Publié par Léa Loubet le 19 mai 2017 dans Collections

Henri Désiré Landru (1869-1922), connu comme « le Barbe-bleue de Gambais », est considéré comme le premier tueur en série français. Au début de la Première Guerre mondiale, cherchant désespérément des revenus, il se fait passer pour un homme seul, divorcé et père de deux enfants, afin de s’approcher de femmes, veuves ou célibataires, et de profiter de leur fortune.

Lire la suite