (1799-1804) est suivi de l'Empire napoléonien jusqu'en 1814-1815. La Restauration, brièvement interrompue par les Cent-jours, marque le retour au pouvoir des Bourbons avant que la Monarchie de Juillet et la branche des Orléans ne prenne sa suite en 1830. Vient ensuite une très brève Seconde république, renversée en 1852 et remplacée par le Second Empire de Napoléon III. C'est avec la défaite de Sedan que débute la Troisème république, inédite de longévité mais marquée néanmoins par une constante instabilité politique [Voir : La IIIe République de 1870 à 1914].