Une Saint-Valentin enflammée

3
Publié par Claude Venault le 14 février 2017 dans Collections

Vous n’êtes pas sans savoir que la Saint-Valentin, en ce 14 février, est la fête des amoureux. Mais cette année, plutôt que vous inciter à chanter votre émoi sur le fleuve de l’Amour, Gallica se fera… torride ! Gallicanautes soyez avertis, nous passons du côté feutré, intime et obscur de Gallica…

Le Rire : journal humoristique

L’origine de la Saint-Valentin est assez floue, elle tiendrait son nom du prêtre éponyme, martyr décapité vers l’an 269. Bien loin de la fête de l’amour ! Plusieurs légendes existent à propos de la naissance de cette fête et de son association avec le Saint, la première parle d’oiseaux tandis que la seconde mêle pigeon et messages d’affection…  Pour certains il serait aussi le saint patron de l’apiculture ! Toujours est-il qu’il s’agit traditionnellement d’un jour dédié à la romance.

Mais cette année consacrons-nous à mettre du piment dans cette Saint-Valentin… Assez de conter fleurettes, passons aux choses sérieuses !

Gallica recèle de trésors érotiques insoupçonnés. Soucieux d’aider les jeunes amants inexpérimentés, les auteurs du XIXème siècle furent très prolifiques en manuels d’éducation sexuelle. De nombreux ouvrages concernant l’Amour et plus si affinités virent le jour, en commençant par l’indispensable Manuel de l’Amour conjugal  et son célèbre incipit : «Le mot amour, appliqué à la reproduction de l’espèce, est le plus odieux blasphème que les mœurs modernes aient appris à proférer.» Voilà qui donne le ton.

napol.png
Les Amours de Napoleon III par Pierre Vesinier

Si vous êtes déjà éclairé sur ces préliminaires, et que vous voulez entrer dans le vif du sujet en faisant passer un message à votre moitié , vous pouvez faire confiance à Gallica qui connaît ses classiques ! Voici par exemple Les 120 journées de Sodome, ou L'école du libertinage par le Marquis de Sade, Le carnet d’un Libertin d’Armand Durantin, ou encore  Les Œuvres libertines de Cyrano de Bergerac de  Lachevre, qui vous permettront de commencer une discussion animée. Attention tout de même à être sur la même longueur d’ondes…

Envie de quelque chose de plus original pour cette soirée spéciale ? Que pensez-vous de la flagellation ? Sujet qui inspira de nombreux auteurs ! Vous pouvez désormais consulter  Flagellation dans l'amour et dans la médecine de 1908, qui, entre deux poèmes de circonstance, vous apprendra nombre d’histoires sur cette pratique. S’il vous en faut d’autres, voici La Flagellation passionnelle de 1906, et surtout  Curiosités et anecdotes sur la flagellation qui vous apprendra, entre autres, comment bien utiliser un os de gigot

flagel.png
Flagellation dans l'amour et dans la médecine

Ce n’est pas assez explicite pour vous ? Vous êtes blasés et pensez avoir déjà tout essayé ? Vous cherchez de quoi étonner votre compagne(on) ? Dans ce cas, les ouvrages du docteur Emile Laurent seront de précieux alliés. Entre Fétichistes et érotomanes et Sadisme et masochisme, vous aurez là matière à débattre.

Et pour les utilisateurs avertis uniquement : si en bonne compagnie vous préférez les images  ces Diableries ou ce petit Précis érotique de l’histoire aux commentaires humoristiques auront de quoi vous intéresser…

Que vous ayez ou non trouvé un(e) partenaire, une chose est sûre : avec Gallica, vous avez toutes les cartes en main pour une Saint-Valentin haute en couleur !

Commentaires

Soumis par Julia le 15/02/2017

Intéressant et très drôle, vivement la prochaine Saint-Valentin !

Soumis par CPalone le 16/02/2017

Merci d'avoir trouvé des images qui ne representent ni la mievrerie ni le coté commercial de ce jour qui pour beaucoup n'est qu'un jour comme un autre avec humour.

 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.