CarmenMérimée, 1845


Cette nouvelle de Prosper Mérimée traite de l'amour tragique et de la jalousie amoureuse, mettant en scène les personnages de Carmen et de Don José, dont l'amour passionné pour la belle bohémienne le pousse finalement à la tuer. Figure archétypale de la passion romantique, Carmen incarne en priorité deux valeurs : elle est une grande figure de femme fatale et un symbole de liberté. L'amour, ambigu et dévastateur, qu’elle porte à Don José, l'attache profondément à son amant. Mais au-dessus de l'amour, Carmen place la liberté, celle des nomades, qu'elle défend coûte que coûte. Carmen croit au destin : tout est écrit d'avance, on ne peut lutter ni contre l'amour, ni contre la mort.
On peut voir en Carmen une figure de la transgression, non seulement parce que sa beauté échappe aux codes, mais parce que sa nature rebelle ébranle les frontières entre humanité et animalité, rendant caduques les lois sociales.
L’histoire de Carmen a donné lieu à nombre d’adaptations lyriques, théâtrales, cinématographiques dont la plus célèbre est l’opéra de Georges Bizet (1875).
 

Approfondir